Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Festival Art Rock 2005 (Samedi)
Marchand vs Burger - Herbaliser - Rachid Taha - Amadou et Mariam - Patrice  (Saint Brieuc)  samedi 4 juin 2005

Troisème jour de festival et la programmation abandonne un moment le rock pour consacrer comme à l'habitude la soirée du samedi à un melting pot culturel où se cotoyent raï, ragga et musique traditionnelle bretonne.

Et, après avoir malheureusement raté la prestation de David Crozon, c'est justement sur ce projet de mélange entre le blues rock de Rodolphe Burger et la tradition bretonne d'Erik Marchand que nos oreilles s'arrêtent. Le public est hétéroclyte, concert gratuit et variété des genres obligent. Erik Marchand est là au devant de la scène, proposant son chant aux intonations presque orientales sur des programmations et la guitare de Burger et l'oud de Mehdi Haddab.

Passage sur la grande scène pour le début de la performance des anglais de The Herbaliser. Soutenus par les samples et les scratches de leur préposé aux platines, les 8 membres du groupe mèlent percussions, vinyls et cuivres pour un mélange etonnant entreun jazz enlevé et le funk le plus efficace. Une sorte de Beastie Boys anglais où les voix auraient été remplacées par des cuivres. Original et très efficace.

Peu présent dans les medias, c'est sur scène que Rachid Taha préfère s'exprimer. Entouré d'un groupe à l'image de sa musique, rockeurs et musiciens traditionnels du maghreb, le tout dans une ambiance festive, le métissage est parfaitement dosé, sans que l'une des 2 cultures n'écrase l'autre, comme ce doit être le cas dans le coeur du chanteur. Il nous livre donc un concert très chaud et rythmé sur lequel il ajoute ses textes arabes ou français (voir anglais .. ) louant la paix et la tolérance.

Après un "Rock the casbah" , tube de son dernier opus, qui finissait d'emballer la foule, il finit avec quelques notes plus électroniques.. un présage pour le travail à venir ?

L'an dernier Magyd Cherfi et Rokia Traoré avaient chauffé la température sous le chapiteau de la place Poulain Corbion. Cette année, après le métissage de Rachid Taha, l'Afrique noire est à nouveau là, incarnée par les plus beaux amoureux des dernières victoires de la musique : Amadou et Mariam.

Simplicité, générosité, et bonheur peuvent résumer tout ce qu'ils donnent en concert ! Leurs messages sont on ne peut plus clairs : "Liberté pour tout le monde, du bonheur pour tout le monde, de l'amour pour tout le monde ! " et même sur des thèmes plus revendicatifs comme ces paroles en soutien au peuple Togolais : "Maintenant ca suffit , tu nous as assez divisé, tu nous as assez exploité...". Jamais aucune haine ni agressivité ne pourra se dégager de ces amoureux du bonheur, souriant et heureux de faire se déplacer les foules !

Bonheur partagé avec tous les membres du groupe qui semblent en totale harmonie avec les deux complices. Coté musique, les instruments ne sont pas vraiment traditionnels : la guitare d'Amadou, la basse de Laurent, la batterie d'Igor et les claviers d'Yvon, sonnent rock et blues, mais c'est compter sans le percussionniste et son djembé notamment ! A lui seul il insuffle tout le rythme mandingue qui donne la note envoutante, et qui aide à déchaîner un public conquis d'avance par tant ... d'innocence (?)

Et dire qu'il était prévu d'enchainer avec l'aggressivité de Capleton ! Merci de cette annulation au profit de Patrice , on avait tout a y gagner !

C'est donc ce même Patrice qui termine la soirée en réconciliant amateurs de blues, de reggae, de ragga et de rock avec sa musique hybride qui porte une voix hors du commun. Tout le groupe est à l'unisson pour faire bouger la foule restée en nombre sur la grande place de Saint Brieuc. Patrice parle avec le public, joue avec ses excellents musiciens et mélange des morceaux des tous ses albums.

Encore une excellente journée à Saint Brieuc avec une organisation sans faille et une programmation véritablement parfaite.

