Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Un Chêne
Maison d'Europe et d'Orient  (Paris)  octobre 2016

Monologue dramatique de Tim Crouch interprété par Marc Bertin dans une mise en scène de Jean-Marc Lanteri.

C'est sous le signe du mystère, d'une atmosphère bizarre, lourde et énigmatique, que s'ouvre "Un Chêne" de Tim Crouch. Qui est cet hypnotiseur qui interpelle le public ? D'ailleurs, est-ce son public ou profite-t-il de l'assistance venue voir "Un Chêne" pour se l'accaparer, en faire "son" public ?

Pourquoi ce Deus ex machina aux allures de bateleur de foire désigne-t-il un spectateur pour en faire le "deuxième acteur" de la pièce ?

Quel est l'utilité de ce dispositif qui se met en place et qui va faire du second personnage - appelé "le père", mais qui peut-être une femme comme un homme - tour à tour un lecteur de textes dialogués, un répétiteur de phrases de l'hypnotiseur qui lui parviennent dans des écouteurs ?

Selon les règles énoncés par l'auteur, et partiellement confirmées par l'hypnotiseur, ce comparse déterminant pour la pièce, ne devra en connaître la trame que par les éléments qu'aura bien voulu lui exposer son partenaire maître du jeu une heure avant le début de la représentation.

On ne pourra qu'être intrigué par tout ce qui se dessine alors et il faudra faire preuve d'un calme à tout épreuve, d'une attention à la fois résolue et zen, pour ne pas être contaminé par ce climat délétère.

Pour corser le tout et guider vers une vraie ou fausse piste, Tim Crouch a fait de l'hypnotiseur celui qui a involontairement écrasé en voiture la petite fille de celui qui incarne le "Père".

Dès lors, il va falloir marcher sur des œufs, ne pas sombrer dans la morbidité pour continuer à chercher le sens de l'affrontement induit par le texte de Tim Crouch. Ne pas tomber non plus dans le jeu hypnotique, celui qui ferait opportunément disparaître la raison derrière le rêve.

Peu à peu, le texte brillamment adapté par Jean-Marc Lanteri s'enferme dans ses propres énigmes et l'on mesure le degré de perplexité du "Père", chaque jour joué par un acteur différent, qui doit s'adapter très vite en tant que pièce rapportée, à ce que lui ordonne le magicien. Enchanteur ou charlatan, celui-ci est avant-tout une voix, une conscience peut-être.

Marc Bertin réussit à donner à ce personnage une dimension équivoque que Jean-Marc Lanteri ne souhaite pourtant pas qu'il pousse à l'extrême. Car l'écriture de Tim Crouch demeure constamment dans l'ambiguité, au risque pour certains de passer totalement à côté de son charme et de sa puissance.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 7 août 2022 : On prend la Route du Rock

C'est bientôt l'heure du festival La Route du Rock, notre festival de coeur ! Que vous ayez prévu d'y aller ou pas, voici de quoi réjouir votre été

Du côté de la musique :

"NOW" le nouveau mix de Listen In Bed à écouter à volonté
retour sur le festival de Beauregard avec Turnstile, Izia, Madness...
et toujours :
"KEXP & NPR sessions" la nouvelle émission de Listen In Bed à écouter
"While my guitar gentle weeps" de Théo Cormier
"Hypnos & Morphée" de Dandy Dandie
Retour sur les Vieilles Charrues avec Last Train, Laetitia Sheriff, Johnny Mafia...
"Witch cults" nouveau mix signé Listen In Bed à écouter partout
"César Franck : Piano Quintet - Antonín Dvorák : String Quartet No. 14" de Quatuor Prazak & François Dumont
"Asymétrie" de Slim Abida
"Ostinatos piano solo" de Xavier Thollard
"Homemade" de Yvan Robilliard
le replay du concert et interview de SuperBravo

Au théâtre :

la nouveauté de la semaine :
"Duos sur canapé" au Théâtre L'Alhambra
quelques suggestion de spectacles musicaux
"Paris la grande" au Théâtre Le Lucernaire
"Prisca Demarez - Coquelicot" au Théâtre de la Contrescarpe
"Novocento pianiste" au Théâtre Le Lucernaire
et les spectacles à l'affiche en août

Expositions :

"Molière en costumes" au Centre national du costume de scène à Moulins
"Newton, Riviera" au Nouveau Musée National de Monaco
dernière ligne droite pour :
"Christian Louboutin - L'Exhibition[niste] - Chapitre II au Grimaldi Forum à Monaco
"La Joconde" au Palais de la Bourse à Marseille
et les expositions à l'affiche en août

Cinéma :

en streaming gratut :
"Trois visages" de Jafar Panahi
"Adults in the room" de Costa Gavras
"Le Club Vinland" de Benoit Pilon
"Un Juif pour l'exemple" de Jacob Berger
le cinéma des frères Dardenne en 3 films

Lecture avec :

"The unstable boys" de Nick Kent
"Le monde sans fin" de Jean Marc Jancovici & Christophe Blain
"Lanceurs d'alerte" de Flore Talamon et Bruno Loth
et toujours :
"La saignée" de Cédric Sire
"Le maître et l'assassin" de Sophie Bonnet
"Labyrinthes" de Franck Thilliez
"Méfiez-vous des anges" de Olivier Bal

Et toute la semaine des émissions sur notre chaine twitch

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=