Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Oh-la-la oui oui
Théâtre du Marais  (Paris)  décembre 2015

Spectacle musical mis en scène par Stéphan Druet, avec Emmanuelle Goizé et Gilles Bugeaud et les musiciens Laurent Delaveau, Gilles Parodi et Laurent Zeller.

Quand deux chanteurs lyriques rencontrent une formation jazz autour du répertoire swing des années folles pour le revisiter sous la houlette de Stéphan Druet, il en résulte une savoureuse et ébouriffante fantaisie musicale.

Et, à l'instar de son titre "Oh-la-la oui oui", elle emporte l'adhésion pleine et entière du public et constitue un divertissement aussi joyeux que malicieux n'appelant aucune réserve tant elle est conçue avec sagacité dans le registre du théâtre musico-lyrique et soutenue par une excellente interprétation.

En effet, que des points forts avec la playlist et la combinaison harmonieuse et cohérente de standards associés à des figures de la chanson ou de la revue, telles Joséphine Baker ("J'ai deux amours"), Mistinguett ("Mon homme"), le duo Mireille-Jean Nohain ("Couché dans le foin") et Charles Trénet ("Débit de lait"), et d'extraits d'opérettes en son âge d'or des années 1920-1930, notamment celles du tandem formé par Albert Willemetz et Maurice Yvain de A(zor) à Y(es), qui, un peu oubliés, constituent d'étonnantes découvertes addictives.

Ensuite, les arrangements musicaux mitonnés par Les Kostards, trio à lunettes composé de Laurent Delaveau, à la contrebasse, Gilles Parodi, à la guitare, et Laurent Zeller, au violon, renouvellent totalement les partitions originales tout en conservant leur typicité.

Pour la mise en scène, bénéficiant du beau travail de lumières de Anne Coudret qui dispense de tout décor superflu, Stéphan Druet, fort de sa maîtrise du genre avec, entre autres, "Amor Amor à Buenos Aires" et "Les Divas de l'obscur", a procédé à une judicieuse théâtralisation de ces chansons légères, chacune constituant une amusante et succulente comédie accompagnée d'une véritable chorégraphie de revue miniature orchestrée par Sebastiàn Galeota et à laquelle participent tous les officiants.

Car les musiciens, qui ne sont pas cantonnés à l'accompagnement figuratif, participent totalement au spectacle et s'en donnent à c(h)oeur joie entourant la pétillante, et en l'occurrence gouailleuse, soprano Emmanuelle Goizé et le baryton pince-sans-rire Gilles Bugeaud, souvent réunis dans les spectacles de la Compagnie Les Brigands.

Maîtrisant l'exercice en duo comme en solo, tous deux sont talentueux, donc difficile de ne pas succomber à l'une ou de résister à l'autre et vice versa.

A déguster comme une friandise.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 25 septembre 2022 : La culture n'est pas un luxe

8ème vague, confinement énergétique... rien de bien brillant pour le futur, heureusement il reste la curiosité et la culture. Gardons le cap et restons groupés. Voici le programme de la semaine.

Du côté de la musique :

"Bobo playground" de Alexis HK
"Ca pixellise" de Dimoné
"The portable Herman Dune Vol 1" de Herman Dune
"La mélodie, le fleuve et la nuit" de Jérôme Minière
"Kramies" de Kramies
"Mémoires d'une femme" de Myriam Barbaux-Cohen
"The hardest part" de Noah Cyrus
"Dvorak : Quatuor américain, valses" de Quatuor Talich
"Fauré le dramaturge" de Takénori Némoto, Cécile Achille, Cyrille Dubois et Ensemble Musica Nigella
et toujours :
"J'ai vécu les étoiles" de Andoni Iturrioz
"Ornette Under the Repetitive Skies 3" de Clément Janinet
"Alan Hovhaness : oeuvres pour piano" de François Mardirossian
"Live in Paris" de Fred Nardin Trio
"Show AC/DC" de Ladies Ballbreakers
"Luigi Concone" de Mavroudes Troullos & Rachel Talitman
quelques clips avec Moundrag, Ottis Coeur et Madam
"Souvenirs" de Pale Blue Eyes
"Life and life only" de The Heavy Heavy

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Harvey" au Théâtre du Rond-Point
"Les Producteurs" au Théâtre de Paris
"Bérénice" à La Scala
"Les Filles aux mains jaunes" au Théâtre Rive Gauche
"Il n'y a pas d'Ajar" aux Plateaux Sauvages
"Echo" aux Plateaux Sauvages
"Le syndrome d'Hercule" au Théâtre Essaion
les reprises :
"Cahier d'un retour au pays natal" au Théâtre de l'Epée de Bois
"Le dépôt amoureux" au Théâtre Les Déchargeurs
"Darius" au Théâtre Essaion
"A la recherche du temps perdu" au Théâtre de la Contrescarpe
"L'Autre fille" au Théâtre des Mathurins
"Les Divalala - C'est LaLamour !" au Grand Point Virgule
et les spectacles à l'affiche

Expositions :

"Frida Khalo, au-delà des apparences" au Palais Galliera
"Hyperréalisme - Ceci n'est mon corps" au Musée Maillol
'Miroir du monde - Chefs d'oeuvre du Cabinet d'art de Dresde" au Musée du Luxembourg
et les expositions à l'affiche

Cinéma :
en salle : "L'Ombre de Goya" de José Luis Lopez-Linares
en streaming gratuit :
"Qui vive" de Marianne TArdieu
"Big Fish" de Tim Burton
"Marguerite" de Xavier Giannoli
"Chained" de Yaron Shani

Lecture avec :

"Les masques éphémères" de Donna Leon
"La guerre de cent ans" de Amable Sablon du Corail
"D'où vient l'amour" de Yann Queffélec
et toujours :
"Combattre en dictacture" de Jean Luc Leleu
"Hideo Kojima, aux frontières du jeu" de Erwan Desbois
"Le cartographe des absences" de Mia Couto
"Le coeur ne cède pas" de Grégoire Bouillier
"Le tumulte" de Sélim Nassib
"Un profond sommeil" de Tiffany Quay Tyson

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=