Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Derrière les montagnes
Théâtre du Marais  (Paris)  mai 2016

Comédie dramatique écrite et mise en scène par Olivier Chenille, avec Joana Preiss et Olivier Chenille.

Les deux acteurs sont assis, en parallèle, sur des cubes lumineux. Aucun regard ne s'échange, aucune parole non plus.

"Derrière les montagnes" est l'histoire d'un drame familial, d'un gamin adopté par un couple persuadé qu'ils ne pourront pas avoir d'enfant, mais dont la femme tombe enceinte au cours du processus d'adoption.

Lui, éduqué dans une famille dont il ne reçoit jamais d'amour. Elle, une mère austère et amère, persuadée que ce fils lui en veut ainsi qu'au fruit de ses entrailles. Derrière eux, sont projetées des scènes bibliques, la trahison de Judas, la culpabilité de la croix et la colère de la mer qui gronde, images paranoïaques fantasmées par une mère catholique mais dont l'amour s'est asséché.

Olivier Chenille, auteur et acteur, a le physique d'un Jon Snow, tout de noir vêtu. Outre la ressemblance physique, il partage avec le héros de "Game of Thrones", le bâtard de Castleblack, ce drame du rejet familial. Johana Preiss, croisée sous l'objectif de Christophe Honoré ou Olivier Assayas, dégage une grande force intérieur, une force non pas due à l'action du mouvement mais à la réaction de l'inertie.

D'un côté, une mère incapable d'aimer, de l'autre, l'empathie du fils qui se disparaît au fil des années. Il faut regarder les pieds d'Olivier Chenille, se crisper dans ses chaussures, faisant jouer le cuir sous la lumière blanche des projecteurs. Même dans l'immobilisme, lorsque seule sa mâchoire se contracte, ses pieds continuent à se tordre de stress retenu.

Le texte d'Olivier Chenille est dur, précis, brutal, frappant là où les mots blessent. La scénographie, composée de projections en boucles, n'amènent que peu d'éléments supplémentaires, voire peut devenir gênante lorsque les boucles redémarrent maladroitement alors que l'action est en cours sur scène.

Malgré cette légère réserve, "Derrière les montagnes" est une pièce sans complaisance, courte mais puissante, traversée de moments de grâce et toujours soutenue par une tension extrême.

 

 

Laurent Coudol         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

Abonnez vous à la Newsletter pour recevoir, outre les mises à jour en avant première, des infos de première importance et peut être des choses dont vous n'avez même pas encore imaginé l'existence et l'impact sur votre vie... et nous non plus.

se désabonner, changer son mail ... c'est ici!


» Contacter un membre ou toute
   l'équipe (cliquez ici)


Afficher les chroniques d'un membre :

Liste des chroniques... Cécile B.B.
Liste des chroniques... David
Liste des chroniques... Didier Richard
Liste des chroniques... Fred
Liste des chroniques... Jean-Louis Zuccolini
Liste des chroniques... Julien P.
Liste des chroniques... LaBat’
Liste des chroniques... Laurent Coudol
Liste des chroniques... Le Noise (Jérôme Gillet)
Liste des chroniques... Margotte
Liste des chroniques... MM
Liste des chroniques... Monsieur Var
Liste des chroniques... Nathalie Bachelerie
Liste des chroniques... Nicolas Arnstam
Liste des chroniques... Paola Simeone
Liste des chroniques... Philippe Person
Liste des chroniques... Rickeu
Liste des chroniques... Séb.T

 

Les articles de ce site sont la propriété de froggydelight.com et de leurs auteurs.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=