Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce La Route sauvage
Andrew Haigh  avril 2018

Réalisé par Andrew Haigh. Etats Unis. Drame. 2h01 (Sortie le 25 avril 2018). Avec Charlie Plummer, Chloë Sevigny, Steve Buscemi, Travis Fimmel, Steve Zahn, Justin Rain, Lewis Pullman et Bob Olin.

Avant toutes choses, "La Route sauvage" d'Andrew Haigh restera pour la performance hors du commun de Charlie Plummer en jeune ado de 15 ans traversant l'Amérique pour retrouver sa tante. En le voyant sur l'écran, il est impossible de ne pas penser à River Phoenix, le frère surdoué de Joaquin, mort à 23 ans à l'aube d'une carrière qu'on imaginait extraordinaire.

Charlie Plummer prend ici les traits de Charly Thompson, un adolescent qui vit seul avec son père, un être au bout du rouleau dont le chemin va vite s'arrêter. Découvrant les chevaux et les courses, il trouve en un vieux cheval un peu de l'amour qui lui manque, et s'accroche aux basques de deux personnages qui lui font découvrir à la fois la passion et l'envers du milieu hippique, Bonnie, la femme jockey, et Del Montgomery, l'entraîneur de chevaux lui aussi au seuil de l'évanouissement final.

"La Route sauvage" d'Andrew Haigh est un road movie qui bifurque vite vers autre chose qu'un remake de "L'étalon noir" et autres films ou romans associant enfance et chevaux.

En effet, Charly traverse le Wyoming, le Montana et le Nouveau Mexique et perd son compagnon à quatre jambes. S'en suit une errance qui lui fait croiser toute une Amérique exclue, une Amérique de sous-prolétaires qu'on côtoyait jadis dans des films comme "L'épouvantail".

Charly dérive dans des couleurs filmiques qui rappelle certains film de Ford ou de Wenders. Sa fragilité apparente cache une volonté peu commune et le film alterne les moments où il reprend espoir et ceux où il s'enfonce ostensiblement du côté des sans-espoirs.

Dans son film précédent, Andrew Haigh décrivait les retraités anglais avec une infinie justesse. Cette fois, il sait montrer les perdants du "rêve américain" dans un film maîtrisé dont on ne devine pas l'issue. Bien sûr, on espère qu'une lueur finira par briller dans ce qui peu à peu prend la forme d'un cauchemar dont Charly ne parvient pas à se réveiller.

Touchant sans jamais virer au mélo, "La Route sauvage" d'Andrew Haigh est un film formellement réussi, qui montre une Amérique rurale pas plus rassurante que sa face urbaine et qui vaut aussi par sa manière d'empiler les personnages singuliers, comme dans un récit d'apprentissage, comme dans un roman de Dickens ou de Mark Twain.

On se souviendra longtemps de la ténacité de Charlie Plummer pour tenter d'inverser un destin tout tracé vers le malheur et l'on conseillera de montrer ce beau film à des adolescents de son âge, en espérant qu'ils auront dans la vraie vie la même opiniâtreté et la même envie de s'en sortir.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
# 25 septembre 2022 : La culture n'est pas un luxe

8ème vague, confinement énergétique... rien de bien brillant pour le futur, heureusement il reste la curiosité et la culture. Gardons le cap et restons groupés. Voici le programme de la semaine.

Du côté de la musique :

"Bobo playground" de Alexis HK
"Ca pixellise" de Dimoné
"The portable Herman Dune Vol 1" de Herman Dune
"La mélodie, le fleuve et la nuit" de Jérôme Minière
"Kramies" de Kramies
"Mémoires d'une femme" de Myriam Barbaux-Cohen
"The hardest part" de Noah Cyrus
"Dvorak : Quatuor américain, valses" de Quatuor Talich
"Fauré le dramaturge" de Takénori Némoto, Cécile Achille, Cyrille Dubois et Ensemble Musica Nigella
et toujours :
"J'ai vécu les étoiles" de Andoni Iturrioz
"Ornette Under the Repetitive Skies 3" de Clément Janinet
"Alan Hovhaness : oeuvres pour piano" de François Mardirossian
"Live in Paris" de Fred Nardin Trio
"Show AC/DC" de Ladies Ballbreakers
"Luigi Concone" de Mavroudes Troullos & Rachel Talitman
quelques clips avec Moundrag, Ottis Coeur et Madam
"Souvenirs" de Pale Blue Eyes
"Life and life only" de The Heavy Heavy

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Harvey" au Théâtre du Rond-Point
"Les Producteurs" au Théâtre de Paris
"Bérénice" à La Scala
"Les Filles aux mains jaunes" au Théâtre Rive Gauche
"Il n'y a pas d'Ajar" aux Plateaux Sauvages
"Echo" aux Plateaux Sauvages
"Le syndrome d'Hercule" au Théâtre Essaion
les reprises :
"Cahier d'un retour au pays natal" au Théâtre de l'Epée de Bois
"Le dépôt amoureux" au Théâtre Les Déchargeurs
"Darius" au Théâtre Essaion
"A la recherche du temps perdu" au Théâtre de la Contrescarpe
"L'Autre fille" au Théâtre des Mathurins
"Les Divalala - C'est LaLamour !" au Grand Point Virgule
et les spectacles à l'affiche

Expositions :

"Frida Khalo, au-delà des apparences" au Palais Galliera
"Hyperréalisme - Ceci n'est mon corps" au Musée Maillol
'Miroir du monde - Chefs d'oeuvre du Cabinet d'art de Dresde" au Musée du Luxembourg
et les expositions à l'affiche

Cinéma :
en salle : "L'Ombre de Goya" de José Luis Lopez-Linares
en streaming gratuit :
"Qui vive" de Marianne TArdieu
"Big Fish" de Tim Burton
"Marguerite" de Xavier Giannoli
"Chained" de Yaron Shani

Lecture avec :

"Les masques éphémères" de Donna Leon
"La guerre de cent ans" de Amable Sablon du Corail
"D'où vient l'amour" de Yann Queffélec
et toujours :
"Combattre en dictacture" de Jean Luc Leleu
"Hideo Kojima, aux frontières du jeu" de Erwan Desbois
"Le cartographe des absences" de Mia Couto
"Le coeur ne cède pas" de Grégoire Bouillier
"Le tumulte" de Sélim Nassib
"Un profond sommeil" de Tiffany Quay Tyson

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

Les 4 derniers journaux
- 25 septembre 2022 : La culture n'est pas un luxe
- 18 septembre 2022 : Nouvelle Vague
- 11 septembre 2022 : C'est reparti pour un tour
- 4 septembre 2022 : C'est la rentrée
           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=