Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Maximo Park
A certain trigger  (Warp Records / Pias)  mai 2005

Un type en costard s'essaie au air guitare, ses chaussures brillent, il va se reposer et partir au travail. Il vient de se prendre une claque d'énergie sonique, comme le prétend Paul Smith, chanteur/compositeur du groupe anglais Maxïmo Park, auteur de cet album, A Certain Trigger, qui est venu bousculer nos oreilles cet été.

Rangé entre The Bravery et Editors dans la boîte à gants sur la route des vacances, qui vers un festival, qui vers le sable chaud, l'album du Park comme ils se surnomment est une jolie réjouissance pop/rock.

Pour ce qui est de l'histoire du groupe, de sa signature avec le label avant-gardiste électronique Warp (Boards of Canada, Autechre), on vous invite à lire l'interview donnée par Paul Smith et Duncan Lloyd (guitariste/compositeur) lors du concert du groupe au festival Les Nuits Secrètes d'Aulnoye-Aymeries (Nord).

C'est donc par cette image délurée qu'on entre dans l'album. Pour le son, "Signal and Sign", avec sa guitare posée, n'est qu'un prélude. On y découvre d'amblée la capacité du groupe à créer des mélodies pop sur un rythme rock. Comme pour s'échauffer. On comprend mieux dans le single "Apply Some Pressure" le sens du mot "energy" prôné fièrement par Smith.

La son de Maxïmo Park est propre, la production est étonnamment soignée, contrairement à leur compatriote de Kaiser Chiefs, ou même The Bravery, groupes avec qui ils sillonneront l'Amérique du Nord et la Grande Bretagne en Automne. La basse y est mise en retrait pour laisser parler les sonorités du clavier (Lukas Wooller) et de la guitare de Duncan.

Les titres "Graffiti", "Going Missing", "Limassol", et enfin "The Night I Lost my Head" se détachent du lot, un peu au dessus par leur richesse sonore. D'autres sont plus classiques et détonnent moins, comme "Postcard of painting" ou "I Want You to Stay".

Mis à part le titre "Acrobat", quelque peu mal venu, l'album du Park est donc une réussite. Et pas besoin de se plaindre que, une fois encore, c'est une formation classique au son peu novateur, car Maxïmo Park réussi ce qu'on demande à un groupe de pop/rock : produire un disque de chansons énervées teintées de mélodies réjouissantes.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Our earthly pleasures de Maximo Park
La chronique de l'album The National Health de Maximo Park
Maximo Park en concert au Festival La Route du Rock 2005 (Dimanche)
Maximo Park en concert au Festival La Route du Rock 2005 (dimanche)
Maximo Park en concert au Festival Les Nuits Secrètes 2005
Maximo Park en concert au Festival Le rock dans tous ses Etats 2007 (vendredi)
Maximo Park en concert au Festival Summercase 2008 (vendredi)
Maximo Park en concert au Festival International Benicàssim #15 (2009)
Maximo Park en concert au Festival International Benicàssim #15 (2009) - 2ème
Maximo Park en concert au Festival International Benicàssim #15 (2009) - 3ème
Maximo Park en concert au Festival International Benicàssim #15 (2009) - 4ème
Maximo Park en concert au Festival Rock en Seine 2012 - Programmation du samedi
L'interview de Maximo Park (13 août 2005)

En savoir plus :

Le site officiel de Maximo Park


Xavier         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2020-07-12 :
La Mare Aux Grenouilles #06 - Talk Show Culturel
L'éclair - Noshtta EP
Toybloïd - Modern Love

• Edition du 2020-07-05 :
Listen in Bed - Jimmy Cobb (Mix #19)
Divers artistes - INTENTA Experimental & Electronic Music from Switzerland 1981-93
Thibault Noally & L'ensemble Les Accents - Alessandro Scarlatti : Il Martirio di Santa Teodosia
Benoît Menut - Les îles
Musica Nigella & Takénori Némoto - Chausson le littéraire
Brussels Jazz Orchestra, Claire Vaillant & Pierre Drevet - Echange

• Edition du 2020-06-28 :
Marianne Piketty, Le Concert Idéal - L'Heure bleue
Silas Bassa - Silas
Kristiansand Symphony Orchestra sous la direction de Peter Szilvay - Eivind Groven Symphonies N°1 & 2
Jean-Efflam Bavouzet - The Beethoven Connection Vol1 : Sonatas by Clementi, Hummel, Dussek and Wölfl
Benjamin Biolay - Grand Prix
Merakhaazan - Veines
Marion Cousin & Kaumwald - Tu rabo par'abanico
 

• Archives :
Cie Guillaume Lopez - Anda-Lutz
François Club - Cobra
Yadam - Safeplace EP
Hailey Tuck - Coquette EP
Austyn - Désordres EP
Volo - Avec son frère
Daniel Jea - A l'instinct A l'instant
Epilexique - Cérébro Dancing
Fugu - As Found
Magic Malik - Fanfare XP, volume 2
Listen in Bed - Springtime With No Harm (Mix #18)
Listen in Bed - Two Lovers (Mix #17)
Cold War Kids - New Age Norms 1
The Nits - Knot
Ensemble Thélème & Quatuor XASAX - Mutations Les chimères de Clément Janequin
Les Marquises - La battue
Sarah Lancman - Parisienne
Charles-Baptiste - Le Love & le Seum
Gontard! - Le Sismographe / Noyé 45 tours
Olivier Perrot - C'est la vie
Camille Bénâtre - Après le soir
Roseland - To save what is left
Dätcha Mandala - Interview
Listen in Bed - Plus Rien (Mix #16)
Mcbaise - Raviolo EP
Fontiac - Oxurya EP
YN - Chants de force EP
Söng Söng - Polychrome sounds from the underground
Olivier Savaresse - Acapas
Dätcha Mandala - Hara
- les derniers albums (6108)
- les derniers articles (156)
- les derniers concerts (2323)
- les derniers expos (4)
- les derniers films (20)
- les derniers interviews (1095)
- les derniers livres (8)
- les derniers oldies (20)
- les derniers spectacles (8)
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=