Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce La prunelle de mes yeux
Axelle Ropert  décembre 2016

Réalisé par Axelle Ropert. France. Comédie. 1h30 (Sortie le 21 décembre 2016). Avec Mélanie Bernie, Bastien Bouillon, Antonin Fresson, Chloé Astor, Swann Arlaud, Laurent Mothe, Thierry Gibault et Camille Caillol.

Il suffira de visionner seulement quelques minutes de "La prunelle de mes yeux" d'Axelle Ropert pour décerner à la cinéaste le prix de la meilleure élève du cinéma français cherchant à poser ses pas dans les pas de François Truffaut.

Comme son maître, mais sans son chantage au poétique, elle décrit des personnages plutôt lunaires, des Doisnel qui vivent leur marginalité fantaisiste dans une réalité parallèle. Dans "La prunelle de mes yeux", ses deux héros masculins, deux frères très proches et très différents à la fois, sont d'origine grecque et jouent du rebetiko.

C'est déjà beaucoup pour deux seuls hommes, mais l'un d'entre eux, Théo, a, de plus, l'idée saugrenue de se faire passer pour un aveugle pour séduire sa voisine... aveugle.

Sur cette trame digne d'une comédie américaine, Axelle Ropert réussit une comédie à la française pleine de charme.

Comme dans "Tirez la langue, mademoiselle", elle a pour elle d'étudier sans avoir l'air d'y toucher un milieu peu connu, celui des grecs de Paris, en même temps qu'elle développe sa petite histoire truffaldienne.

À l'heure où certaines jeunes cinéastes énoncent bruyamment leur catéchisme filmique, Axelle Ropert a un immense mérite : elle croit à ce qu'elle filme avant de croire à ce qu'elle incarne. Cela passe déjà par un choix sans faute de ses acteurs à quoi s'ajoute une science "renoirienne" des personnages.

Ainsi si Elise (Mélanie Bernier) et Théo (Bastien Bouillon) sont le couple phare du film, Léandro (Antonin Fresson), le frère de Théo, et Marina (Chloé Astor), la sœur d'Elise, sont aussi intéressants et importants. Avec Nicolaï (Swann Arlaud), l'ami aveugle d'Élise, elle ajoute même un autre beau rôle, qui permet, mine de rien, d'en savoir un peu plus sur les accordeurs de piano.

Croyant aux certitudes de son scénario sans en faire un dogme, la cinéaste tisse des fils solides pour un récit qui pourrait de prime abord être assez tiré par les cheveux.

En 90 minutes empathiques, on en saura sans efforts plus sur le rebetiko et on en aura découvert les charmes, notamment à travers les belles chansons supposées créées par la grand-mère des deux frères.

On aura marché au petit stratagème infantile de Théo pour gagner le cœur d'Élise et vérifié que la pure fantaisie doit être tempérée par la recherche d'une réalité évidente, comme chercher un boulot ou une âme sœur, pour qu'elle soit acceptable.

Cela étant, "La Prunelle de mes yeux" d'Axelle Ropert est une copie brillante qui mérite une bonne note et qui aura l'avantage de plaire autant aux correcteurs qu'aux spectateurs.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2022-07-31 :
Costa Brava, Lebanon - Mounia Aki  
 

• Archives :
Des filles pour l'armée - Valerio Zurlini  
Occhiali neri - Dario Argento   
Peter von Kant - François Ozon   
The Sadness - Rob Jabbaz  
L'Esprit sacré - Chema García Ibarra
Todos os Mortos - Caetano Gotardo et Marco Dutra
Jungle rouge - Juan José Lozano et Zoltan Horvath   
Swing - Tony Gatlif    
All eyes off me - Hadas Ben Aroya  
Les Femmes des autres - Damiano Damiani   
Maître Contout - Mémoire de la Guyane - Xavier Gayan   
Années20 - Elisabeth Vogler   
Et je l'aime à la fureur - André Bonzel   
Un vrai crime d'amour - Luigi Comencini   
Employé-Patron - Manuel Nieto Zas   
The Batman - Matt Reeves
Azuro - Matthieu Rozé  
La vie de famille - Jacques doillon
Deux sous d'espoir - Renato Castellani  
Crush - Luis Prieto   
Tropique de la violence - Manuel Schapira    
L'Empire du silence - Thierry Michel   
Ma nuit - Antoinette Boulat   
Rien à foutre - Emmanuel Marre et Julie Lecoustre    
Ali & Ava - Clio Barnard   
Viens je t'emmène - Alain Guiraudie   
La Légende du roi crabe - Alessio Rigo de Righi et Matteo Zoppis   
Dunk ou Die - Nicolas de Virieu   
Nous - Alice Diop   
Riders of Justice - Anders Thomas Jensen  sortie VOD  
- les derniers articles (2)
- les derniers cineclub (6)
- les derniers concerts (19)
- les derniers expos (1)
- les derniers films (1630)
- les derniers interviews (15)
- les derniers spectacles (3)
           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=