 

Voir aussi sur Froggy's Delight :

Art Rock 2005, compte rendu du jeudi 2 juin
Art Rock 2005, compte rendu du vendredi 3 juin
Art Rock 2005, compte rendu du dimanche 5 juin

A lire aussi sur Froggy's Delight :

Erik Marchand en concert au Festival Les Vieilles Charrues 2004 (samedi)
La chronique de l'album No Sport de Rodolphe Burger
La chronique de l'album Good de Rodolphe Burger
Rodolphe Burger en concert au Festival Le Printemps de Bourges 2006 (vendredi)
Rodolphe Burger en concert à L'Alhambra (12 juin 2008)
Rodolphe Burger en concert au Bataclan (5 mars 2009)
Rodolphe Burger en concert à Théâtre National de l'Odéon (mercredi 16 novembre 2011)
L'interview de Rodolphe Burger (7 février 2008)
Herbaliser en concert au Festival Europavox 2006
La chronique de l'album Diwan 2 de Rachid Taha
La chronique de l'album Welcome to Mali de Amadou et Mariam
Amadou et Mariam en concert au Festival Le rock dans tous ses états 2005
Amadou et Mariam en concert au Festival Le rock dans tous ses états 2005 (vendredi)
Amadou et Mariam en concert au Festival des Vieilles Charrues 2005 (samedi)
Amadou et Mariam en concert au Festival Les Eurockéennes de Belfort #24 (2012) - vendredi
Amadou et Mariam en concert au Festival Les Vieilles Charrues 2012 - samedi & dimanche
La conférence de presse de Amadou et Mariam (21 avril 2005)
Patrice en concert au Festival Solidays 2004 (vendredi)

En savoir plus :
Le site officiel du Festival Art Rock
Le Myspace du Festival Art Rock
Le Facebook du Festival Art Rock

Crédit photos : Frédéric Villemin (Toute la série sur Taste of Indie)


Anne         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2020-02-16 :
Octave Noire - Monolithe
Mira Cétii - Cailloux & météores
Fontiac - The Wall single
Thorbjorn Risager & The Black Tornado - Come on In
The Inspector Cluzo - Brothers in Ideals
Mokado - Ghosts EP
Baptiste Dupré - Petites choses et vaste monde
The Jackson Pollock - Frustration - Le Fil
Sotomayor - Orígenes
Stone Temple Pilots - Perdida
Ásgeir - Bury the Moon
Sunflowers - Endless Voyage
Listen In Bed - M. I. A. (émission 10)

• Edition du 2020-02-09 :
Listen in Bed - Ooh Hah (Mix #10)
Loki Lonestar - Show no Mercy
Caesaria - I become a Beast
Jon Boutellier - On Both Sides of The Atlantic
Claudia Solal & Benoît Delbecq - Hopetown
Moonlight Benjamin - Simido
Jean-Philippe Collard - Granados Goyescas
Mira Cétii - Cailloux & météores
Kid Francescoli - Lovers
Cyril Adda - L'îlot
 

• Archives :
Feu Robertson - The Underground Secession
Bo - Everything Begins EP
Tito Candela - Paradais EP
Jean-Louis Bergère - Ce qui demeure
Rodrigue - A fuck toute - A love toute
André Minvielle & Papanosh - Prévert Parade
Superbravo - Sentinelle
Ensemble Gustave - Bretagne[S]
Hortense Cartier-Bresson - Brahms : Fantasien, 116, Intermezzi, 117 & Klavierstücke, OP. 118
En attendant Ana - Juillet
Listen in Bed - Whosampled.com, part 2 (Mix #9)
Listen in Bed - Il Est Où Le Bonheur (émission 9)
Blankass - C'est quoi ton nom ?
Alexandre Tharaud - Pesson, Abrahamsen & Strasnoy : Piano Concertos
Naclia - La légende de Naclia
Pierre Génisson, BBC Concert Orchestra & Keith Lockhart - Swing, a Benny Goodman Story
Theo Hakola - Water is wet
Le Noiseur - Musique de chambre
Cyril Mokaiesh - Paris-Beyrouth
Mr Bosseigne - Theo Lawrence - Le Fil
No One is Innocent - Interview
Tristen - Les identités remarquables
Listen in Bed - Vinyle, Suite No 2 (émission 8)
Bombay Bicycle Club - Everything Else Has Gone Wrong
Burkingyouth - Fire EP
Andriamad - Jaimalé EP
Abel Orion - Late Night Music EP
Okidoki - When Oki meets Doki EP
Ensemble Consonance - François Bazola - Dolci Affeti
Emmanuel Tugny - Délie (Object de plus haute vertu d'après l'oeuvre de Maurice Scève)
- les derniers albums (5921)
- les derniers articles (144)
- les derniers concerts (2322)
- les derniers expos (4)
- les derniers films (20)
- les derniers interviews (1085)
- les derniers livres (8)
- les derniers oldies (20)
- les derniers spectacles (8)
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=