Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Rodeo
Gabriel Mascaro  septembre 2016

Réalisé par Gabriel Mascaro. Brésil/Uruguay/Pays Bas. Drame. 1h41 (Sortie le 7 septembre 2016). Avec Juliano Cazarré, Maeve Jinkings, Alyne Santana, Vinicius de Oliveira, Carlos Pessoa (II), Samya De Lavor et Josinaldo Alves.

Même si "Vento de Agostos", le premier film de Gabriel Mascaro, laissait sur sa faim, certaines de ses images restent en tête, notamment celles que l'on pourrait pudiquement qualifiées de "sensuelles".

Avec son deuxième long-métrage, et son sujet singulier : rebelote. Filmant de manière très conceptuelle les "vaquejadas", sortes de courses de taureaux typiques du Nordeste brésilien et qui, malgré le titre impropre du film, n'ont pas grand chose à voir avec les rodéos texans, Gabriel Mascaro crée encore un climat étrange. Il y a de la boue, il y a de la sensualité, des personnages décalés, des bovins et une soif d'ailleurs dans cette routine bizarre où l'on suit les rites d'un "sport" dont on ne comprendra jamais les règles...

Si l'on est encore persuadé après les JO de Rio que le Brésil c'est le football et la samba, "Rodeo" de Gabriel Mascaro est le film à voir pour se désintoxiquer de ces collants stéréotypes. On y verra des personnages pas très causants dans un univers très stylisé à la photographie constamment en mouvement.

Comme on le disait pour "Ventos de Agosto", les images de Gabriel Mascaro ont la vertu de ne pas s'oublier et son Brésil rural a la dureté qui se joue de toute prétendue trace civilisatrice. Brut de décoffrage est ce monde où l'humanité et l'animalité vivent toujours côte à côte.

Préférant les corps aux mots, les étreintes aux combats, la couleur de la vie au monochrome de l'ennui, "Rodeo" de Gabriel Mascaro reprend peut-être le cinéma brésilien là où l'ont laissé les grands ancêtres du "Cinéma Novo". Il ne se passe rien. Les uns arrivent, les autres s'en vont. Tout dépend des circonstances. Ici, l'extraordinaire peut succéder à l'ordinaire, ou pas.

"Rodeo" de Gabriel Mascaro n'a jamais besoin de dramaturgie. Qu'on ne s'attende pas à un quelconque suspense dans ces rodéos toujours filmés pour décevoir comme des chorégraphies dont on ne verrait qu'un instant du plan final.

Lent, irritant, répétitif avant de bifurquer dans l'imprévisible, "Rodeo" confirme le talent de Gabriel Mascaro. Moins vain que son précédent film, mais tout aussi cinématographique, il porte la signature d'un vrai metteur en scène.

Nourris de ces deux films si habitués, on sera patient : Gabriel Mascaro ne devrait pas tarder à convaincre entièrement avec son Brésil merveilleusement désenchanté.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
# 24 juillet 2022 : restez au frais

On est avec vous tout l'été pour accompagner vos siestes, vos apéros ou rendre plus douces vos journées au bureau avec des articles et du live et vous suggérer spectacles et expositions ! C'est parti pour le programme de la semaine

Du côté de la musique :

"Hypnos & Morphée" de Dandy Dandie
Retour sur les Vieilles Charrues avec Last Train, Laetitia Sheriff, Johnny Mafia...
"Witch cults" nouveau mix signé Listen In Bed à écouter partout
"César Franck : Piano Quintet - Antonín Dvorák : String Quartet No. 14" de Quatuor Prazak & François Dumont
"Asymétrie" de Slim Abida
"Ostinatos piano solo" de Xavier Thollard
"Homemade" de Yvan Robilliard
le replay du concert et interview de SuperBravo
et toujours :
Rencontre avec Jean Marc Sauvagnargues autour de son album "Ton piano danse toujours (hommage à Michel Berger)"
"We are" de Judith Owen
"Feel this" de Crobot
Festival de Beauregard #14 avec :
Franck Carter & the Rattlesnakes, Vianney, Liam Gallagher, Jungle le vendredi
Cannibale, Goat Girl, Sleaford Mods, Skunk Anansie, Gusgus le samedi
You Said Strange, General Elektrics, PNL, Sum 41 le dimanche
Festival Retro C Trop avec Little Bob, The Undertones, OMD, Madness, Simple minds
"Les choeurs de David Bowie" une émission de Listen In Bed à écouter

Au théâtre :

les comédies de l'été :
"Un cadeau particulier" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Ceci n'est pas une comédie romantique" au Théâtre Le Funambule-Montartre
"La Ligne Rose" au Théâtre Lepic
"Dîner de famille" au Café de la Gare
une reprise : "Moi, Dian Fossey" à l'Artistic Théâtre
les autres spectacles à l'affiche parisienne
en direct du Festival Off d'Avignon :
"Martine à la plage" à l'Artéphile
"Un certain penchant pour la cruaité" à la Scala Provence
"Comment Virginie D. m'a sauvé la vie" à l'Arto Théâtre
"Vole Eddie, vole!" au Buffon Théâtre
"Le Chevreuil et Dalida" à l'Artéphile
et les autres spectacles à l'affiche du Festival Off d'Avignon

Expositions :

"Marcel Proust - Du côté de la mère" au Musée d'Art et d'Histoire du Judaïsme
la visite commentée de l'exposition "La Forêt Magique" au Palais des Beaux-Arts de Lille
et les expositions à l'affiche

Cinéma :

en streaming gratuit avec :
"La Belle saison" de Catherine Corsini
"Taxi Téhéran" de Jafar Panahi
"Tout ce qui me reste de la révolution" de Judith Davis
"Trois visages" de Jafar Panahi
"Vie sauvage" de Cédric Kahn

Lecture avec :

"Labyrinthes" de Franck Thilliez
"Méfiez-vous des anges" de Olivier Bal
et toujours :
"Lucia" de Bernard Minier
"Dans les brumes de Capelans" de Olivier Norek

Et toute la semaine des émissions sur notre chaine twitch

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

Les 4 derniers journaux
- 25 septembre 2022 : La culture n'est pas un luxe
- 18 septembre 2022 : Nouvelle Vague
- 11 septembre 2022 : C'est reparti pour un tour
- 4 septembre 2022 : C'est la rentrée
           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=