Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Tigres de papier, cinq siècles de peinture en Corée
Musée Guimet  (Paris)  Du 14 octobre 2015 au 14 février 2015

Dans le cadre de l'Année France-Corée, le Musée national des arts asiatiques-Guimet présente un inédit florilège de sa collection de peintures coréennes anciennes sous le . "Tigres de papier, cinq siècles de peinture en Corée".

Placée sous le symbole du tigre qui renvoie aux mythes fondateurs du peuple coréen, l'exposition propose une immersion dans l'art pictural coréen ancien tel qu'il s'est constitué et développé sous le règne de la dynastie Choson.

Ce règne correspond à la période historique d'indépendance et d'unité de la Corée entre deux invasions et antérieure à sa partition politique, de la fin du 14ème siècle, avec la victoire du général Yi Songgye, fondateur de cette dynastie, qui met fin à la domination mongole, à l'annexion japonaise au début du 20ème siècle.

Elaborée sous le commissariat de Sophie Makariou et Pierre Cambon, respectivement présidente du MNAAG et conservateur de la section Corée dudit musée, elle présente, dans une scénographie lumineuse et colorée, une sélection d'estampes murales sur papier et de peintures sur soie apposées sur paravents ainsi que des objets d'art et des pièces de mobilier.

Les Tigres de papier du Pays du matin calme

Les commissaires ont opté pour un parcours chronologique qui relate la constitution d'un art pictural national à partir d'une sensibilité naturaliste et d'une esthétique minimaliste et de son évolution du réalisme symbolique au naturalisme puis à l'ornementalisme.

Sa particularité tient à ce qu'il s'est érigé comme un art de lettrés qui aspirent à la fondation d'un royaume idéal placé sous l'obédience des préceptes très codifiés du confucianisme, au rang desquels la beauté spirituelle et l'harmonie immanente dont la traduction picturale n'avait pas vocation décorative ou ornementale.

Outre la célébration de ces préceptes, comme le paravent représentant les huit vertus du confucianisme ou ceux qui représentent les insignes de l'érudit, le confucianisme a conduit à l'élaboration d'un répertoire thématique essentiellement symbolique traité en épure avec la simplicité de la ligne et l'élégance du trait.

Ce registre stylistique s'applique à tous les genres de la peinture coréenne - les cinq consacrés par l'Académie de peinture que sont portrait, le paysage, la peinture animalière, les bambous et les fleurs et oiseaux - qui trouvent une équivalence avec les genres picturaux occidentaux.

Comme le portrait austère des hauts dignitaires et le paysage qui, en l'espèce, n'est pas que simple représentation de l'environnement géographique mais peinture à double degré de lecture.

Ainsi le paysage de montagnes vaut célébration de l'attitude contemplative mais également du dieu de la montagne, dieu primitif et mythologique fondateur de la Corée, vestige d'un culte chamanique, accompagné de son totem, le tigre, qui avec le dragon et le phénix, compose le bestiaire fantastique souvent traité de manière autonome dans le cadre de la très prisée peinture animalière.

Dans ce registre, le graphisme délicat fait merveille pour traiter la faune tant terrestre qu'aquatique et les fleurs, celles-ci participant au motif traditionnel "fleurs et oiseaux" traité sur un mode poétique, et symbolique,car image de la prospérité et du bonheur conjugal, que les apports occidentaux feront évoluer dans la recherche du volume et du rendu de la profondeur et, surtout, l'orientation décorative.

La peinture de genre est également pratiquée avec des scènes de vie quotidienne de l’aristocratie rythmée par le cycle des saisons telles la retraite du général Guo Ziyi et la chasse au tigre, au sanglier et au cerf.

L'exposition, accompagnée d'un dispositif didactique discret mais efficace, induit également une comparaison stylistique avec l'estampe japonaise dont un des maîtres fait l'objet d'une exposition monographique concomitante au Petit Palais ('Kuniyoshi, le démon de l'estampe").

Par ailleurs, le musée accueille dans son Panthéon boudhique les oeuvres d'une artiste contemporaine qui érige en art l'artisanat traditionnel coréen de la broderie exposées sous le "Intérieur coréen, oeuvres de In-Sook Son".

 

En savoir plus :

Le site officiel du Musée Guimet

Crédits photos : MM (Plus de photos sur La Galerie)
avec l'aimable autorisation du Musée Guimet


MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
# 11 octobre 2020 : La Mare Aux Grenouilles

Un samedi sur deux à 18h, c'est la Mare Aux Grenouilles, émission en direct où il est évidemment question de culture. N'hésitez pas à suivre la chaine Twitch de Froggy's pour ne rien louper. En attendant voici le replay de la #12 et bien sûr le sommaire de la semaine.

