Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Thee Oh Sees
A Weird Exits  (Castle Face Records)  août 2016

Une sortie étrange ? Qu’est-ce qui commence à ressembler plus à un disque des Thee Oh Sees qu’un disque des Thee Oh Sees ? C’est le problème avec des musiciens prolixe (mais alors très très prolixe) comme John Dwyer à la facilité d’écriture évidente, c’est d’être parfois incapable de faire un tri dans leurs compositions et de pouvoir réellement soigner toutes les chansons.

Alors certes le californien maîtrise sur le bout des doigts le garage-psyché mâtiné de pop et de riffs bien heavy et sulfureux mais cela commence sérieusement à sentir la routine. Oserions-nous poser la question du dernier véritable excellent album du groupe ? Pourtant, il est un impossible de nier l’importance de John Dwyer sur la scène rock de San Francisco et plus largement mondiale, sur sa capacité à toujours essayer de se renouveler même parfois imperceptiblement.

Au fil des années, des albums et des concerts la configuration du groupe a changé, parfois radicalement comme en 2013, comme son nom, passant d’OCS à The Ohsees. Aujourd’hui, c’est avec deux batteurs : Ryan Moutinho et Dan Rincon et avec le bassiste Tim Hellman (Ty Segall, Sic Alps) que l’on retrouve Dwyer. Nouvelle formation, que l’on retrouvait déjà sur le phénoménal Live In San Francisco, comme un nouveau départ.

Comme on peut en douter, l’accent est mis notamment sur la rythmique. Pourtant, on reste un peu sur notre faim. Deux batteurs, c’est certes plus de puissance, particulièrement hypnotique, mais on ne sort pas des clous. Ici, point ou très peu de réelle polyrythmie transcendante, les accents d’appuis coïncidents souvent entre eux, pas de trois pour deux, etc.

A l’image de la pochette, il plane sur ce A Weird Exits une atmosphère plus instrumentale, plus étrange, plus viciée et lysergique. Thee Oh Sees continue de creuser le sillon Krautrock déjà présent dans Mutilator Defeated At Last sorti l’année dernière et l’utilisation plus importante des synthés n’étonneront personne. Cela se ressent dans des titres comme l’excellent "Jammed Entrance", "Plastic Plant" ou le planant "Crawl Out Into The Fall Out, peutêtre le meilleur titre du disque. Et puis il y a "The Axis", clin d’œil à Jimi Hendrix, figure que l’on retrouve en filigrane tout au long de ce A Weird Exits, aussi bien dans le travail autour de la guitare (solos…), de la rythmique, du travail du son en studio, via la reprise de Solo Organ (Douglas Katelus) de son titre "Bold As Love".

Ne vous inquiétez pas, pour ceux qui auraient encore des doutes, ça tabasse toujours autant ("Ticklish Warrior" en forme de rouleau compresseur, "Dead Man’s Gun", le dantesque "Gelatinous Cube") et le format assez court, 8 titres, ne laisse aucun répit. Et si Thee Oh Sees venait de sortir leur meilleur album depuis très longtemps ?

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

Thee Oh Sees en concert au Festival Art Rock 2012 - vendredi, samedi et dimanche
Thee Oh Sees en concert au Festival Les Eurockéennes de Belfort #24 (2012) - samedi
Thee Oh Sees en concert au Grand Mix (dimanche 19 mai 2013)
Thee Oh Sees en concert au Festival Rock en Seine 2014 (samedi 23 août 2014)
Thee Oh Sees en concert au Festival La Route du Rock #24 (jeudi 14 août 2014)
Thee Oh Sees en concert au Festival La Route du Rock #27 (édition 2017)

En savoir plus :
Le site officiel de Thee Oh Sees
Le Soundcloud de Thee Oh Sees
Le Facebook de Thee Oh Sees


