Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce La vie bien qu'elle soit courte
Théâtre Le Lucernaire  (Paris)  mars 2016

Comédie de Stanislav Stratiev, mise en scène de Sophie Accard, avec Sophie Accard, Tchavdar Pentchev et Léonard Prain.

Après le succès de leur précédent spectacle, "De quoi parlez-vous ?" autour des textes de Jean Tardieu, la Compagnie C’est pas du jeu revient avec le texte grinçant d’un auteur bulgare peu connu en France, Stanislav Stratiev.

"La vie bien qu’elle soit courte" à la manière d’une fable étrange conte les mésaventures de Stilianov, un architecte qui doit signer l’agrément pour un nouveau complexe d’immeubles et pense refuser mais alors qu’il va se rendre à la réunion, perd le bouton de son pantalon et cet incident va bouleverser sa journée.

Lorsqu’il se rend dans l’immeuble voisin à la recherche d’un bouton ou d’une épingle à nourrice, il est alors pris soit pour un satyre, soit pour un cambrioleur par des habitants tous aussi méfiants ou escrocs les uns que les autres, ou se heurte à toute l’absurdité de l’administration.

Au terme de ce chemin semé d’embûches, il saura enfin ce qu’il veut faire de sa vie. Ce qui surprend d’entrée dans cette création, c’est l’atmosphère fantastique qui s’en dégage.

Sophie Accard, s’appuyant sur une scénographie originale de Blandine Vieillot (des panneaux représentant des portes grillagées ou cadenassées) et des lumières efficaces de Sébastien Lanque propose un spectacle qui ne ressemble à aucun autre, dont la musique signée Cascadeur (et semblant sortir tout droit d’un film de Sofia Coppola) renforce ce sentiment d’étrangeté.

On pense à Kafka à certains moments aussi dans cette écriture absurde et poétique de Stanislav Sratiev où rien n’est jamais affirmé, permettant au spectateur de modifier son opinion tout au long du parcours quasi initiatique de Stilianov qui prend conscience de la dureté du monde qu’il a contribué à faire bâtir.

Le rythme de la mise en scène, avec ces panneaux qui modifient l’espace au fil des différents tableaux de cette étrange histoire, ainsi que la mobilité des comédiens à passer d’une ambiance à une autre, nous plonge dans une impression inhabituelle où la maestria des trois formidables comédiens que sont Sophie Accard, Tchavdar Pentchev et Léonard Prain (exceptionnel en Stilianov) fait mouche.

Une création singulière aussi drôle que glaçante, fine critique d’une société coercitive, à découvrir d’urgence.

 

Nicolas Arnstam         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2020-11-01 :
Promenade de santé - Théâtre Le Verbe Fou

• Edition du 2020-10-25 :
Tout Dostoievski - Théâtre Le Lucernaire

• Edition du 2020-10-18 :
Saccage - Manufacture des Abbesses
Le Dernier jour d'un condamné - Théâtre Essaion
Jeanne d'Arc - Théâtre de la Contrescarpe
Don Juan - Théâtre national de Chaillot
L'Art de conserver la santé - Théâtre de la Bastille
 

• Archives :
Here & Now - Centre Culturel Suisse
Le destin moyen d'un mec fabuleux - Studio Hébertot
Virginie Hocq ou presque - Théâtre Tristan Bernard
Nicolas de Staël - La fureur de peindre - Théâtre Le Lucernaire
Un jour, je reviendrai - Théâtre de Sartrouville
L'Habilleur - Théâtre Berthelot
La Légende du Saint Buveur - Théâtre du Petit Montparnasse
Petit frère, la grande histoire Aznavour - Théâtre 12
Aux 2 colombes - Théâtre Le Ranelagh
Le petit coiffeur - Théâtre Rive Gauche
Mon âge d'Or - Théâtre Les Rendez Vous d'Ailleurs
L'Amérique n'existe pas - Théâtre Essaion
Et le coeur fume encore - Théâtre Gérard Philippe
Vivre ! - Théâtre la Colline
Un cadeau particulier - Théâtre Le Funambule-Montmartre
Exils intérieurs - Théâtre des Abbesses
La loi de la gravité - Comédie de Béthune
Exécuteur 14 - Théâtre du Rond-Point
Lorsque Françoise paraît - Théâtre Lepic
Crésus - Théâtre Athénée-Louis Jouvet
Flagrant déni - Théâtre de la Huchette
Les spectacles - Octobre 2020
Le Grand Inquisiteur - Théâtre national de l'Odéon
Philippe K. ou la fille aux cheveux noirs - Théâtre de la Tempête
Les Pieds tanqués - Théâtre 12
Le Grand Théâtre de l'épidémie - Théâtre de Poche-Montparnasse
Le Quai de Ouistreham - Théâtre 14
Le nom sur le bout de la langue - Théâtre de la Huchette
Crise de nerfs - Théâtre de l'Atelier
La folle et inconvenante histoire des femmes - Théâtre Le Funambule-Montmartre
- les derniers (3)
- les derniers albums (5)
- les derniers articles (4)
- les derniers concerts (8)
- les derniers expos (2)
- les derniers films (3)
- les derniers interview (1)
- les derniers interviews (264)
- les derniers livres (3)
- les derniers spectacles (6956)
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=