Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Dimitri & Julien Bouclier
Révélation  (Klarthe Records)  février 2018

Un violoniste, un accordéoniste, deux frères, deux excellents musiciens, deux voix mais une seule voie : celle de la musique.

Naturellement, nous savions très bien qu’accordéon et violon se marient à merveille et encore une fois ici l’accord est majeur. Leur musique possède une âme, une humanité. C’est ce supplément d’âme, une expression pleine d’un certain lyrisme, une intensité qui sert de fil conducteur à ce très beau disque, traversant les époques (du baroque à la musique d’aujourd’hui) et les pays (de l’Italie, à la Russie en passant par l’Argentine).

Le duo se permet avec délice tous les mélanges, rapproche Tomaso Vitali et sa superbe "Chaconne en sol mineur" (dans l’arrangement de Léopold Charlier) de Sergueï Voïtenko ("Révélation") ou Anton Chalaïev ("Hiver"), Astor Piazzolla ("Violentango", "Ave Maria", "Meditango") à Victor Vlasov ("Goulag pour accordéon solo"), mais toujours avec une véritable conscience, une véritable cohérence musicale.

Les différences, la variété des esthétiques s’estompent ne reste alors plus que la musique. Il y a quelque chose de poignant, d'ardent, des émotions à fleur de peau qui traversent tout ce disque, que cela soit dans la lumière de la musique de Vitali, dans la sombre profondeur de la pièce de Vlasov, dans le néo-classicisme d’Astor Piazzolla, de Victor Vlasov, de Vladislav Zolotarev ou d’Anton Chalaïev.

L’accordéon de Dimitri Bouclier sonne de manière orchestrale. Il tire de son instrument un bel éventail de timbres et de dynamiques sur lequel s’exprime toute la sensibilité, la maestria de son frère. Un violoniste, un accordéoniste, deux frères, deux excellents musiciens, deux voix mais une seule voie : celle de la musique, pour un très beau disque !

 

En savoir plus :
Le site officiel des Frères Bouclier
Le Facebook des Frères Bouclier


Le Noise (Jérôme Gillet)         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2024-07-14 :
Big Special - Postindustrial Hometown Blues
Villagers - That Golden Time
Leila Huissoud - La Maladresse
The Silver Lines - Inwoods - Swirls - Djinn - Coeur-Joie - Pop Crimes - ODA - Ni Vus Ni Connus

• Edition du 2024-07-07 :
Festival Chauffer dans la Noiceur #32 (édition 2024) - Gogol Bordello - Glauque - The Psychotik Monks - Bonnie Banane - Squirrel Flower - For The Hackers - Faada Freddy - Pierre Hugues José - Ragapop - Mike Love - Liraz - Sam Quealy
Dropdead Chaos - MATW - For The Hackers - Elias Dris - CXK - Ni Vus Ni Connus
Venice Bliss - Shame
Alcest - Les chants de l'Aurore
 

• Archives :
La Mare Aux Grenouilles #88 - Talk Show Culturel
Bill MacKay - Locust Land
PC Nackt / Nico van Wersch - Deutsche Theatre Berlin Trilogy
Oh Hiroshima - All Things Shining
Laurène Helstroffer Durantel - Flash-Back
Resto Basket - Le Seum
U Rock Party #3 - Cooksound Festival #13 - La Guinguette Sonore #7 - Festival
Seppuku - Times
BEBLY - Lofofora - Chien Méchant - Wendy Pot - Cloud House - JMF Band - Ni Vus Ni Connus
Lola Descours - Hommage à Nadia Boulanger
L'Étrangleuse - Ambiance Argile
Persuasive - Aero
Emiliana Torrini - Miss Flower
Enrico Pieranunzi, André Ceccarelli, Diego Imbert - Fauréver (A Tribute to Gabriel Fauré)
Nouriture - Barbara Vol.I (Pastèque Planet)
Maudits - Précipice
Sunshade - Melancolia Felice
Melaine Dalibert - Eden, Fall
Maud Lübeck - Les ravissements
Festival des Vieilles Charrues #32 (édition 2024) - PJ Harvey - Sting - David Guetta - Cerrone - Gossip - Rodolphe Burger - Baxter Dury - Yamé - Simple Minds - Eddy de Pretto
Hubble - Hubble
Dirty Three - Love changes everything
Sonic Winter - Snatcher - Hum Hum - L'Ambulancier - Little Odetta - Anna - Marek Zerba - Fleabustiers - Two Trains Left - Stinky - Ni Vus Ni Connus
Dendana - Interview
La Mare Aux Grenouilles #87 - Talk Show Culturel
Eels - Time
The Desperate Sons - Leaving You Alone Part 1
Wildstreet - IV
Geoffroy Couteau - Brahms : Sonates pour clarinette et piano, trio pour cor
Meilleure erreur - Meilleure erreur
- les derniers albums (7597)
- les derniers articles (360)
- les derniers concerts (2404)
- les derniers expos (5)
- les derniers films (20)
- les derniers interviews (1134)
- les derniers livres (8)
- les derniers oldies (20)
- les derniers spectacles (9)
           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=