Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce L'Homme aux mille visages
Alberto Rodriguez  avril 2017

Réalisé par Alberto Rodriguez. Espagne. Policier. 2h03 (Sortie le 12 avril 2017). Avec Eduard Fernández, José Coronado, Marta Etura, Carlos Santos, Jimmy Shaw, Pedro Casablanc et José Manuel Poga.

Son précédent film, "La Isla Minima" (2014), a fait d'Alberto Rodriguez un auteur reconnu. Avec "L'Homme aux mille visages", oeuvre de commande, il devrait confirmer la réputation acquise.

S'attaquant à un vaste sujet espagnol, la corruption, il a décidé, pour ce faire, de s'emparer du plus grand scandale ibérique des années 1990.

Roldan, chef de la "Guardia Civile", a détourné d'énormes sommes d'argent. "Aidé" par un personnage de l'ombre, Francisco Paesa, il va fuir avant que d'accepter de se rendre aux autorités espagnoles.

"L'Homme aux mille visages" d'Alrberto Rodriguez raconte toute cette rocambolesque affaire par la voix off d'un pilote d'avion play boy "ami" et complice de Paesa. Ce choix n'est pas fortuit : c'est une vraie odyssée aérienne, aussi labyrinthique que son cerveau est tortueux, que Paesa fait parcourir à tous ceux qu'il manipule.

Eternel fumeur, celui qui est appelé "l'homme aux mille visages", est paradoxalement toujours le même, sans postiches ni perruques. Petit homme anodin, en complet chic et à lunettes, il ne trahit le stress que doit lui procurer toutes ses transactions secrètes et parallèles qu'il négocie avec des gouvernements, des banquiers ou des trafiquants d'armes, qu'en s'avérant un fumeur compulsif.

Sa vie mystérieuse, pleine de hauts et de bas, d'aléas et de revers, fait de lui un éternel errant toujours prêt à faire sa valise et à fuir avec pour seule richesse un Modigliani, dont on ne saura jamais s'il est vrai ou s'il est son "Rosebud" à lui...

"L'Homme aux mille visages" d'Alberto Rodriguez a bien entendu un petit côté John Le Carré. Sauf qu'il épargne au spectateur les tics british et qu'il réussit une remarquable reconstitution des années 1990. Paris, qui y occupe une place centrale, est totalement dépourvue de clichés touristiques. Tout juste y aperçoit-on fugitivement la Tour Eiffel.

Les nombreux personnages sont croqués en quelques traits et acquièrent aussitôt une épaisseur, et l'on soulignera ainsi la prestation marquante de Philippe Rebbot en complice paumé de Paesa voué à la clochardisation.

On frémit de ce qu'aurait fait un Costa-Gavras de cette histoire "politique" et, même si on décroche parfois, saoulé par ce maelström alambiqué dans lequel Francisco Paesa entraîne tout son monde, on finit épuisé mais hypnotisé par ce génie joueur.

Ceux qui aiment les intrigues enfantines de la série "Ocean's" grandiront d'un coup en suivant les arnaques montées par l'escroc espagnol.

Bref, qu'on soit friand ou non de ce genre de films, on devrait sortir convaincu par "L'homme aux mille visages" d'Alberto Rodriguez et en premier lieu, par Eduard Fernandez dans le rôle titre.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2022-10-09 :
Anima bella - Dario Albertini

• Edition du 2022-10-02 :
Les Mystères de Barcelone - Lluis Danès
 

• Archives :
L'Ombre de Goya - José Luis Lopez-Linares
Coup de Théâtre - Tom George
107 mothers - Peter Kerekes   
Plan 75 - Chie Hayakawa
Rodéo - Lola Quivoron
My Name is Gulpilil - Molly Reynolds   
Costa Brava, Lebanon - Mounia Aki  
Des filles pour l'armée - Valerio Zurlini  
Occhiali neri - Dario Argento   
Peter von Kant - François Ozon   
The Sadness - Rob Jabbaz  
L'Esprit sacré - Chema García Ibarra
Todos os Mortos - Caetano Gotardo et Marco Dutra
Jungle rouge - Juan José Lozano et Zoltan Horvath   
Swing - Tony Gatlif    
All eyes off me - Hadas Ben Aroya  
Les Femmes des autres - Damiano Damiani   
Maître Contout - Mémoire de la Guyane - Xavier Gayan   
Années20 - Elisabeth Vogler   
Et je l'aime à la fureur - André Bonzel   
Un vrai crime d'amour - Luigi Comencini   
Employé-Patron - Manuel Nieto Zas   
The Batman - Matt Reeves
Azuro - Matthieu Rozé  
La vie de famille - Jacques doillon
Deux sous d'espoir - Renato Castellani  
Crush - Luis Prieto   
Tropique de la violence - Manuel Schapira    
L'Empire du silence - Thierry Michel   
Ma nuit - Antoinette Boulat   
- les derniers articles (2)
- les derniers cineclub (6)
- les derniers concerts (19)
- les derniers expos (1)
- les derniers films (1638)
- les derniers interviews (15)
- les derniers spectacles (3)
           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=