Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Tous des oiseaux
Théâtre de la Colline  (Paris)  novembre 2017

Comédie dramatique écrite et mise en scène par Wajdi Mouawad, avec Jalal Altawil, Jérémie Galiana, Victor de Oliveira, Leora Rivlin, Judith Rosmair, Darya Sheizaf, Rafael Tabor, Raphael Weinstock et Souheila Yacoub.

Avec "Tous des oiseaux", déclinant à nouveau la situation de la quête des origines et de l'identité individuelle et le thème du secret de famille, Wajdi Mouawad crée des personnages archétypaux qui lui permettent, à partir de l'argument classique de l'amour, tant l'amour impossible à la Roméo et Juliette que l'amour humaniste qui peut, à titre universel, conduire au mythe contemporain du "vivre ensemble", de traiter ses thématiques de prédilection.

Dans une bibliothèque de New York, un jeune généticien d'origine juive allemande (Jérémie Galiana) rencontre une historienne arabe libano-américaine (Souheila Yacoub) qu'il accompagne en Jordanie sur les traces du théologien et diplomate Hassan al-Wazzan, plus connu sous le nom de Léon l'Africain, sujet de sa thèse.

Au cours d'une halte en Israêl ou réside une grand-mère inconnue (Leora Rivlin) qui a divorcé en abandonnant mari et enfant en bas âge pour émigrer en Terre promise, il est victime d'un attentat terroriste mettant sa vie en danger qui occasionne une violente confrontation familiale avec un grand-père rescapé de l'Holocauste (Rafael Tabor), un père traditionaliste atteint du syndrome de la culpabilité du survivant et farouche défenseur du devoir de mémoire (Raphael Weinstock) et d'une mère psychanalyste athée mais attachée à la notion de peuple élu (Judith Rosmair).

Dans un scénographie de monolithiques cimaises modulables à la monumentalité grandiloquente conçue par Emmanuel Clolus, Wajdi Mouawad présente un opus qui, par la toile de fond de l'ancestral antagonisme Orient/Occident, la multiplicité géographique et la pluralité linguistique, le spectacle est décliné en quatre langues hors le français, emprunte à l'ouvrage de l'écrivain Amin Maalouf justement consacré à une autobiographie imaginaire à Léon l'Africain.

Par ailleurs, la partition - fleuve et conforme aux fondamentaux de l'auteur - de ce drame familial est élaborée sur le mode dialectique classique opposant déterminisme et existentialisme - un jeune homme s'inscrit dans une trajectoire d'émancipation pour, selon une terminologie contemporaine, "écrire le scénario de sa propre vie" - dans le cas de figure particulier de la judéité.

Ainsi le débat porte notamment sur le poids des droits, devoirs et obligations résultant du lien et de l'héritage familial ressentis comme un fardeau aliénant et une entrave à la liberté individuelle tout comme les événéments du passé historique, débat qui dépasse l'ancrage de l'espèce en ce qu'il concerne la jeune génération pour laquelle le monde n'existe que dans un présent autocentré.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
# 2 mai 2021 : En mai fait ce qu'il te plaît ? peut-être

Une lueur dans la nuit, un espoir de concerts, de théâtres, de cinéma et soyons fous de restaurants... croisons tous nos doigts, tous ensemble. D'ici là, voici de quoi garder espoir et soutenir la culture. Commençons bien sûr par le replay de la MAG #26

Du côté de la musique :

"Once" de Maxwell Farrington & Le Superhomard
rencontre avec Rover qui nous parle de son nouvel album
"Drôles de dames" de Fabrice Martinez, Laurent Bardainne et Thomas de Pourquery
"Statistic ego", de Fauxx
"Fallen chrome" de Jac Berrocal & Riverdog
"Nikolai Tcherepnin : Le Pavillon d'Armide op 29" de Henry Shek & Moscow Symphony Orchestra
"Bal Kabar" de David Sicard
"Surrounding structures" de Veik
"Amnésique, mais d'une bonne manière (avec Francis Bourganel, Guillaume Long et Flavien Girard)" 9ème émission de Listen In Bed saison 2
"A Tania Maria journey" de Thierry Peala & Verioca Lherm
"Can't wait to be fine" de We Hate You You Please Die
et toujours :
"EAT" le 20ème mix de la saison 2 de Listen In Bed
"Orchestral works" de Hans Rott
"Heavy ground" de Liquid Bear
"Piano sonata by Maki Namekawa" de Philip Glass
"Impressions" de Sophie Dervaux
"Fart patrol" de Steam Powered Giraffe"
Un petit tour des clips du moment qui annoncent de beaux albums

Au théâtre au salon :

avec les captations vidéo de :
"Iphigénie" de Racine
"Atelier Vania" de Jacques Weber, Christine Weber et Marc Lesage
"A tort et à raison" de Ronald Harwood
"Le Bouffon du Président" d'Olivier Lejeune
"Ma soeur est un chic type" de Pierre Palmade
"Cyrano m'était conté" de Sotha
"CirkAfrika" du Cirque Phenix

Expositions :

en virtuel :
"Les Musiques de Picasso" à la Philarmonie de Paris
"Peintres femmes, 1780 - 1830 - Naissance d'un combat" au Musée du Luxembourg
"Leonetto Cappello, l'affiche et la parfumerie" au Musée international de la Parfumerie à Grasse
"Jean-Michel Basquiat" à la Fondation Louis Vuitton
"Rêver l'univers" au Musée de la Poste
"Vêtements modèles" au Mucem

Cinéma :

at home :
"Un adultère" de Philippe Harel
"Caprice" d''Emmanule Mouret
"Daft Punk's Electroma" de Guy-Manuel De Homem-Christo et Thomas Bangalter
"Ariel" de Aki Kaurismaki
et des muscles et de l'action avec :
"L'Arme parfaite" de Titus Paar
"La Crypte du Dragon" de Eric Styles
"Black Water" de Pasha Patriki

Lecture avec :

"Patti Smith : Horses" de Véronique Bergen
"Les sorcières de la littérature" de Taisia Kitaiskaia & Katy Horan
"Je ne suis pas encore morte" de Lacy M. Johnson
"La famille" de Suzanne Privat
"Le brutaliste" de Matthieu Garrigou-Lagrange
"Les fossoyeuses" de Taina Tervonen

et toujours :
Rencontre avec Benjamin Fogel
"Le silence selon Manon" de Benjamin Fogel
"Christopher Nolan, la possibilité d'un monde" de Timothée Gérardin
"Disparues" de S. J. Watson
"Ecoutez le bruit de ce crime" de Cedric Lalaury
L'iconopop, saison 2
"Locke & Key" de Joe Hill & Gabriel Rodriguez
"Morgane" de Simon Kansara & Stéphane Fert
"Quand la ville tombe" de Didier Castino
"Tout le bonheur du monde" de Claire Lombardo
"Vivre la nuit, rêver le jour" de Christophe

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

Les 4 derniers journaux
- 2 mai 2021 : En mai fait ce qu'il te plaît ? peut-être
- 25 avril 2021 : Et en plus, pas de jour férié
- 18 avril 2021 : En avril ne te cultive pas d'un fil
- 11 avril 2021 : Culture en résistance
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=