Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce National Gallery
Frederick Wiseman  octobre 2014

Réalisé par Frederick Wiseman. France/Etats-Unis/Grande Bretagne. Documentaire. 2h53 (Sortie le 8 octobre 2014).

Écrire que Fred Wiseman est sans doute le plus grand documentariste actuel ne devrait pas susciter beaucoup de contestation.

Depuis "Titicut Follies" en 1967, il a "tout" filmé de sa caméra experte et vagabonde, méticuleuse et à l'affût de tout détail signifiant.

"Tout", cela veut dire... tout ! De la prison au Crazy Horse, de Berkeley à Central Park, de la Comédie Française à une salle de boxe, du ballet de l'Opéra aux logements sociaux ou aux abattoirs.

D'abord préoccupé par les grandes institutions américaines, qu'il disséquait dans des films fleuves, Fred Wiseman, le temps passant, est devenu plus impressionniste dans son filmage et dans ses sujets.

Aujourd'hui, le voilà arrivé au musée... et quel musée !

En sortant de cette promenade de presque trois heures dans le grand musée londonien qu'est la National Gallery, on a tout de suite envie de filer au Louvre tant le travail de Fred Wiseman a pour première vertu de redonner le goût de voir les grandes toiles des grands maîtres.

C'est d'ailleurs, l'un des intérêts du film : il permet de voir, en creux, les différences entre la conception anglo-saxonne des musées et la manière française de montrer des tableaux.

A Londres, Wiseman filme des conférenciers cherchant à tenir en haleine le public, à lui apprendre quelque chose qu'il doit retenir de chaque tableau commenté. Pédagogie et vulgarisation sont de mises et les conférenciers de la National Gallery ne cherchent pas à prouver systématiquement, à l'inverse de leurs homologues parisiens, qu'ils sont diplômés en histoire de l'art.

Pour un cinéaste, une balade au musée c'est aussi une manière de voir le regard des spectateurs, ce regard qu'on ne peut filmer dans une salle obscure.

Wiseman aime regarder les regardeurs et en profite pour donner aux yeux de ses spectateurs des merveilles divinement éclairées. Rembrandt, Turner, Le Caravage occupent le cadre cinématographique et, pour une fois, l'oeil peut coller au tableau sans passer pour un hérétique et sans se faire réprimander par un gardien.

Les esprits chagrins trouveront peut-être que Fred Wiseman se la "coule douce" et ne série pas tous les problèmes inhérents à un musée. Ils pourront s'amuser à comparer avec "La Ville Louvre" de Nicolas Philibert, film plus rythmé, film plus enclin à recenser les choses marquantes et les petits faits inattendus qui ponctuaient les journées passées par le cinéaste au Louvre.

Au contraire, Fred Wiseman cherche à saisir des moments sans enjeux qui se répètent depuis toujours à la National Gallery. Il conçoit le musée comme un lieu préservé du monde extérieur, une espèce de pré-paradis non dit. Qu'il ait attendu d'avoir 84 ans pour filmer un musée doit avoir un sens, même s'il prétend qu'il s'agit d'un pur hasard.

S'attarder devant des tableaux considérés comme des chefs-d'oeuvre de l'humanité, les contempler dans la sérénité et le calme du musée, à l'heure où le monde s'enlaidit, n'est-ce pas pour un vieil homme qui a tout filmé une espèce de point final à un demi-siècle d'observation du genre humain ?

"National Gallery" de Fred Wiseman est un film élégant qui fait passer trois belles heures ailleurs.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 14 août 2022 : Only happy when it rains

Un peu de pluie, enfin ! C'est pour ainsi dire la tradition pendant le festival de La Route du Rock qui commence cette semaine ! Pour le reste voici notre petite sélection estivale hebdomadaire.

Du côté de la musique :

"Change" de Franz Robert Wild
retour sur le Hellfest 2022 avec Seth, Dog Eat Dog, Deftones, Suicidal Tendancies, Ghost etc.
"I started a garden" de Her Skin
Des petits festivals à venir avec La Guinguette Sonore et Engrenage Party
"Stereolab & Laetitia Sadier", nouvelle émission de Listen In Bed à écouter ici et toujours :
"NOW" le nouveau mix de Listen In Bed à écouter à volonté
retour sur le festival de Beauregard avec Turnstile, Izia, Madness...
"KEXP & NPR sessions" la nouvelle émission de Listen In Bed à écouter
"While my guitar gentle weeps" de Théo Cormier
"Hypnos & Morphée" de Dandy Dandie
Retour sur les Vieilles Charrues avec Last Train, Laetitia Sheriff, Johnny Mafia..

Au théâtre :

les comédies de l'été :
"Duos sur canapé" au Théâtre L'Alhambra
"Un cadeau particulier" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Ceci n'est pas une comédie romantique" au Théâtre Le Funambule-Montartre
"La Ligne Rose" au Théâtre Lepic
"Dîner de famille" au Café de la Gare

et les spectacles à l'affiche en août

Expositions :
'Christian Bérard - Bébé excentrique" au Nouveau Musée National de Monaco
la présentation du nouveau parcours des Collections du Musée d'Art Moderne de Paris en accès gratuit
la visite commentée par la commissaire de "Anne de France - Femme de pouvoir, princesse des arts" au Musée Anne-de-Beaujeu à Moulins
dernière ligne droite pour :
"Le Théâtre des émotions" au Musée Marmottan Monet

"Toyen - L'écart absolu" au Musée d'Art Moderne de Paris
et les expositions à l'affiche en août

Cinéma :

en streaming gratuit :
"Silvio et les autres" de Paolo Sorrentino
"Two lovers" de James Gray
"Innocents" de Bernardo Bertolucci
"Gothika" de Mathieu Kassovitz
"Lina" de Michael Schaerer
et le cinéma indien en 6 films

Lecture avec :

La rentrée littéraire d'automne 2022
et toujours :
"The unstable boys" de Nick Kent
"Le monde sans fin" de Jean Marc Jancovici & Christophe Blain
"Lanceurs d'alerte" de Flore Talamon et Bruno Loth

Et toute la semaine des émissions sur notre chaine twitch

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=