Le Noise (Jérôme Gillet)         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2019-10-13 :
Orouni - Interview
Listen in Bed - The Sopranos (Mix #2)
Listen in Bed - Vinyles (émission 2)
Vanille - Amazona
Parlor Snakes - Disaster Serenades
Olivier Rocabois - Ship Of Women / Somewhere In A Nightmare EP
Marie Sigal - Les géraniums EP
Festival Levitation France #7 (édition 2019) - The Warlocks - Black Midi - Frustration - Iceage - Fat White Family - Vanishing Twin - France - L'Epée - Frankie and the Witch Fingers
Pierre Daven-Keller - Kino Music
Michel Dalberto - Beethoven, 5 Sonates pour piano
Sarah Amsellem - Miracles
Vincent David - Pulse
La Féline - Vie Future
Samba de la Muerte - A Life with Large Opening

• Edition du 2019-10-06 :
Xavier - Sprayed Love
Fabien Martin - aMour(s)
Alexandra Luiceanu - Matriochka : Romantic Fantaisies & Transcriptions from Russia
Maud Geffray - Still Life : a tribute to Philip Glass
Alex Beaupain - Pas plus le jour que la nuit
Lucienne Renaudin Vary - Mademoiselle in New York
The Great Old Ones - Interview
Hugues Mayot - L'Arbre rouge
Liam Gallagher - Why me ? Why not.
Baden Baden - La Nuit Devant
Rabih Abou-Khalil - The Flood and The Fate of The Fish
Listen in Bed - Drive (Mix #1)
Listen in Bed - Les disques dans notre vide poche (émission #1)

• Edition du 2019-09-29 :
Johanna Saint-Pierre - The NYC Summer Sessions EP
Holy Fuck - Luxe featuring Alexis Taylor
Alarm Will Sound - The hunger
Bruno Rigutto - Chopin : Nocturnes
Sylvain Rifflet - Troubadours
Ensemble Aedes & Mathieu Romano - Brel & Barbara A cappella
Initiative H - Initiative H X Moondog Pax for a Sax Remix
Boucan - Déborder
Caravan Palace - Chronologic
 

• Archives :
Nantucket Nurse - The Uncompleted Works Volumes 1, 2 &3
Mister Moonlight - The Basement Tapes
Debout sur le Zinc - Vian par Debout sur le Zinc
Studio Electrophonique - Buxton Palace Hotel
Quatuor Béla & Moriba Koïta - Impressions d'Afrique
Mike Patton & Jean-Claude Vannier - Corpse Flower
Samir Barris - Fin d'été
Gérald Genty - Là-Haut
Joseph Fisher - Interview
Florian Noack - Prokofiev : Visions Fugitives
Hildebrandt - ïLeL
Dpt Store - Tokyo dreams
Kronos Quartet - Terry Riley : Sun Rings
One Rusty Band - Voodoo Queen
Marie-Nicole Lemieux - Mer(s) : Elgar, Chausson & Joncières
Black Midi - Schlagenheim
Moddi - Like In 1968
L'épée - Diabolique
Violet Arnold - Moon
Festival Check-In Party #1 (édition 2019) - jeudi 22 août - Prince Miiaou - Julia Jacklin - Clara Luciani - Patti Smith - Jeanne Added
Festival Check-In Party #1 (édition 2019) - Vendredi 23 août - Namdose - Puts Marie - Yak - Slaves - Lysistrata - Gogol Bordello - The Psychotic Monks - Foals
Festival Check-In Party #1 (édition 2019) - Samedi 24 août - Bodega - Altin Gün - Deerhunter - Oh Sees - La Colonie de vacances - Balthazar - The Blaze
Manu - L'horizon
Ezra Furman - Twelve Nudes
Echoplain - Echoplain EP
Laurent Coulondre - Michel on my mind - Tribute to Michel Petrucciani
Le Flegmatic - Interview
Fleur du mal - Spleen I
Festival La Route du Rock #29 (édition 2019) - Jeudi 15 - Fontaines DC - Idles - Stereolab - Tame Impala
Ride - This is not a safe place
- les derniers albums (5764)
- les derniers articles (128)
- les derniers concerts (2314)
- les derniers expos (4)
- les derniers films (20)
- les derniers interviews (1077)
- les derniers livres (7)
- les derniers oldies (20)
- les derniers spectacles (8)
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=