Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Théo Ceccaldi / Freaks
Amanda Dakota  (Tricollectif)  février 2018

Non mais quelle claque ! Une claque due à la puissance que dégage ce disque, à ses atmosphères et à l’écriture de Théo Ceccaldi.

Mais qui est Amanda Dakota ? C’est la liberté, les cheveux au vent, tout en cuir cloutés mais l’esprit glam et romantique. C’est le mot jazz tagué au rouge à lèvres. Ce sont des jarretelles qui claquent en syncopes. C’est Ken le survivant rencontrant Public Image Limited, Zappa, Dominique Pifarély, John Zorn et Thomas de Pourquery (même puissance, même magnétisme). C’est le marqueur d’une musique de son temps, de celle qui cherche toujours à se réinventer, à aller vers autre chose. C’est du violon déviolonisé, avec de nouvelles couleurs, assez loin de l’imagerie qui le caractérise. Le musicien Français pousse l’instrument, cherche à élargir au maximum sa palette de dynamiques, de timbres et de nuances.

Amanda Dakota, c’est une musique pleine de contrastes et d’expressions différentes. La force d’une architecture travaillée et d’un groupe cohérent (avec Benjamin Dousteyssier au saxophone alto & baryton, Quentin Biardeau au saxophone ténor et claviers, Giani Caserotto à la guitare électrique, Valentin Ceccaldi au violoncelle et Etienne Ziemniak à la batterie).

Un travail sur la profondeur des structures. Une recherche formelle qui irrigue depuis toujours la musique de Théo Ceccaldi. Les musiques devrions-nous dire tellement le musicien est multiple (en trio, avec le collectif Tricollectif, avec le quartet La Scala, avec la Loving Suite pour Birdy So de Roberto Negro ou le Power Trio In love With de Sylvain Darrifourcq, avec le Velvet Revolution...).

Révélation de l’année aux victoires du jazz 2017, Théo Ceccaldi montre avec ce disque une virtuosité instrumentale, des choix esthétiques assumés, cette volonté de développer son propre langage, de marier le feu, le lyrisme, de belles mélodies et une écriture pointilleuse. Pièce angulaire du disque, "Nu sur le rivage" concentre toutes les caractéristiques de sa musique. Cette confrontation entre tension et détente, ces nuances, cette énergie. Mais d’autres titres comme "Tchou Tchou", "Amanda Dakota", "Coquette Rocket", "Escalator Over The Bill" (ah ah ah...), "Oh mon dieu" sont du même acabit. Un disque intense qui se termine dans le calme avec le fauviste "Bonne Nuit Madame". Classe ! Nous terminons sur les genoux, éprouvé, heureux. Oui définitivement une superbe claque par un excellent disque !

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Montevago de Théo Ceccaldi & Roberto Negro

En savoir plus :
Le site officiel de Théo Ceccaldi
Le Facebook de Théo Ceccaldi


Le Noise (Jérôme Gillet)         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
# 20 septembre 2020 : Orages ...ô des...espoirs !

Ce bel été indien se termine sur des orages, du tonnerre et des inondations terribles. Décidément 2020 ne nous épargne rien. Dans l'espoir de jours meilleurs et se faire plaisir au milieu de tout cela, voici notre sélection culturelle de la semaine.

Du côté de la musique :

"In and out of the light" de The Apartments
"Chrone EP" de Atrisma
"State of emergency" de Babylon Circus
"Nomadic spirit" de La Caravane Passe
"Règle d'or" de Marie Gold
"Berg, Webern, Schreker" de Orchestre National d'Auvergne & Roberto Forès Veses
et toujours :
"Transience of life" de Elysian Fields
"Cerna vez" de Thomas Bel
"Bandit bandit" de Bandit Bandit
"Twins" de Collectif La Boutique
"Run run run (hommage à Lou Reed" de Emily Loizeau
Emily Loizeau en concert au CentQuatre
"Papillon blanc" de Gabriel Tur
"Dix chansons naturelles et sauvages" de Hugo Chastanet
"Both sides" le spectacle de Jeanne Added au CentQuatre

Au théâtre :

les nouveautés :
"Aux éclats..." au Théâtre de la Bastille
"Onéguine" au Théâtre Gérard Philippe à Saint-Denis
"Surprise parti" au Théâtre de la Reine Blanche
"Mademoiselle Else" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Killing Robots" au Théâtre Paris-Villette
les reprises :
"Marie des Poules" au Théâtre du Petit Montparnasse
"Hector Obalk - Toute l'Histoire de la peinture en moins de deux heures" au Théâtre de l'Atelier
"Trinidad - Pour que tu t'aimes encore" au Studio Hébertot
"Carla Bianchi - Migrando" à la Nouvelle Seine
"Jos Jouben - L'Art du rire" à La Scala
"Mudith Monroevitz" à la Nouvelle Seine
et les spectacles déjà à l'affiche

Expositions :

la nouvelle saison muséale avec "Sarah Moon - PasséPrésent" au Musée d'Art Moderne de Paris
la dernière ligne droite pour "Helena Rubinstein - La collection de Madame" au Musée du Quai Branly
et toujours :
"Le Monde selon Roger Ballen" à La Halle Saint Pierre
"Otto Freundlich - La révélation de l’abstraction" au Musée de Montmartre
"Turner, peintures et aquarelles - Collection de la Tate" au Musée Jacquemart-André
"Harper's Bazaar, premier magazine de mode" au Musée des Arts Décoratifs
"Christan Louboutin - L'Exhibition[niste]" au Palais de la Porte Dorée
"Cézanne et les maîtres - Rêve d'Italie" au Musée Marmottan-Monet
"Monet, Renoir... Chagall - Voyages en Méditerranée" à l'Atelier des Lumières

Cinéma :

en salle :
"Ailleurs" de Gints Zilbalodis
at home :
"Caramel" de Nadine Labaki
"Tomboy" de Céline Sciamma
"Peur" de Danielle Arbid
"La Cour de Babel" de Julie Bertucelli
"La Bataille de Solférino" de Justine Triet

Lecture avec :

clickez ici pour Notre sélection des livres de la rentrée mais aussi

"De soleil et de sang" de Jérôme Loubry
"Fin de combat" de Karl Ove Knausgaard"
"KGB" de Bernard Lecomte et "Napoléon, dictionnaire historique" de Thierry Lentz
"La danse du vilain" de Fiston Mwanza Mujila
"Louis XIV, roi du monde" de Philip Mansel
et toujours :
"Apeirogon" de Colum McCann
"Ce lien entre nous" de David Joy
"Dans la vallée du soleil" de Andy Davidson et "Les dynamiteurs" de Benjamin Whitmer
"Ensemble, on aboie en silence" de Gringe
"Hourra l'Oural encore" de Bernard Chambaz
"Mes fous" de Jean-Pierre Martin et "Et si on arrêtait de faire semblant" de Jonathan Franzen

Froggeek's Delight :

"A short hike" sur Windows, Mac, Linux, Switch

Toute la semaine des directs jeux vidéo, talk show culturel, concerts en direct sur la FROGGY'S TV

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

Les 4 derniers journaux
- 20 septembre 2020 : Orages ...ô des...espoirs !
- 13 septembre 2020 : On ira où tu voudras quand tu voudras
- La Mare Aux Grenouilles #10
- 6 septembre 2020 : On danse au bal masqué
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=