Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Pauline Drand
Pauline Drand Double EP  (Folo)  octobre 2015

Rust Red October : les couleurs d’Automne de Pauline Drand

Rust Red September d’Eyeless in Gaza fait partie de ma discothèque idéale depuis plus de 30 ans : le premier disque mélancolique et solaire de l’histoire de ma vie.

Au printemps dernier, Pauline Drand sortait en tirage limité un double EP tout aussi lumineux, lui aussi destiné à ma discothèque idéale. Cette version bleue du disque est aujourd’hui épuisée et c’est avec joie que nous apprenons la sortie de son homologue rouge.

Rassurez-vous, Pauline ne déclinera pas ce disque dans toutes les couleurs de l’arc-en-ciel et l’intérêt de ce disque ne réside pas seulement dans sa belle pochette. Le somptueux "Aux Jours de Juillet" laisse la place au très élégant "Aéroport" que certains d’entre nous ont eu la chance d’écouter dans les locaux de France Inter. Il se murmure par ailleurs que cette nouvelle version du EP contiendrait un morceau caché.

J’ai détaillé tout le bien que je pensais de chacun des titres lors de ma précédente chronique. Depuis celle-ci, de très nombreux papiers ont célébré l’inspiration de cette artiste. Une chose me réjouit toutefois d’avantage : l’univers de Pauline a su séduire Peter Milton Walsh alias The Apartments et Robi considère Pauline comme la révélation de l’année. Gageons que celle qu’Oliver Peel nous fit découvrir il y a quelques années n’a pas fini de faire parler d’elle.

Pas d’hésitation donc : Aux Jours d’octobre et non de mai, on misera tout sur le rouge. Sur la roulette musicale, cette martingale est 100% gagnante !

Pauline Drand sera en show-case le 16 octobre chez Gibert Joseph et le 22 octobre aux Balades Sonores. Et si vous doutez encore, je vous invite à découvrir ci-après sa reprise du "Pink Moon" de Nick Drake. De quoi rester sans voix jusqu’à la sortie de l’album à venir.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Pauline Drand Double EP de Pauline Drand
La chronique de l'album I See Beauty : 4 poems from Karen Dalton de Pauline Drand
La chronique de l'album Faits bleus de Pauline Drand
L'interview de Pauline Drand (mercredi 15 juillet 2015 )

En savoir plus :
Le Soundcloud de Pauline Drand
Le Bandcamp de Pauline Drand
Le Facebook de Pauline Drand


Philippe Ache         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

Abonnez vous à la Newsletter pour recevoir, outre les mises à jour en avant première, des infos de première importance et peut être des choses dont vous n'avez même pas encore imaginé l'existence et l'impact sur votre vie... et nous non plus.

se désabonner, changer son mail ... c'est ici!


» Contacter un membre ou toute
   l'équipe (cliquez ici)


Afficher les chroniques d'un membre :

Liste des chroniques... Cécile B.B.
Liste des chroniques... David
Liste des chroniques... Didier Richard
Liste des chroniques... Fred
Liste des chroniques... Jean-Louis Zuccolini
Liste des chroniques... Julien P.
Liste des chroniques... LaBat’
Liste des chroniques... Laurent Coudol
Liste des chroniques... Le Noise (Jérôme Gillet)
Liste des chroniques... Margotte
Liste des chroniques... MM
Liste des chroniques... Monsieur Var
Liste des chroniques... Nathalie Bachelerie
Liste des chroniques... Nicolas Arnstam
Liste des chroniques... Paola Simeone
Liste des chroniques... Philippe Person
Liste des chroniques... Rickeu
Liste des chroniques... Séb.T

 

Les articles de ce site sont la propriété de froggydelight.com et de leurs auteurs.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=