Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Monologue du nous
Maison des Métallos  (Paris)  novembre 2016

Texte de Bernard Noël, adaptation et mise en scène de Charles Tordjman, interpérté par Elissa Alloula, Loulou Hanssen, Céline Carrère et Sophie Rodrigues.

Dans son propos initial, Bernard Noël voulait se contraindre au "nous" plutôt qu'au "je" ou au "tu" sans savoir ce que cela donnerait.

Ecrit deux ans avant la série d'attentats fondateurs de la France inquiète et sécuritaire d'aujourd'hui, "Monologue du nous" l'a conduit à écrire un texte dans lequel le terrorisme est central et moteur du récit.

Il s'agit d'un terrorisme "abstrait", même s'il s'avère meurtrier, un terrorisme métaphysique sans transcendance divine, dans la lignée des mouvements des années 1970-1980, comme "Action Directe", la "Fraction Armée Rouge" allemande ou les "Brigades rouges" italiennes.

Pour rendre l'atmosphère encore plus irrespirable, Charles Tordjman a adapté le texte de Bernard Noël avec un parti-pris fort : le "choeur" du nous est composé uniquement de quatre jeune femmes, voire de toutes jeunes filles. Quatre jeune femmes frêles, mais volontaires, vêtues sans apprêt, quasi de même taille, et qui récitent avec une ferme conviction la geste d'un "nous" qui commet des attentats, veut abattre l'État.

C'est dans une structure en bois, définie comme une "nasse" par Charles Tordjman, mais qu'on pourrait considérer comme le ventre de la baleine de Jonas, ou comme la "matrice" féminine, que se déroule ce "Monologue du nous" dont on écoute l'écriture dans un vrai saisissement. On pourra en contester ou en refuser le propos, pas la qualité des mots employés ni la proposition théâtrale qu'en tire Charles Tordjman.

Hors de la structure-sculpture conçu par Vincent Tordjman qui fait office de décor, il y a un piano mécanique qui ajoute une froide étrangeté à ce choeur aux accents sanglants, prônant la mort avec une détermination assumée et assurée pour tout ce que la société a d'impur. Cette certitude sectaire qu'il faut éradiquer le politique et l'économique peut s'interpréter comme le fantasme d'un poète toujours en colère.

Bernard Noël a posé des mots qui tuent symboliquement, mais il ne prône pas la mort réelle, même si les quatre jeunes femmes choisies par Charles Tordjman ont la conviction d'anges assassins. Ce quatuor talentueux composé d'Elissa Alloula, Loulou Hanssen, Céline Carrère et Sophie Rodrigues transmet avec une inouïe douceur la violence de l'expression de Bernard Noël.

Symptôme des temps présents qu'il a, en poète, anticipés, "Monologue du nous" est un texte qui trouve sa place sur une scène parce qu'il doit être entendu, perçu et, il faut l'espérer, compris, avant que le "je" revienne avec son cortège de réalités mesquines propices à cacher la voix courroucée du poète cherchant à réveiller ses semblables.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2020-10-18 :
Saccage - Manufacture des Abbesses
Le Dernier jour d'un condamné - Théâtre Essaion
Jeanne d'Arc - Théâtre de la Contrescarpe
Don Juan - Théâtre national de Chaillot
L'Art de conserver la santé - Théâtre de la Bastille
On purge bébé - Théâtre de l'Atelier
Here & Now - Centre Culturel Suisse
Le destin moyen d'un mec fabuleux - Studio Hébertot
Virginie Hocq ou presque - Théâtre Tristan Bernard

• Edition du 2020-10-11 :
Nicolas de Staël - La fureur de peindre - Théâtre Le Lucernaire
Un jour, je reviendrai - Théâtre de Sartrouville
L'Habilleur - Théâtre Berthelot
La Légende du Saint Buveur - Théâtre du Petit Montparnasse
Petit frère, la grande histoire Aznavour - Théâtre 12
Aux 2 colombes - Théâtre Le Ranelagh
Le petit coiffeur - Théâtre Rive Gauche
 

• Archives :
Et le coeur fume encore - Théâtre Gérard Philippe
Vivre ! - Théâtre la Colline
Un cadeau particulier - Théâtre Le Funambule-Montmartre
Exils intérieurs - Théâtre des Abbesses
La loi de la gravité - Comédie de Béthune
Exécuteur 14 - Théâtre du Rond-Point
Lorsque Françoise paraît - Théâtre Lepic
Crésus - Théâtre Athénée-Louis Jouvet
Flagrant déni - Théâtre de la Huchette
Les spectacles - Octobre 2020
Le Grand Inquisiteur - Théâtre national de l'Odéon
Philippe K. ou la fille aux cheveux noirs - Théâtre de la Tempête
Les Pieds tanqués - Théâtre 12
Le Grand Théâtre de l'épidémie - Théâtre de Poche-Montparnasse
Le Quai de Ouistreham - Théâtre 14
Le nom sur le bout de la langue - Théâtre de la Huchette
Crise de nerfs - Théâtre de l'Atelier
La folle et inconvenante histoire des femmes - Théâtre Le Funambule-Montmartre
Iphigénie - Ateliers Berthier
Sabbat - Théâtre 13/Seine
Mademoiselle Else - Théâtre de Poche-Montparnasse
Surprise Parti - Théâtre de la Reine Blanche
Onéguine - Théâtre Gérard Philippe
Aux éclats... - Théâtre de la Bastille
KIlling Robots - Théâtre Paris-Villette
Toi Tu Te Tais - Théâtre Trévise
Focus Théâtre #2 -
Le Nez - Théâtre 13/Jardin
Bananas(and the kings) - Théâtre de la Reine Blanche
Un ennemi du peuple - Théâtre de Belleville
- les derniers (3)
- les derniers albums (5)
- les derniers articles (4)
- les derniers concerts (8)
- les derniers expos (2)
- les derniers films (3)
- les derniers interview (1)
- les derniers interviews (264)
- les derniers livres (3)
- les derniers spectacles (6953)
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=