Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Les tremblements essentiels
Viktor Lazlo  (Editions Albin Michel)  février 2015

Malgré une sonorité masculine, Viktor Lazlo est une femme, un physique d’orientale à la fois chaleureuse et sensuelle. Elle a chanté, elle a écrit, ça lui a plu, elle a continué. Bonne idée. Les tremblements essentiels est son troisième roman.

Alors que je n’avais pas encore identifié l’auteur, ce roman me paraissait particulièrement bien écrit et poétique. Suite à une remarque éculée sur le fait que je laissais constamment traîner mes affaires (pfff), suivie d’une réflexion tout à fait pertinente "Tiens, mais c’est pas une chanteuse ?", je me suis demandé si ce roman n’était pas légèrement (ou complètement ?) autobiographique.

Les tremblements essentiels commence à la disparition d’Alma Sol, une énigmatique starlette de la chanson. Son succès étant relatif et passé, la disparition en question n’apparaît qu’à la colonne des faits divers. Trois narrateurs se succèdent dans le roman : Aurèle (le premier amour de l’âge ingrat et de l’acné), Diane, l’ex meilleure amie-amante, et Damien, le mari de Diane, et confident-écoute-attentive d’Alma.

Chacun des personnages nous livre une facette de la personnalité d’Alma, qui passe alors de l’égoïste et hautaine star à une poupée fragile, écrasée par les rêves de gloire de sa propre mère. Le roman est fait de la relation douce-amère qu’entretenait Alma avec sa mère. Sans qu’elle soit toujours nommée, la mère d’Alma (elle-même ex starlette déchue) est présente derrière chaque décision de sa fille.

De ses ruptures, de ses choix, de ses succès et de ses échecs, Alma ne cherche qu’à plaire à celle qui lui a donné la vie, puis qui a projeté tous ses rêves sur sa progéniture, en devenant cynique et amère. Une pensée pour tous ces enfants qui triment au solfège parce que maman (ou papa) a toujours rêvé de faire du piano.

Alma voulait une vie simple, grandir au milieu de ses oncles, tantes et cousins, courir sous la pluie et manger des bonbons. Mais non, sa mère l’arrache à cette vie de petits bonheurs pour la capitale d’un pays étranger, un collège froid et austère, des camarades jaloux et moqueurs, et Aurèle, une bulle de fraîcheur dans un univers hostile.

Du jour au lendemain, Alma déserte le collège pour participer au concours de l’Eurovision (comme Viktor Lazlo), qu’elle gagne, et qui l’emmènera directement sur le chemin du succès et des disques-récompenses. C’est dans ce monde qu’elle rencontre Diane et Damien.

Alma va et vient, voyage, chante, gagne de l’argent, mais elle n’est pas heureuse. Elle ne s’autorise pas à vivre pour elle-même, sa mère veille à ce que sa carrière monte toujours plus loin, toujours plus haut. Alma tente plusieurs fois de s’épanouir ailleurs, mais elle semble avoir le don de tout faire tourner en eau de boudin : sa relation charnelle avec Diane finit avec coups et blessures, son mariage avec Aurèle capote au coin d’une rue, son amitié avec Damien finit avec sa disparition de l’île du Diable…

Une quête initiatique émouvante, une femme aux dehors dangereux qui s’avère véritablement vulnérable, le roman de Viktor Lazlo est pétri d’émotions. Il vous emmènera sur les flots de l’âme : des sourires tendres, des haussements d’épaules, Les tremblements essentiels sont les émotions qui vous traversent constamment, quand vous pensez avec votre cœur. C’est parfois douloureux, mais c’est intense et passionnant.

Un roman au phrasé exceptionnel, des émotions coulent littéralement entre les lignes, le voyage intérieur d’Alma vous amènera sur les rives de votre propre quête, quelle qu’elle puisse être, quoique vous vouliez faire de vous, de vos envies à votre vie, quelle est la distance ? Comment la parcourir ?

