Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce D'amour et de dettes
Francisco Avizanda  mai 2015

Réalisé par Francisco Avizanda. Espagne. Drame. 1h35 (Sortie le 13 mai 2015). Avec Ariadna Cabrol, Alfonso Torregrosa, Mikel Losada, Jon Ariño, Julio Velez, Mikel Martín et Marta Juániz.

Sans chercher plus loin que son sujet, "Sapos et Culebras" ("D'amour et de dettes") de Francisco Avizanda se regarde comme un bon "thriller" à l'intrigue un peu chantourné.

Rebeca, jeune femme sexy et angoissée, est à la recherche du "magot" de son père, homme d'affaires douteux pris entre le marteau (le promoteur) et l'enclume (l'élu local) dans une histoire de vente d'un terrain public qui doit permettre la construction d'un casino.

Seule, cernée par les huissiers et les créanciers, espionnée par une mystérieuse organisation, elle poursuit son enquête sans prendre forcément toutes les précautions d'usage, et notamment se méfier des beaux ténébreux barbus...

Mais l'intérêt d'"Amour et de dettes" tient surtout dans la description sans concession de l'Espagne moderne, rongée par les affairistes, où chacun combat tout le monde, et de manière impitoyable, pour obtenir son dû.

Dans cette société violemment concurrentielle, et du reste toujours un peu macho, il ne fait pas bon être une femme, d'autant plus quand on est accablé par les dettes paternelles. En un instant, celle qui appartenait au sérail dégringole dans un monde où plus rien ne lui est épargné.

Virée de l'école de commerce huppée qui devait, grâce "à l'association des anciens élèves" lui permettre de trouver sa place dans l'élite, elle subit les avances d'un ancien "camarade", est traitée sans ménagements par tous ceux qui lui faisaient jadis des courbettes. Personne n'aura de compassion pour sa "chute".

Avec la trame d'un thriller somme toute banal, "D'amour et de dettes" de Francisco Avizeda donne une coupe réglée de l'Espagne de Mariano Rajoy. Même si cela pourra paraître à certains évident et sans originalité, on aurait bien du mal à trouver un équivalent français décrivant les turpitudes et les dérives affairistes de la France sarkozo-hollandaise.

Le "Rien ne va plus" répétitif qui conclut symboliquement le film a quelque chose de prémonitoire. Décrivant parfaitement un climat délétère, dans lequel tout se met en place pour que les contradictions pointées du doigt aboutissent à un séisme politique,"D'amour et de dettes" de Francisco Azevanda, cache son ambition prophétique derrière son récit linéaire.

Datant déjà de 2012, il n'a pas été démenti par les faits : cette Espagne sans âme vouée au culte de l'euro roi va bientôt tomber de haut. Oui,"rien ne va plus".

 

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2024-07-14 :
La récréation de juillet - Pablo Cotten et Joseph Rozé

• Edition du 2024-07-07 :
Saravah - Pierre Barouh

• Edition du 2024-06-30 :
El Profesor - Maria Alché et Benjamin Naishtat
 

• Archives :
Six pieds sur terre - Karim Bensalah
Nouveau monde - Vincent Capello
La Gardav - Thomas et Dimitri Lemoine
Heroico - David Zonana
Roqya - Saïd Belktibia
L'esprit Coubertin - Jérémie Sein
Marilu - Sandrine Dumas
Que notre joie demeure - Cheyenne-Marie Carron
Le déserteur - Dani Rosenberg
L'île - Damien Manivel
Amal - Jawad Rhalib
Le Naméssime - Xavier Bélony Mussel
Yurt - Nehir Tuna
Le squelette de Madame Morales - Rogelio A. Gonzalez
Le Jeu De La Reine - Karim Aïnouz
Laissez-moi - Maxime Rappaz
L'innondation - Igor Miniaev
El Bola - Achero Manas
Blue Giant - Yuzuru Tachikawa
Alice - Jan Svankmajer
Universal Theory - Timm Kroger
Elaha - Milena Aboyan
L'Homme d'argile - Anaïs Tellenne
Means Girls, Lolita malgré moi - Samantha Jayne et Arturo Perez Jr
Sirocco et le royaume des courants d'air - Benoit Chieux
La Venus d'Argent - Helena Klotz
Ricardo et la peinture - Barbet Schroeder
A L'intérieur - Vasilis Katsoupis
Le Gang du Bois du Temple - Rabah Ameur-Zaimeche
Juniors - Hugo Thomas
- les derniers articles (2)
- les derniers cineclub (6)
- les derniers concerts (20)
- les derniers expos (1)
- les derniers films (1696)
- les derniers interviews (15)
- les derniers spectacles (4)
           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=