Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Hard Copy
Théâtre Essaion  (Paris)  avril 2015

Comédie dramatique de Isabelle Sorente, mise en scène de Nicolas Gaudart, avec Ghita Serraj, Louise Corcelette Marjorie Ciccone et Lani Sogoyou.

Dans un open space aseptisé (scénographie efficace de Till Lucas), quatre collègues secrétaires au retour du week-end échangent sur leurs vies avec une troublante similitude dans leurs comportements.

Les rêves et des fantasmes de chacune bientôt transparaissent. Et l’une d’elle, la plus fragile, qui devient soudain le bouc émissaire de toutes leurs frustrations.

Souvent jouée, la comédie féroce d’Isabelle Sorente montre la femme moderne esclave de la dictature de la mode, de la publicité et des magazines féminins.

Standardisée dans son entreprise, celle-ci a perdu toute humanité et la farce cruelle montrant un petit groupe sombrer insidieusement dans la barbarie est aussi sombre qu’elle est réellement représentative de notre société. Certes, le trait est grossi mais la dérive montrée dans la pièce ne semble pas si lointaine que ça…

Sur scène, quatre comédiennes énergiques, Marjorie Ciccone, Louise Corcelette, Ghitta Serraj et Lani Sogoyou, rendent sans temps mort et avec une grande homogénéité cette histoire qui se déroule sous nos yeux, oppressante et anxiogène. Le rire fait place au malaise assez rapidement.

Dommage toutefois que Nicolas Gaudart, qui dirige par ailleurs ses interprètes avec beaucoup de talent, ait choisi de forcer le trait quant à la monstruosité du trio, le fait que ce soient presque des "marionnettes", comme le suggère leurs mouvements, rend moins surprenante l’issue fatale (et de fait les personnages peut-être moins crédibles).

"Hard Copy" par la Compagnie des Corps Saints est néanmoins un spectacle largement réussi, décapant et marquant qui nous oblige à reconsidérer nos relations de groupe et notre rapport au travail. Mention spéciale à Ghitta Serraj (la victime), bouleversante.

 

Nicolas Arnstam         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

Abonnez vous à la Newsletter pour recevoir, outre les mises à jour en avant première, des infos de première importance et peut être des choses dont vous n'avez même pas encore imaginé l'existence et l'impact sur votre vie... et nous non plus.

se désabonner, changer son mail ... c'est ici!


» Contacter un membre ou toute
   l'équipe (cliquez ici)


Afficher les chroniques d'un membre :

Liste des chroniques... Cécile B.B.
Liste des chroniques... David
Liste des chroniques... Didier Richard
Liste des chroniques... Fred
Liste des chroniques... Jean-Louis Zuccolini
Liste des chroniques... Julien P.
Liste des chroniques... LaBat’
Liste des chroniques... Laurent Coudol
Liste des chroniques... Le Noise (Jérôme Gillet)
Liste des chroniques... Margotte
Liste des chroniques... MM
Liste des chroniques... Monsieur Var
Liste des chroniques... Nathalie Bachelerie
Liste des chroniques... Nicolas Arnstam
Liste des chroniques... Paola Simeone
Liste des chroniques... Philippe Person
Liste des chroniques... Rickeu
Liste des chroniques... Séb.T

 

Les articles de ce site sont la propriété de froggydelight.com et de leurs auteurs.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=