Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Absolutely Anything
Terry Jones  août 2015

Réalisé par Terry Jones. Grande-Bretagne/Etats-Unis. Comédie. 1h25 (Sortie le 12 août 2015). Avec Simon Pegg, Kate Beckinsale, Rob Riggle, Sanjeev Bhaskar, Eddie Izzard, Joanna Lumley, Marianne et Meera Syal.

Membre émérite des Monty Python et co-réalisateur de leurs plus grands films, comme "Sacré Graal" ou "La Vie de Brian", Terry Jones n'avait plus signé de film depuis "Du Vent dans les saules" (1996), malheureusement jamais sorti en France, mais dont on peut heureusement se délecter en DVD.

C'est donc avec une grande confiance que l'on attendait son retour à la mise en scène. Mais, à l'image de son vieux complice Terry Gilliam dont le dernier film, "Zero Theorem" laissait perplexe, Terry Jones semble être un peu passé à côté de cet "Absolutely Anything" qui, sur le papier, donnait fort envie.

En effet, des extra-terrestres voulant en savoir plus sur les humains ont décidé d'accorder à l'un d'eux, un monsieur-tout-le-monde joué par Simon Pegg, la réalisation de tous ses souhaits. Il suffit qu'il pense à quelque chose et elle se réalise. Cela lui donnera ainsi l'occasion d'avoir un chien qui parle et des compatriotes affublés de palmes de canard en guise de pieds...

L'argument a des avantages : il permet d'entendre encore une fois Robin Williams dans le rôle du cabot et de reconstituer vocalement les Monty Python qui doublent avec un bonheur très british des extra-terrestres bien trop sûr d'eux. Il a aussi des limites : celles de s'en tenir à des gags très prévisibles et souvent datés.

Car Neil Clarke, le petit prof timide et désabusé qui voit sa vie transfigurée par ses nouveaux pouvoirs, n'a pas des rêves très transcendants, sauf se faire respecter dans son travail et rentrer dans la vie de sa charmante voisine.

Le film en pâtit un bon moment, et l'on a l'impression de patiner sur place dans un épisode d'un feuilleton farfelu anglais des années soixante-dix, avec fausse ambiance psychédélique qui rêverait de décoller pour atteindre le niveau de "The Party" de Blake Edwards.

Sentant le danger, et pour ne plus trop tourner en rond, Terry Jones passe à la vitesse supérieure question scénario. Puisqu'il y a des extra-terrestres, pourquoi ne pas rivaliser, à la façon Monty Python, avec "Star Wars" et Cie ? Simon Pegg abandonne ainsi ses plaisants démêlés avec la mignonnette Kate Beckinsale pour sauver la planète...

"Absolutely Anything" de Terry Jones n'est certes pas un modèle de film parfait, mais il a une chose rare dans le cinéma moderne : il a un bon esprit.

Loin des petits malins et des calculateurs, Terry Jones prend plaisir à écrire et filmer les aventures de son sympathique héros. A la longue, son plaisir est communicatif et l'on ne sortira pas grognon de ce film désuet qui aurait pu être réalisé il y a trente ans et qui, finalement, est une réelle alternative à la production standardisée du moment.

 

 

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2022-10-02 :
Les Mystères de Barcelone - Lluis Danès

• Edition du 2022-09-25 :
L'Ombre de Goya - José Luis Lopez-Linares

• Edition du 2022-09-18 :
Coup de Théâtre - Tom George
 

• Archives :
107 mothers - Peter Kerekes   
Plan 75 - Chie Hayakawa
Rodéo - Lola Quivoron
My Name is Gulpilil - Molly Reynolds   
Costa Brava, Lebanon - Mounia Aki  
Des filles pour l'armée - Valerio Zurlini  
Occhiali neri - Dario Argento   
Peter von Kant - François Ozon   
The Sadness - Rob Jabbaz  
L'Esprit sacré - Chema García Ibarra
Todos os Mortos - Caetano Gotardo et Marco Dutra
Jungle rouge - Juan José Lozano et Zoltan Horvath   
Swing - Tony Gatlif    
All eyes off me - Hadas Ben Aroya  
Les Femmes des autres - Damiano Damiani   
Maître Contout - Mémoire de la Guyane - Xavier Gayan   
Années20 - Elisabeth Vogler   
Et je l'aime à la fureur - André Bonzel   
Un vrai crime d'amour - Luigi Comencini   
Employé-Patron - Manuel Nieto Zas   
The Batman - Matt Reeves
Azuro - Matthieu Rozé  
La vie de famille - Jacques doillon
Deux sous d'espoir - Renato Castellani  
Crush - Luis Prieto   
Tropique de la violence - Manuel Schapira    
L'Empire du silence - Thierry Michel   
Ma nuit - Antoinette Boulat   
Rien à foutre - Emmanuel Marre et Julie Lecoustre    
Ali & Ava - Clio Barnard   
- les derniers articles (2)
- les derniers cineclub (6)
- les derniers concerts (19)
- les derniers expos (1)
- les derniers films (1637)
- les derniers interviews (15)
- les derniers spectacles (3)
           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=