Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce La Chambre 100
Théâtre Les Déchargeurs  (Paris)  mars 2017

Comédie dramatique écrite et mise en scène par Vincent Ecrepont, avec Pierre Giraud, Jana Klein, Ariane Lagneau, Philippe Quercy et Josée Schuller.

Vincent Ecrepont a déposé cinq acteurs dans ce qu'il appelle "La Chambre 100" figurée par quelques tubulures qui forment des barres parallèles de différentes hauteurs.

Dans cet univers elliptique, ils vont incarner la parole de malades, porteurs de cancers ou de leucémies, qui sont en soins palliatifs.

A l'origine du projet, Vincent Ecrepont a recueilli des témoignages de "vrais gens", comme disent, en s'approchant en ligne, les cinq comédiens dans les premiers instants où ils occupent le plateau.

Ils vont donc pendant une heure leur donner ou redonner vie, exprimer leur vécu douloureux, leurs souffrances, leurs angoisses mais aussi leurs raisons de se battre pour ces "quelques instants" où ils comprennent pourquoi ils peuvent avoir eu raison de se battre encore contre la mort.

Ce théâtre documentaire aride, circonscrit dans un espace confiné, confronte le spectateur à un passage de l'existence qu'il a de fortes chances de vivre lui-même.

Cette anticipation de la maladie, avec la mort presque inexorablement au rendez-vous, n'est pas forcément ce que l'on souhaite voir sur une scène. Si l'on vient, en conscience, découvrir la réalité de la phase terminale, il faudra donc se préparer à un court séjour là où l'on n'a pas envie de séjourner.

Pièce pour stoïciens plus que pour épicuriens, "La Chambre 100" a les vertus d'exposer des situations extrêmes sans tomber dans le voyeurisme ni le compassionnel.

Sa durée brève la préserve des redites et de la lourdeur inévitable de la répétition des descriptions. Chacun des acteurs s'approprie, la raconte sans que cela fasse "morceau de bravoure".

On félicitera Pierre Giraud, Jana Klein, Ariane Laigneau, Josée Schuller et Philippe Quercy, qui, tous, jouent avec détermination leurs personnages et ne semblent pas atteints par la morbidité ambiante.

Au contraire, quand le noir se fait, on a l'impression que si la mort ne sera pas vaincue, on va, malgré tout, recevoir de bons conseils pour, sinon l'apprivoiser, au moins lui faire vaillamment face.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

Abonnez vous à la Newsletter pour recevoir, outre les mises à jour en avant première, des infos de première importance et peut être des choses dont vous n'avez même pas encore imaginé l'existence et l'impact sur votre vie... et nous non plus.

se désabonner, changer son mail ... c'est ici!


» Contacter un membre ou toute
   l'équipe (cliquez ici)


Afficher les chroniques d'un membre :

Liste des chroniques... Cécile B.B.
Liste des chroniques... David
Liste des chroniques... Didier Richard
Liste des chroniques... Fred
Liste des chroniques... Jean-Louis Zuccolini
Liste des chroniques... Julien P.
Liste des chroniques... LaBat’
Liste des chroniques... Laurent Coudol
Liste des chroniques... Le Noise (Jérôme Gillet)
Liste des chroniques... Margotte
Liste des chroniques... MM
Liste des chroniques... Monsieur Var
Liste des chroniques... Nathalie Bachelerie
Liste des chroniques... Nicolas Arnstam
Liste des chroniques... Paola Simeone
Liste des chroniques... Philippe Person
Liste des chroniques... Rickeu
Liste des chroniques... Séb.T

 

Les articles de ce site sont la propriété de froggydelight.com et de leurs auteurs.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=