Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Le BGG (Le Bon Gros Géant)
Steven Spielberg  juillet 2016

Réalisé par Steven Spielberg. Etats Unis/Grande Bretagne/Canada. Aventure fantastique. 1h57 (Sortie le 20 juillet 2016). Avec Mark Rylance, Ruby Barnhill, Penelope Wilton, Jemaine Clement, Rebecca Hall, Rafe Spall, Bill Hader et Ólafur Darri Ólafsson.

Après Tim Burton et son "Charlie et la Chocolaterie", après Wes Anderson et son "Fantastic Mr Fox", il fallait bien que Steven Spielberg aille piocher à son tour dans l'univers éclectique et merveilleux de Roald Dahl.

Il a jeté son dévolu sur "Le Bon Gros Géant", qui avait d'ailleurs déjà fait l'objet d'une adaptation sous forme d'un dessin animé par l'Anglais Brian Cosgrove.

Cette fois-ci, profitant des progrès des effets spéciaux, Spielberg mélangera les genres : seuls les géants seront des personnages en animation 3D, et le "bon gros géant", ami de la petite Sophie, supposé mesurer plus de 7 mètres, aura les traits de l'acteur Mark Rylance.

Comme toujours chez Spielberg, la confiance envers son (petit) spectateur ne règne pas : et l'on a le droit à une mise en place assez lourde de l'intrigue. Steven ne veut pas perdre un client pendant la séance et il préfère expliquer, ou souvent rabâcher, pour que tous, petits et grands, comprennent tout.

Comme la musique, toujours envahissante, de John Williams n'est pas particulièrement l'une de ses plus mémorables, on aura l'habituel sentiment que le film va être très long et ne pourra satisfaire qu'un âge médian de huit à dix ans.

Pourtant "Le BGG" de Steven Spielberg finit au bout de la première demie-heure du film, qui sert à l'exposition des enjeux, par produire son effet magique. Le film est alors à son rythme de croisière et le merveilleux opère dans un climat finalement détendu. Il faut souligner que la présence sur l'écran de la Reine d'Angleterre au bout d'une heure n'y est pas pour rien.

Le film devient franchement hilarant, avec Sa Gracieuse Majesté Windsor se prêtant à toutes sortes de petites interventions, parfois intempestives quand elle sera sous le charme du bon gros géant. Et puis, cerise sur le gâteau royal, on aura aussi le droit à la présence convaincante de ses chiens favoris.

Dès lors, le but de Spielberg est atteint : il donne à son public un vrai spectacle à grand budget. Amusant et trépidant, "bigger than life", "Le BGG" de Steven Spielberg réussit à convaincre et à faire oublier son début un peu poussif.

Toute la partie qui se passe au pays des géants rattrape celle qui se déroulait dans l'atelier du bon gros géant, et qui avait la mauvaise idée d'être plus près de l'univers surchargé et décalé de Caro et Jeunet, période "Delicatessen" et "Cité des Enfants perdus", que de celui de Burton ou d'Anderson.

Dernier bémol avant d'aller rendre visite au "BGG" de Steven Spielberg : il faudra également supporter la petite fille qui a la vedette et qui n'est pas très charismatique. On pourra cependant concéder qu'au moins elle n'a rien de l'habituelle tête à claques des films pour enfants.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2022-10-02 :
Les Mystères de Barcelone - Lluis Danès

• Edition du 2022-09-25 :
L'Ombre de Goya - José Luis Lopez-Linares

• Edition du 2022-09-18 :
Coup de Théâtre - Tom George
 

• Archives :
107 mothers - Peter Kerekes   
Plan 75 - Chie Hayakawa
Rodéo - Lola Quivoron
My Name is Gulpilil - Molly Reynolds   
Costa Brava, Lebanon - Mounia Aki  
Des filles pour l'armée - Valerio Zurlini  
Occhiali neri - Dario Argento   
Peter von Kant - François Ozon   
The Sadness - Rob Jabbaz  
L'Esprit sacré - Chema García Ibarra
Todos os Mortos - Caetano Gotardo et Marco Dutra
Jungle rouge - Juan José Lozano et Zoltan Horvath   
Swing - Tony Gatlif    
All eyes off me - Hadas Ben Aroya  
Les Femmes des autres - Damiano Damiani   
Maître Contout - Mémoire de la Guyane - Xavier Gayan   
Années20 - Elisabeth Vogler   
Et je l'aime à la fureur - André Bonzel   
Un vrai crime d'amour - Luigi Comencini   
Employé-Patron - Manuel Nieto Zas   
The Batman - Matt Reeves
Azuro - Matthieu Rozé  
La vie de famille - Jacques doillon
Deux sous d'espoir - Renato Castellani  
Crush - Luis Prieto   
Tropique de la violence - Manuel Schapira    
L'Empire du silence - Thierry Michel   
Ma nuit - Antoinette Boulat   
Rien à foutre - Emmanuel Marre et Julie Lecoustre    
Ali & Ava - Clio Barnard   
- les derniers articles (2)
- les derniers cineclub (6)
- les derniers concerts (19)
- les derniers expos (1)
- les derniers films (1637)
- les derniers interviews (15)
- les derniers spectacles (3)
           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=