Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Le Teckel
Todd Solondz  octobre 2016

Réalisé par Todd Solondz. Etats Unis. Comédie dramatique. 1h28 (Sortie le 19 octobre 2016). Avec Greta Gerwig, Zosia Mamet, Julie Delpy, Kieran Culkin, Danny DeVito, Ellen Burstyn, Tracy Letts et Keaton Nigel Cooke.

Depuis son premier film "Bienvenue dans l'âge ingrat" (1996), Todd Solondz a toujours fait preuve d'un réjouissant mauvais esprit inlassablement prêt à franchir les bornes du politiquement correct américain.

C'était particulièrement le cas avec ses films suivants, "Happiness" (1998) et Storytelling (2002) ; Si l'on avait été moins convaincu par ses deux derniers films, avec "Le Teckel", on le retrouve enfin au mieux de sa forme et de sa mauvaise foi.

Film à sketches, "Le Teckel" a pour fil rouge un brave toutou que l'on suit de maître en maître, de l'animalerie où jeune chiot il a été choisi par une famille de bobos pour "réconforter" leur fils en pleine chimio, jusqu'à son ultime réincarnation, dont on taira la surprenante forme pour ne pas dévoiler l'ultime gag bien morbide concocté par le réalisateur-scénariste.

Dans "Le Teckel" de Todd Solondz, on utilise le même principe que dans "Au hasard, Balthazar" de Robert Bresson, sauf que le quadrupède n'est pas un baudet mais un cabot, et que le chemin christique vécu par l'âne bressonien n'a pas grand-chose à voir avec les aventures chaotiques et croquignolesques du chien solondzien.

De Julie Delpy, en franco-américaine pleine de bonnes intentions mais aussi pétrie de belles certitudes sur les méchants chiens qui s'appellent "Mohamed", à Ellen Burstyn, extraordinaire en vieille dame au bout du rouleau et pas très fan du genre humain, Todd Solondz a dessiné une sacrée galerie de portraits au vitriol qui auront désormais des places de choix dans son univers sardonique et déjantée.

On distinguera la performance de Dany DeVito dans un sketch où le teckel frôlera le plus funeste des destins. Professeur de cinéma dans une école de cinéma où s'appeler Schmerz commence à poser des problèmes, DeVito paiera cher d'avoir survécu aux années 1970 sans connaître la gloire de Mel Brooks ou de Woody Allen.

Aux accents d'une musique country qui ressemble à du Johnny Cash, l'épopée de ce chien errant dans un monde erratique finira par émouvoir les cœurs les plus secs.Ceux qui savent, depuis l'expertise de W.C.Fields, qu'un homme qui n'aime ni les animaux ni les enfants est forcément un gars bien.

Avec son cynisme sans méchanceté, "Le Teckel" de Todd Solondz est donc un vrai film animaliste, un viatique pour les partisans du salutaire ricanement face aux larmes éternelles suscitées par toute condition vivante.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
# 29 novembre 2020 : Culture Globale

Ca y est vous n'avez plus d'excuse pour ne pas vous rendre dans les librairies, disquaires et autres lieux de culture chers à nos coeurs, alors FONCEZ ! si vous avez besoin d'un prétexte : On n'a jamais été aussi proche de Noël !

Du côté de la musique :

"I know that you know" de Eau Rouge
"In town" de Switch Trio
"May our chambers be full" de Emma Ruth Rundle & Thou
"The messenger" de Hélène Grimaud
"Songs" de Patrick Messina & Fabrizio Chiovetta
"Star feminine band" de Star Feminine Band
"Signs" de Vaiteani
"Stay" de Valerie June
"Grand plongeoir" de Yves Marie Bellot
"Selectorama" Le nouveau mix (S2M4) de Listen In Bed
"De là" de Clarys
et toujours :
"Sweet roller" de Al Pride
"After the great storm" et "How beauty holds the hand of sorrow" de Ane Brun
"Bisolaire" de Fredda
"Stillness" de Laetitia Shériff
"Un soir d'été" de Aurore Voilqué Trio
"Warning bell" de Daniel Trakell
"Trip" de Lambchop assortie de la nouvelle émission de Listen in Bed "Lambchop's Trip"
"Glo" de Manuel Bienvenu
"Serpentine prison" de Matt Berninger
"Je ne vous oublierai jamais" de Morgane Imbeaud
"Lockdown care bundle EP" de Nadeah
"Nashville tears" de Rumer

Au théâtre at home :
avec les captations vidéo de :
"Les Géants de la montagne" de Luigi Pirandello
"Très chère Mathilde" de Israel Horovitz
"Une des dernières soirées de carnaval" de Carlo Goldoni
"Un amour de jeunesse" de Ivan Calbérac
"La Vérité" de Florian Zeller
"Ils se sont aimés" de Pierre Palmade et Muriel Robin
"La croisière ça use" de Emmanuelle Hamett
"Cyrano m'était conté" de Sotha
et un air d'opéra avec "Miranda" d'après Shakespeare et Purcell

Expositions :

en virtuel :
"Gabrielle Chanel - Manifeste de mode" au Palais Galliera
"Cristo et Jeanne Claude" au Centre Pompidou
"Jim Dine - A day longer" à la Galerie Templon

"Kiki Smith" à la Monnaie de Paris
"Pierre Soulages" à l'espace culturel départemental Lympia à Nice
"La "Collection Emil Bührle" au Musée Maillol
"Paris Romantique 1815-1848" au Petit Palais
"Léonard de Vinci" au Musée du Louvre
"La vitrine Gallé" au Musée des Arts et Métiers
et les collections du Musée Guggenheim de New York

Cinéma :

at home en steaming gratuit :
"Caché" de Michael Haneke
"Au loin s'en vont les nuages" de Aki Kaurismaki
"Une valse dans les allées" de Thomas Stuber
"La Lune de Jupiter" de Kornel Mundruczo
"L'enfant d'en-haut" de Ursula Meier
"Le beau monde" de Julie Lopes Curval

Lecture avec :

"L'intériorité dans la peinture" de Pierre Soulages & Anne-Camille Charliat
"Coco de Paris" de France de Griessen
"Considérations sur le homard tome 2" de David Foster Wallace
"Intuitions" de Paul Cleave
"Les aveux" de John Wainwright
"Les ratés de l'aventure" de Titayna
"Un été de neige et de cendres" de Guinevere Glasfurd
et toujours :
"Lire les morts" de Jacob Ross
"La mer sans étoiles" de Erin Morgenstern
"Les filles mortes ne sont pas aussi jolies" de Elizabeth Little
"Batailles" de Isabelle Davion & Béatrice Heuser
"De Gaulle et les communistes" de Henri Christian Giraud

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

Les 4 derniers journaux
- 29 novembre 2020 : Culture Globale
- 22 novembre 2020 : Le Froggy's Nouveau
- La Mare Aux Grenouilles #15
- 15 novembre 2020 : Novembre à Paris
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=