 
 

Nathalie Bachelerie         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 16 juin 2024 : Culture en danger ?

Alors que la France est virtuellement sans gouvernement, il y a de quoi, entre autres problèmes, s'inquiéter pour la culture. Quoi qu'il en soit on sera toujours là pour la rendre la plus accessible possible.
Pensez aussi à nous suivre sur nos réseaux sociaux.

Du côté de la musique :

"La marche des enfants" de BabX & la Maitrise populaire de l'Opéra-Comique
"Shalalalala" de Theo Hakola
"Time!" de Eels
rencontre avec Dendana, illustrée par une session de 2 titres
"Brahms, sonates pour clarinette et piano, trio pour cor" de Geoffroy Couteau
"Haydn, intégrale des trio avec flûte" de Jean Pierre Pinet & Les Curiosités Esthétiques
"Sun without the heat" de Leyla McCalla
"Meilleur erreur" de Meilleur Erreur
"Leaving you alone part 1" de The Desperate Sons
"IV" de Wildstreet
"Broadcast - Spell Blanket" c'est le 32ème épisode du Morceau Caché
er retrouvez les photos de Eric Ségelle de Hala Duett et L'Etrangleuse à La Cale
et toujours :
Rencontre avec Baptsite Dosdat autour de son album "Batist & The 73", agémenté d'une session
"The afternoon of our lives" de Olivier Rocabois
"Ciel, cendre et misère noire" de Houle
Alain Chamfort était au Point Ephémère
"Middle class luxury" de Beau Bandit
"As seasons changed" de Indigo Birds
"Jusqu'où s'évapore la musique" de Jérôme Lefebvre / FMR Ochestra
Lux, Jules & Jo et Hippocampe Fou dans un petit tour des clips de la semaine
"Upside down" de Manila Haze
"Volupté" de Marie Pons & Geoffrey Jubault
"Hey you" de Mazingo
"Réalité" de Moorea
"Bleu" de Olivier Triboulois
"Thalasso" de Soft Michel
"Rockmaker" de The Dandy Wharols

Au théâtre :

les nouveautés :

"La mécanique du coeur" au Théâtre Le Funambule Montmartre
"King Kong théorie" au Théâtre Silvia Montfort

"Du domaine des murmures" au Théâtre Le Lucernaire
"Hepta, le grand voyage du Petit Homme" au Théâtre Essaïon
"Pourquoi Camille ?" au Théâtre La Flèche (et bientôt Avignon)

et toujours :
"Les vagues" au Théâtre de La Tempête
"Molly ou l'Odyssée d'une Femme" au Théâtre Essaïon
"Dictionnaire amoureux de l'inutile" au Théâtre La Scala
"La contrainte" au Théâtre La Verrière de Lille
"Les possédés d'Illfurth" au Théâtre du Rond Point
"Les tournesols" au Théâtre Funambule Montmartre
"Un faux pas dans la vie d'Emma Picard" au Théâtre Essaïon

Cinéma avec :

"Six pieds sur terre" de Hakim Bensalah
"Nouveau monde" de Vincent Capello
et toujours :
"La Gardav" de Thomas et Dimitri Lemoine
"Heroico" de Davis Zonana
"Roqya" de Saïd Belktibia
"L'esprit Coubertin" de Jérémie Sein

Lecture avec :

"Joli mois de mai" de Alan Parks
"Se perdre ou disparaitre" de Kimi Cunningham Grant
"Vic Chestnutt, le calme et la fureur" de Thierry Jourdain
et toujours :
"La cité des mers" de Kate Mosse
"Merci la résistance !" par un Collectif d'auteurs
"Mon homme marié" de Madeleine Gray
"Rien de spécial" de Nicole Flattery
"Le temps des cerises" de Montserrat Roig
"Neuf mois" de Philippe Garnier
"De sable et d'acier" de Peter Caddick-Adams
"Je ne suis pas un héros" de Eric Ambler
"Après minuit" de Gillian McAllister

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=