Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Nos amis les humains
Palais des Glaces  (Paris)  septembre 2016

Comédie de Bernard Werber, mise en scène de Jean-Christophe Barc et Karine Letellier, avec Magali Bros et Jean-Christophe Barc.

Samantha et Raoul, qui ne se connaissent pas, se retrouvent enfermés dans un cube en verre. Elle est dresseuse de tigres dans un cirque, lui scientifique dans les cosmétiques. Observés par une présence indistincte, ils semblent les jouets d’une expérience. Sont-ils dans un jeu télévisé ?

La situation les oblige à se livrer l’un à l’autre et à chercher les explications de cette situation. La foi en Dieu et en l’humanité de l’une s’oppose à la rationalité et à la misanthropie de l’autre mais ils sont vite confrontés à leurs propres contradictions. Peu à peu, ils vont comprendre la raison de leur présence ici… Et finiront par faire le procès de l’humanité toute entière, avant de trouver ensemble une vraie complémentarité.

Entre science-fiction, comédie et enquête policière, "Nos amis les humains", adapté du roman éponyme de Bernard Werber, observe les humains au microscope et laisse apparaître les errements de notre société ainsi que l’incohérence parfois flagrante de nos comportements.

C’est bien vu, souvent très drôle et met en perspective notre monde et les actions dérisoires qui, vu de loin, paraissent bien maladroites.

Le duo de comédiens au contraste évident est enthousiasmant. Magali Bros, avec son charme, son énergie et sa grande spontanéité, rayonne totalement. Toujours juste, elle est immédiatement adoptée par le spectateur qui la suit avec empathie.

Quant à Jean-Christophe Barc, dont le personnage de Raoul à la répartie cinglante et à l’intellect en alerte fait mouche, il est tout aussi remarquable. Le comédien alternant ruptures et mimiques irrésistibles régale de son bagout et de sa finesse de jeu. A eux deux, ils forment le couple parfait, mi Adam et Eve, mi Laurel et Hardy.

La mise en scène subtile de Jean-Christophe Barc et Karine Letellier utilise bien l’espace clos figuré par le rectangle imaginaire au centre de la scène et donne à ce huis clos savoureux un aspect aussi insolite que mystérieux.

Un bon moment de théâtre à la fois intelligent et amusant, au suspens soutenu, qui nous renseigne sur notre fonctionnement d’humains et l’absurdité de nos agissements.

 

Nicolas Arnstam         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

Abonnez vous à la Newsletter pour recevoir, outre les mises à jour en avant première, des infos de première importance et peut être des choses dont vous n'avez même pas encore imaginé l'existence et l'impact sur votre vie... et nous non plus.

se désabonner, changer son mail ... c'est ici!


» Contacter un membre ou toute
   l'équipe (cliquez ici)


Afficher les chroniques d'un membre :

Liste des chroniques... Cécile B.B.
Liste des chroniques... David
Liste des chroniques... Didier Richard
Liste des chroniques... Fred
Liste des chroniques... Jean-Louis Zuccolini
Liste des chroniques... Julien P.
Liste des chroniques... LaBat’
Liste des chroniques... Laurent Coudol
Liste des chroniques... Le Noise (Jérôme Gillet)
Liste des chroniques... Margotte
Liste des chroniques... MM
Liste des chroniques... Monsieur Var
Liste des chroniques... Nathalie Bachelerie
Liste des chroniques... Nicolas Arnstam
Liste des chroniques... Paola Simeone
Liste des chroniques... Philippe Person
Liste des chroniques... Rickeu
Liste des chroniques... Séb.T

 

Les articles de ce site sont la propriété de froggydelight.com et de leurs auteurs.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=