Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Les Hurlements d'Léo
Luna de papel  (ZN / Irfan)  mars 2018

Les Hurlements d'Léo, c’est une bande de joyeux lurons qui, depuis 20 ans et une dizaine d’albums, continue de faire de la scène et de nombreux festivals. Avec plus de 3000 concerts, ils n’ont rien perdu de leur énergie débordante et de leur bonne humeur, comme s'ils ne vieillissaient pas.

Et ils sont de retour, depuis le mois dernier, avec un nouveau projet musical, une nouvelle création, portant le nom de Luna de papel, qui se veut aiguisée par l’expérience de chacun. Les textes sont écrits par Laurent Kebous avec la complicité de Jean Fauques, Sancho Bala mais aussi Julien Arthus et Nicolas Saillan. Vous l’avez donc compris, tous ont voulu s’investir dans l’écriture de ce nouveau projet pour affirmer leur identité.

A ceux-là se sont ajoutés de nouveaux membres comme David Bourguignon (Radio Bemba) et Bayem Ben Amor (qui a travaillé avec Mano Solo, Luke et Melissmell) pour un nouveau départ, un souffle inédit, éclairé et fidèle à leur esprit alternatif et libertaire. Cela a permis aussi l’arrivée de nouveaux instruments dans le groupe, violon, oud entre autres qui sont venus nourrir le style des Hurlements d'Léo.

Le disque est constitué de 12 titres avec quelques invités sur certains comme la Caetera Roja, Arno Futur et Les ogres de Barback. De la mélancolie, de la contestation encore et toujours, des jolis textes et des musiques entraînantes, telle est la recette une fois de plus proposée par Les Hurlements de Léo. Tout ça sans que l’on ait l’impression d’un air de déjà-vu. Les hurlements d'Léo font régulièrement leur retour et on est toujours ravi de les retrouver.

Luna de papel ne déroge donc pas à cette règle. On attend maintenant de les retrouver sur scène, leur lieu favori pour une tournée déjà annoncée aux quatre coins de l’hexagone.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Ouest terne des Hurlements d'Léo
La chronique de l'album Temps suspendu des Hurlements d'Léo
La chronique de l'album 13 ans de caravaning des Hurlements d'Léo
La chronique de l'album Bordel de Luxe des Hurlements d'Léo
Les Hurlements d'Léo en concert au Festival Solidays 2004 (samedi)
L'interview des Hurlements d'Léo (27 juillet 2006)

En savoir plus :
Le site officiel des Hurlements d'Léo
Le Bandcamp des Hurlements d'Léo
Le Soundcloud des Hurlements d'Léo
Le Facebook des Hurlements d'Léo


Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

Abonnez vous à la Newsletter pour recevoir, outre les mises à jour en avant première, des infos de première importance et peut être des choses dont vous n'avez même pas encore imaginé l'existence et l'impact sur votre vie... et nous non plus.

se désabonner, changer son mail ... c'est ici!


» Contacter un membre ou toute
   l'équipe (cliquez ici)


Afficher les chroniques d'un membre :

Liste des chroniques... Cécile B.B.
Liste des chroniques... David
Liste des chroniques... Didier Richard
Liste des chroniques... Fred
Liste des chroniques... Jean-Louis Zuccolini
Liste des chroniques... Julien P.
Liste des chroniques... LaBat’
Liste des chroniques... Laurent Coudol
Liste des chroniques... Le Noise (Jérôme Gillet)
Liste des chroniques... Margotte
Liste des chroniques... MM
Liste des chroniques... Monsieur Var
Liste des chroniques... Nathalie Bachelerie
Liste des chroniques... Nicolas Arnstam
Liste des chroniques... Paola Simeone
Liste des chroniques... Philippe Person
Liste des chroniques... Rickeu
Liste des chroniques... Séb.T

 

Les articles de ce site sont la propriété de froggydelight.com et de leurs auteurs.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=