Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Monsieur Lune
Un Renaud pour moi tout seul  (L'Autre Distribution)  juin 2017

Ca lui tenait à cœur à Monsieur Lune ( déjà quatre albums au compteur) de sortir un album de reprises de Renaud. Avec Un Renaud pour moi tout seul, son rêve prend forme et sort le 21 juin dernier. Un Renaud pour moi tout seul fait référence au nom de la série de concert que Renaud donna à l’Olympia en janvier 1982. Mitterrand est alors président depuis peu et Renaud, défenseur des loubards au grand cœur se produit dans la salle mythique parisienne.

Renaud a traversé l’enfance de Monsieur Lune puisque ses parents ont travaillé pour lui et c’est donc, logiquement, que ce dernier décide trente ans après de s’attaquer à une partie du répertoire de celui qui a dessiné les contours de son enfance. Monsieur Lune reprend 11 titres de Renaud, essentiellement ceux ayant une dimension sociale. Pas de "Morgane de toi", donc, ni de "Mistral gagnant" dans le disque. Monsieur Lune a une vision bien précise de Renaud et son cœur ne vibre que pour la fibre sociale du chanteur.

Des titres comme "Deuxieme génération", "Laisse béton", "Je suis une bande de jeunes" ou encore "La chanson du loubard" forment alors une caisse de résonance idéale pour Monsieur Lune. Il se les approprie sans les dénaturer, en choyant leur ADN social tout en les caressant du bout des doigts. Il leur donne une nouvelle jeunesse aussi et permet d’en découvrir certaines ("Buffalo débile", "Gueule d’aminche", "La teigne") pour ceux qui ne connaissent pas parfaitement le répertoire de Renaud. Monsieur Lune parvient à éclairer ces onze reprises de sa lumière enfantine.

En laissant de côté l’accent parigot que pouvait prendre Renaud, Monsieur Lune reprend donc des chansons encore d’actualité en travaillant les arrangements, leur donnant un coup de jeune. A l’heure où Renaud est tombé dans la variété la plus naze, Monsieur Lune rend un bien bel hommage à un grand artiste des années 80.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Déguisé en moi de Monsieur Lune
Monsieur Lune en concert à L'Européen (18 novembre 2004)
Monsieur Lune en concert à l'Espace Jemmapes (23 mars 2005)
Monsieur Lune en concert au Festival FNAC Indétendances 2009

En savoir plus :
Le site officiel de Monsieur Lune
Le Facebook de Monsieur Lune


Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
# 15 mars 2020 : La culture sans bouillon de culture

Nous voilà tous confinés, isolés, protégés pour au moins un mois. Gardons le moral et écoutons de la musique, regardons des films, lisons des livres, jouons et surtout faisons de notre mieux pour rester en bonne santé. Voici une petite sélection pour rendre les prochains jours aussi doux que possible.

Du côté de la musique :

"Ludi" de Chassol
"D'ombres" de Elodie Vignon
"L'univers" de Goodbye Moscow
"Single / Clip des champions" de Klub des Loosers
"Robert Schumann : L'hermaphrodite" de Laurianne Corneille
"A Milli" le podcast numéro 11 de Listen in Bed
"Outlaws" de Ludivine Issambourg
"It's only us" de Monophonics
"Premier EP" de Panic Party
"Ornithologie" de Un Poco Loco
et toujours :
"Grande est la maison" de Cabane
"Baby love" de Jean Louis Murat
"Caravaggio : Tempus fugit" de Caravaggio
"Puput" de Cocanha
"Uldo" de Bebly
"Kawaii karma" de Coeur
"Richard Strauss : Lieder" de Diana Damrau
"Origin" de Jordan Rakei
"Hammer it" de King Biscuit
"Un voyage d'hiver / Eine Winterreise" de Noémi Waysfiled et Guillaume de Chassy
En bref cette semaine : The National, Pearl Jam, Viagra Boys, Slift
"Essai volume 3" de Pierre de Bethmann Trio

Au théâtre :

les derniers spectacles vus :
"L'Ecume des jours" à La Folie Théâtre
"Les Survivantes" au Théâtre 13/jardin
"Oh les beaux jours" au Studio Hébertot
"J'aurai aimé savoir ce que ça fait d'être libre" au Théâtre de Belleville
"Voodoo Sandwich' au centre Culturel Suisse

Dernières expositions en date :

"Cézanne et les Maîtres - Rêve d'Italie" au Musée Marmottan-Monet
"Otto Freundlich - La révélation de l'abstraction" au Musée de Montmartre
"Monet, Renoir... Chagall - Voyages en Méditerranée " à l'Atelier des Lumières
"Yves Klein, l'infini du bleu" à l'Atelier des Lumières

Lecture avec :

"Alerte rouge" de Tomaz Lavric
"Chez nous" de Louis Candlish
"de Gaulle et les grands" de Eric Branca
"El Nino de Hollywood" de Oscar & Juan José Martinez
"Idiot wind" de Peter Kaidheim
"L'intégrale de F A U S T" de Serge Lehman
"Pacifique" de Stéphanie Hochet
et toujours :
"L'audacieux monsieur Swift" de John Boyne
"La plus belle femme du monde" de William Roy & Sylvain Dorange
"Les étincelles" de Julien Sandrel
"Little Louis" de Claire Julliard
"Machiavel : Une vie en guerres" de Jean Louis Fournel & Jean Claude Zancarini
"Mauvaise conscience" de Fabien Benoit
"Retour d'histoire : l'Algérie apres Bouteflika" de Benjamin Stora

Froggeek's Delight :

"Call of Duty Modern warfare" sur PS4, XboxOne, PC

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

Les 4 derniers journaux
- 24 mai 2020 : Culture pour tous !
- 17 mai 2020 : le joli mois de mai
- 10 mai 2020 : Sortez Masqués !
- 3 mai 2020 : Déconfi...ture
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=