Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Cuando me toque a mi
Víctor Arregui  décembre 2015

Réalisé par Víctor Arregui. Equateur. Drame. 1h30 (Sortie le 23 décembre 2015). Avec Manuel Calisto Sánchez, Ramiro Logroño, Randi Kraup, José Alvear, David Nieto, Lalo Santi, Catalina Cárdenas, Ana Miranda et Juan Martín Cueva.

C'est un destin singulier qui pèse sur "Cuando me toque a mi" ("Quand mon tour viendra") de Victor Arregui. En effet, il aura fallu une bonne dizaine d'années pour que ce film équatorien vienne frapper aux portes des cinémas français.

Pourtant, ces histoires banales qui se croisent et s'entrelacent dans un Quito que l'on découvre comme un univers-ville où la mort rôde à tous les coins de rue ne sont pas banales du tout. Car Victor Arregui regarde ce condensé d'humanité par le prisme d'Arturo Fernandez, un médecin légiste, fataliste et porté sur la vodka, un homme raisonnable qui préfère la compagnie des morts à celle des vivants.

Si l'on estime, comme Pierre Carles dans son film "Opération Correa", que le président actuel de l'Équateur, le charismatique Rafael Correa, a changé le visage de son pays, on pourra penser que le film de Victor Arregui vient trop tard sur les écrans français. Si l'on en est moins persuadé, ou que l'on fait de Quito une capitale à l'image de bien d'autres en Amérique latine, on pensera exactement le contraire.

Entre Eros et Thanatos, mort facile et vie difficile, corruption généralisée et solidarité absente, on y verra un monde grouillant et bouillonnant dans lequel l'égalité n'est qu'ultime, sur une des civières de la morgue où officie le docteur Fernandez.

Et encore, cette égalité est très relative. Puisque la non-autopsie peut s'acheter et que sans les véritables enquêtes d'Arturo Fernandez, certains cadavres sont promis au sort le plus funeste, celui de la fosse commune.

Pourtant, cela ne veut pas dire que "Quand mon tour viendra"de Victor Arregui ne soit qu'un film morbide teinté d'humour noir.

On y lit en filigrane une vraie compassion pour les morts et le personnage principal, qui développe une philosophie très personnelle de la vie à l'aide de petits verres de vodka bus cul sec, n'aligne pas toujours que des lieux communs.

Retenir ce qu'il retient de la vie à force de fréquenter les morts sera forcément fructueux.

De cette balade en tous sens dans Quito qui finit toujours au même endroit, on ne ressortira donc pas tant déprimé que ça. "Quand mon tour viendra" de Victor Arregui est une proposition cinématographique intemporelle et réjouissante.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2024-05-26 :
Heroico - David Zonana
 

• Archives :
Roqya - Saïd Belktibia
L'esprit Coubertin - Jérémie Sein
Marilu - Sandrine Dumas
Que notre joie demeure - Cheyenne-Marie Carron
Le déserteur - Dani Rosenberg
L'île - Damien Manivel
Amal - Jawad Rhalib
Le Naméssime - Xavier Bélony Mussel
Yurt - Nehir Tuna
Le squelette de Madame Morales - Rogelio A. Gonzalez
Le Jeu De La Reine - Karim Aïnouz
Laissez-moi - Maxime Rappaz
L'innondation - Igor Miniaev
El Bola - Achero Manas
Blue Giant - Yuzuru Tachikawa
Alice - Jan Svankmajer
Universal Theory - Timm Kroger
Elaha - Milena Aboyan
L'Homme d'argile - Anaïs Tellenne
Means Girls, Lolita malgré moi - Samantha Jayne et Arturo Perez Jr
Sirocco et le royaume des courants d'air - Benoit Chieux
La Venus d'Argent - Helena Klotz
Ricardo et la peinture - Barbet Schroeder
A L'intérieur - Vasilis Katsoupis
Le Gang du Bois du Temple - Rabah Ameur-Zaimeche
Juniors - Hugo Thomas
Oppenheimer - Christopher Nolan
Les Meutes - Kamal Lazraq
Mission : impossible – Dead Reckoning Partie 1 - Christopher McQuarrie
Love Life - Koji Fukada
- les derniers articles (2)
- les derniers cineclub (6)
- les derniers concerts (20)
- les derniers expos (1)
- les derniers films (1690)
- les derniers interviews (15)
- les derniers spectacles (4)
           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=