Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Zaneta
Petr Vaclav  mai 2015

Réalisé par Petr Vaclav. France/République tchèque. Drame. 1h43 (Sortie le 6 mai 2015). Avec Klaudia Dudová, David Ištok, Milan Cifra et Mária Zajacová.

Ce n'est pas sur des terres plaisantes et balisées que Petr Vaclav va emporter son spectateur. Ce ne sera pas non plus un voyage pavé de bonnes intentions. Pas question encore de se complaire dans le sordide, ni d'évoquer une misère fatale frappant des sans-espoirs.

"Zaneta" de Petr Vaclav est une œuvre forte, dure, qui sent la vérité comme ses personnages sentent la misère. Documentaire joué par des non-professionnels ou fiction posée dans la réalité, son film prend très vite aux tripes, à la gorge et laisse pantois.

Quelle est cet énergie que déploient les populations roms pour survivre ? D'où vient-elle et où les mène-t-elle en ces temps annonciateurs d'avenirs sombres ?

Originaires de Moldavie et de Slovaquie, les roms se sont sédentarisés en Tchéquie à l'époque du communisme et ont "bénéficié" de tout le volet social du régime dit socialiste. A l'heure actuelle, ces citoyens de seconde zone sont encore plus mal traités et, dans une Europe libérale où la valeur travail n'a plus la côte, il leur est presque impossible de trouver autre chose que des petits boulots.

Ainsi Zaneta, à peine vingtenaire et déjà maman, bute contre le mur du chômage et quand elle obtient le droit de travailler, c'est dans une usine qui emploie des personnes... handicapées.

Comme son mari se laisse embarquer dans le jeu des crédits qui aboutit à des prêteurs sur gages aux méthodes plus que musclées, le chemin parcouru par la petite famille, complété par une sœur collégienne de Zaneta, est chaotique. On passe vite du HLM tchèque avec écran plat et canapé au foyer pour mère célibataire, au squat et même au retour chez un père rongé par l'alcoolisme.

Petr Vaclav décrit chaque situation avec une terrible minutie et sans chercher le détail signifiant qui apitoie ou scandalise. Les scènes qu'il filme ont l'évidence du véridique sans passer par un vérisme lourd. Pas question non plus d'un naturalisme savant à la Pialat ni d'immersion dans un réalisme poétique qui enrobe les choses et les rend supportable.

Ce qu'il privilégie c'est la description de la ténacité de Zaneta, de sa colère permanente d'être obligée d'être ce qu'elle est. Il n'en fait pas une "Mère courage" mais un petit bout de femme déterminé, avec ses faiblesses et ses lambeaux de rêve.

Klaudia Dudova illumine le film et l'empêche de prendre de mauvaises directions. Habitué du documentaire, Petr Vaclav se préserve de la tentation mélodramatique. Il n'y aura donc pas de fin, pas de cesse aux épreuves de Zaneta, à peine quelques périodes d'accalmie, de mieux sur lesquelles on peut arrêter l'image pour se persuader qu'une espérance est possible.

"Zaneta" de Petr Vaclav est un film qui fera date. Sa description d'une rare justesse de la vie des Roms ouvrira peut-être quelques yeux compatissants et ne souffre d'aucun angélisme, cet affreux mot inventé par ceux qui, hélas, ne veulent pas regarder.

 

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2024-04-14 :
L'île - Damien Manivel
Amal - Jawad Rhalib

• Edition du 2024-04-07 :
Le Naméssime - Xavier Bélony Mussel
 

• Archives :
Yurt - Nehir Tuna
Le squelette de Madame Morales - Rogelio A. Gonzalez
Le Jeu De La Reine - Karim Aïnouz
Laissez-moi - Maxime Rappaz
L'innondation - Igor Miniaev
El Bola - Achero Manas
Blue Giant - Yuzuru Tachikawa
Alice - Jan Svankmajer
Universal Theory - Timm Kroger
Elaha - Milena Aboyan
L'Homme d'argile - Anaïs Tellenne
Means Girls, Lolita malgré moi - Samantha Jayne et Arturo Perez Jr
Sirocco et le royaume des courants d'air - Benoit Chieux
La Venus d'Argent - Helena Klotz
Ricardo et la peinture - Barbet Schroeder
A L'intérieur - Vasilis Katsoupis
Le Gang du Bois du Temple - Rabah Ameur-Zaimeche
Juniors - Hugo Thomas
Oppenheimer - Christopher Nolan
Les Meutes - Kamal Lazraq
Mission : impossible – Dead Reckoning Partie 1 - Christopher McQuarrie
Love Life - Koji Fukada
Le prix du passage - Thierry Binisti
Kokon - Leonie Krippendorff
Nothing but a man - Michael Roemer
Pulse - Aino Suni
La Femme de Tchaikovski - Kirill Serebrennikov
La ferme à Gégé - Florent Verdet
Amore Mio - Guillaume Gouix
J'aurais voulu être astronaute - Comédie de Paris
- les derniers articles (2)
- les derniers cineclub (6)
- les derniers concerts (20)
- les derniers expos (1)
- les derniers films (1684)
- les derniers interviews (15)
- les derniers spectacles (4)
           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=