Du côté de la musique :

"Glover's mistake" de Mickaël Mottet
"Chanson d'amour" de Alexandre Tharaud et Sabine Devieilhe
"Deux mezzos sinon rien" de Karine Deshayes
"Visible(s)" de La Phaze
"Seven Inch" 2eme émission de la 2eme saison de LISTEN IN BED
"Introsessions EP" de Minshai
"Faune" de Raphaël Pannier Quartet
"Shaken soda" de Shaken Soda
"Y" de The Yokel
"L'ancien soleil" de Yvan Marc
et toujours :
"All thoughts fly" de Anna von Hausswolff
"Die, motherfucker ! die !!!" de Apple Jelly
"BT93" de BT93
"Brahms - musique de chambre vol 3 et 4" de Geoffroy Couteau
"Le temps béni de la pandémie" de Les Goguettes (en trio mais à 4)
"Mozart : Betulia liberata" de Les talens Lyriques & Christophe Rousset
"Both at once" de Martin Joey Dine
"Dialogues" de Nicolas Baldeyrou
"Source" de Nubya Garcia
"Glasgow kiss EP" de Shadow of Planes

Au théâtre :

les nouveautés :
"Aux 2 colombes" au Théâtre Le Ranelagh
"Le petit coiffeur" au Théâtre Rive Gauche
"L'Habilleur" au Théâtre Berthelot à Montreuil
"Nicolas de Staël - La fureur de peindre" au Théâtre Le Lucernaire
"Un jour, je reviendrai" au Théâtre de Sartrouville
"La Légende du Saint Buveur" au Théâtre du Petit Montparnasse
"Petit frère. La grande histoire Aznavour" au Théâtre 12
"L'Amérique n'existe pas" au Théâtre Essaion
"Mon âge d'Or" au Théâtre Les rendez-Vous d'Ailleurs
les reprises :
"Les Témoins" à la Manufacture des Abbesses
"Avec le paradis au bout" au Lavoir Moderne Parisien
"Inch'Allah chez les bourgeois" au Théâtre d'Edgar
"Stéphanie Jarroux - Bio et Barge" au Palais des Glaces
"Karine Dubernet - Souris pas" à l'Apollo Comedy
"Les Faucheuses" à la Comédie Nation
"Les Folies Gruss" à la Porte de Passy
"Mariaj en chonsons" en tournée
et les spectacles déjà à l'affiche

Expositions :

la nouvelle saison muséale avec :
"Gabrielle Chanel - Manifeste de mode" au Palais Galliera
"L’Age d’or de la peinture danoise (1801-1864)" au Petit Palais
"Man Ray et la mode" au Musée du Luxembourg
"Victor Brauner - Je suis le rêve. Je suis l'inspiration" au Musée d'Art Moderne de Paris
"Sarah Moon - PasséPrésent" au Musée d'Art Moderne de Paris

"Alaïa et Balenciaga - Sculpteurs de la forme" à la Fondation Azzedine Alaïa
"Pierre et Gilles - Errances immobiles" à la Galerie Templon

Cinéma :

en salle :
"Yalda, la nuit du pardon" de Massoud Bakhshi
at home :
"Un été inoubliable" de Lucian Pintilie
"Mélo" d'Alain Resnais
"Montanha, un adolescent à Lisbonne" de João Salaviza
"La vie au ranch" de Sophie Letourneur
"La traversée de l'ombre" de Marcel Gisler
"Les sirènes de Levanzo" de Rolando Colla

Lecture avec :

"Etouffer la révolte" de Jonathan M. Metzl
"Infographie de la Rome antique" de John Scheid, Nicolas Guillerat & Milan Melocco
"L'accident de chasse" de David L. Carlson & Landis Blair
"Le voleur de plumes" de Kirk Wallace Johnson
"Mon père et ma mère" de Aharon Appelfeld
"Réparer les femmes : un combat contre la barbarie" de Denis Mukwege & Guy-Bernard Cadière
"Un coeur en sourdine" de Alexandra Pasquer
et toujours :
"Athènes" de Sonia Darthou et "Le palais d'Orsay" de Hélène Lewandowki
"Le monde des Abberley" de Robert Goddard et "Marilou est partout" de Sarah Elaine Smith
"Marc Aurèle" de Benoit Rossignol

Froggeek's Delight :

"Hades" sur Windows, Mac OS et Switch
Toute la semaine des directs jeux vidéo, talk show culturel, concerts en direct sur la FROGGY'S TV

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

Les 4 derniers journaux
- 29 novembre 2020 : Culture Globale
- 22 novembre 2020 : Le Froggy's Nouveau
- La Mare Aux Grenouilles #15
- 15 novembre 2020 : Novembre à Paris
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=