Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Dernier train pour Busan
Sang-Ho Yeon  août 2016

Réalisé par Sang-HoYeon. République de Corée. Action. 1h58 (Sortie le 17 août 2016). Avec Gong Yoo, Kim Soo-Ahn, Yu-mi Jeong, Ma Dong-seok Ma, Choi Woo-Shik, Ahn So-hee Rôl et Eui-Sung Kim.

Que de zombies dans ce "Dernier train pour Busan" du coréen Yeon Sang-ho. Même dans les films du rénovateur du genre George A. Romero, la longue série des "Nuits des morts-vivants", on n'en avait jamais vu autant.

Ici, c'est par grappes compactes qu'ils s'agglutinent pour s'accrocher au dernier wagon du déjà fameux "Dernier train pour Busan" et pour l'empêcher d'entamer son cauchemardesque périple.

La Corée du Sud n'en est pas à son coup d'essai dans un cinéma de genre qui mélange film gore ou fantastique et film catastrophe. On se souvient de "Snowpiercer" de Bong Joon-ho.

Ne lésinant ni sur les moyens ni sur les effets, le film de Yeon Sang-ho est une espèce de synthèse parfaite de toutes les réussites du genre qui l'ont précédé. On saura gré au réalisateur de ne pas copier ses maîtres ni de les reprendre en y ajoutant cette dérision si chère aux petits maîtres qui jouent les grands malins.

Travailleur minutieux, sachant réutiliser les détails qu'il expose, il ne donne jamais le sentiment de la virtuosité gratuite. Il ne s'autorise pas davantage ce second degré qui fatigue très vite quand, comme dans "Dernier train pour Busan", la répétition incessante des attaques de morts-vivants est assumée. Yeon Sang-ho préfère s'appliquer dans l'art subtil de la variation en distillant, ici et là, de petites touches humoristiques qui évitent d'aller vers le grotesque et le grand-guignol.

Les Coréens, pris dans la tourmente ferroviaire, meurent beaucoup sans qu'il soit utilisée des tonnes de sauce tomate ni que giclent des torrents de sang. Le passage du statut - difficile ô combien à préserver - d'humain à celui finalement plus reposant de mort-vivant ou de mort tout court se font ici souvent de manière elliptique.

Pareillement, les rescapés sont bien les plus emblématiques pour créer une nouvelle humanité, mais la leçon n'est pas assénée comme les films-catastrophes américains d'antan avec un moralisme envahissant.

Pour que le mal ne triomphe pas définitivement, il faudra tout simplement que le peuple coréen, symbolisé par des collégiens assez courageux, des traders, des grands-mères s'unissent malgré les stratagèmes très vicelards d'un capitaliste pur et dur.

On retiendra donc aisément le "message" de ce Dernier Train pour Busan" de Yeon Sang-ho et l'on suivra avec plaisir et sans réticence ces distrayantes bagarres entre humains et zombies. On constatera toute la maîtrise de Yeon Sang-ho qui réussit l'exploit de ne jamais ennuyer avec une histoire qui pourrait vite paraître répétitive et tourner à vide.

Au contraire, les deux heures passées à bord du "Dernier Train pour Busan" filent à toute allure, dans ce qui restera sans doute comme l'un des chefs d'oeuvre du genre.

A voir sans crainte !

 

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 25 février 2024 : Quoi de neuf cette semaine ?

De la musque, du théâtre, de la littérature, de la bonne humeur et du replay au programme cette semaine sur Froggy's Delight que ce soit ici, sur Twitch ou sur Youtube. Comme disent les jeunes, suivez-nous et mettez des pouces bleus ! .

Du côté de la musique:

"Session de rattrapage 3", nouvel épisode de notre podcast Le Morceau Caché
quoi de neuf du côté de Caesaria, Archi Deep, Chester Remington, Dirty Fonzy
"She Reaches Out to She" de Chelsea Wolfe
"Victoire de la musique" de Cotonete
"Back to the wall" de Grand March
"Please, wait" de Maxwell Farrington & Le SuperHomard
"La reine du secourisme" de Nicolas Jules
"On the spot" de Philippe Soirat
"#puzzled" de Pierre-François Blanchard
"Goodbye black dog" de PURRS
"Print, Secrets for you" de Sylvain Cathala
"Witchorious" de Witchorious
et toujours :
"Brahms le Tzigane" du Choeur de Chambre Mélisme(s), Colette Diard & Bankal Trio
"Folklores" de Dumka
"Songes" de Elodie Vignon
"Et il y avait" de Geins't Naït, Laurent Petitgrand & Scanner
"Caravan party II" de Johan Farjot & Friends
"Hors-piste" de Le Pied de la Pompe
"Pop sauvage" de Métro Verlaine
"Bright" de Soulmate
"Family and friends" de The Twin Souls
"Haydn all stars (Haydn, Ravel, Fontyn, Brahms)" de Trio Ernest

Au théâtre

les nouveautés :

"A qui elle s'abandonne" au Théâtre La Flèche
"Les quatres soeurs March" au Théâtre du Ranelagh
"Mémoire(s)" au Théâtre Le Funambule Montmartre
"N'importe où hors du monde" au Théâtre Le Guichet Montparnasse
"Quand je serai un homme" au Théâtre Essaïon
"Le petit Prince" à La Scala
"Frida Kahlo" à La Scala
"Les petits chevaux, une histoire d'enfants des lebensborn" à La Reine Blanche
et toujours :
"Burn baby burn" au Petit Théâtre du Gymnase Marie Bell
"Looking for Jaurès" au Théâtre Essaïon
"L'addition" au Théâtre Sylvia Monfort
"Tout le monde il est Jean Yanne" Au Théâtre Le Funambule Montmartre
"Les Travailleurs de la mer" au" au Théâtre Le Lucernaire
"Ds Ombres et des Armes" à La Manufacture des Abbesses
"Les Caroline" au Théâtre Les Enfants du Paradis
et les autres spectacles à l'affiche

Du cinéma avec :

 "Universal Theory" de Timm Kroger
"Elaha" de Milena Aboyan

Lecture avec :

"La vie précieuse" de Yrsa Daley-Ward
"Le bureau des prémonitions" de Sam Knight
"Histoire politique de l'antisémitsme en France" Sous la direction d'Alexandre Bande, Pierre-Jerome Biscarat et Rudy Reichstadt
"Disparue à cette adresse" de Linwood Barclay
"Metropolis" de Ben Wilson
et toujours :
"Archives de la joie" et "Le vent léger" de Jean-François Beauchemin
"Le diable sur mon épaule" de Gabino Iglesias
Morceaux choisis de la masterclass de Christophe Blain à Angoulême
"Camille s'en va" de Thomas Flahaut
"Le fantôme de Suzuko" de Vincent Brault
"Melody" de Martin Suter
"tempo" de Martin Dumont

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=