Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Les Palmiers sauvages
Ateliers Berthier  (Paris)  juin 2016

Comédie dramatique d’après le roman éponyme de William Faulkner, mise en scène de Séverine Chavrier, avec Séverine Chavrier, Laurent Papot et Déborah Rouach.

Après avoir monté la pièce de "Déjeuner chez Wittgenstein" de Thomas Bernhard, qu'elle avait rebaptisée "Nous sommes repus mais pas repentis", Séverine Chavrier s'attaque au roman de William Faulkner, "Les Palmiers sauvages". Plus précisément à l'une des deux nouvelles qui constitue l'ouvrage, que l'auteur de "Sanctuaire" préférait que l'on intitule "Si je t'oublie Jérusalem".

Cette histoire d'un couple frappé par un coup de foudre et abandonnant tout pour le vivre est une errance sans avenir que Séverine Chavrier conçoit paradoxalement comme un huis clos en un seul décor saturé de matelas et d'éléments déglingués.

Les deux acteurs jouent avec des micros, mais dans une pénombre quasi permanente avec en fond de scène un écran vidéo, tout cela donnant la curieuse impression d'entendre des voix off désynchronisés des paroles qu'ils prononcent.

Cette histoire d'amour torride et désespérée sera traitée crûment avec des figures de style désormais courantes dans le théâtre contemporain. Ainsi Harry (Laurent Papot) et Charlotte (Débora Rouach) mimeront sur des lits qui leur serviront aussi de trampoline quelques explicites positions sexuelles. Pareillement, Harry n'hésitera pas à montrer son appareil génital et Charlotte ses fesses et ses seins.

Structurée en temps musicaux (agitato, allegro...), ponctuée à l'instar des films tardifs de Godard de titres sur l'écran vidéo, comme "Travailler à aimer", cette adaptation de Faulkner ne revendique aucun héritage américain, aucune allusion à son contexte d'origine, hormis la citation des lieux où l'action se passe (Chicago, Wisconsin, Nouvelle Orléans...).

Dans ce travail où Séverine Chavrier utilise toute la gamme des procédés chers au théâtre moderne, tel le filmage vidéo en "direct live" des personnages en train de jouer, on a parfois l'impression d'être dans un univers où le contexte parle plus que le texte. Ici des boîtes de conserve peuvent tomber d'une étagère ou de la fumée envahir la scène, un souffle d'air sortir d'un ventilateur.

Dans cette atmosphère où s'additionnent l'étrange et le saugrenu, Séverine Chavrier s'attache à décrire les parades amoureuses d'Harry et de Charlotte, puis peu à peu le délitement de leur amour sous la pression de la nécessité.

Si le cœur de l'intrigue de Faulkner est respecté, on pourra cependant se demander si l'écrivain qu'elle vise n'est pas plutôt Philipe Djian et si ces "Palmiers sauvages" n'ont pas un goût prononcé de "37,2 le matin".

Les amateurs d'histoires d'amour qui finissent mal en général ne lui en voudront pas, à partir du moment où ils accepteront qu'elle se soit autorisée à transformer en roman photo postmoderne une œuvre savamment élaborée par l'un des plus grands romanciers de tous les temps.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2024-03-03 :
Les Bonnes - Théâtre 14

• Edition du 2024-02-25 :
A qui elle s'abandonne - Théâtre La Flèche
Quand je serai un homme - Théâtre Essaïon
Mémoire(s) - Théâtre Le Funambule Montmartre
Les quatre soeurs March - Théâtre du Ranelagh
N'importe où hors du monde - Le Guichet Montparnasse

• Edition du 2024-02-18 :
Holyshit ! - Théâtre de La Reine Blanche
Frida Kahlo - La Scala
Les petits chevaux, une histoire d'enfants des Lebensborn - La Reine Blanche
Le Petit Prince - La Scala
 

• Archives :
Burn Baby Burn - Petit Théâtre du Gymnase Marie Bell
Looking For Jaurès - Théâtre Essaïon
Tout le monde il est ... Jean Yanne - Théâtre Le Funambule Montmartre
L'Addition - Théâtre Sylvia Monfort
Les Caroline - Théâtre Les Enfants du Paradis
Les Travailleurs de la mer - Théâtre Le Lucernaire
Des ombres et des armes - La Manufacture des Abbesses
M'en allant promener - Comédie Nation
Les Chaises - Théâtre Lucernaire
Together - Théâtre de l'Atelier
Fatatras ! Inventaire de Jacques Prévert - Théâtre de Poche-Montparnasse
Old up - Théâtre de la Reine Blanche
Ma version de l'histoire - Théâtre Michel
J'ai si peu parlé ma propre langue - Théâtre de la Reine Blanche
Zoé - Théâtre de Belleville
Un sentiment de vie - Théâtre des Bouffes du Nord
Eurydice - Théâtre de Poche-Montparnasse
Un chapeau de paille d'Italie - Théâtre Le Lucernaire
La Fille qui a tout mangé et autres petits camarades - Théâtre de la Reine Blanche
Le Nectar des dieux - Théâtre Le Funambule-Montmartre
Crusoé repart - Studio Hébertot
Guignol- La Grande Aventure Musicale - Théâtre de la Gaité Montparnasse
L'Art d'être bête - Théâtre de Poche-Montparnasse
Car/Men - Théâtre Libre
Allez, roule ! - Comédie Nation
L'enfant de verre - Théâtre de l'Epée de Bois
Une journée particulière - Théâtre de l'Atelier
La P'tite Débrouille - Théâtre Les Enfants du Paradis
Cookie - Théâtre de la Huchette
Le petit livre d'Anna Magdalena Bach - Théâtre Athénée-Louis Jouvet
- les derniers (3)
- les derniers albums (6)
- les derniers articles (4)
- les derniers concerts (9)
- les derniers edito (1)
- les derniers expos (2)
- les derniers films (3)
- les derniers interview (1)
- les derniers interviews (264)
- les derniers livres (4)
- les derniers spectacles (7857)
           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=