Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Lise Cabaret
L'Ailleurs  (French Fries)  juin 2018

Discrète, une guitare s’avance, fière, rythmée comme une marche conquérante, elle entonne "C’est un monde qui a toujours le poing levé, c’est un monde où la masse s’est dispersée" ("C’est un monde"). Le décor est planté, L’ailleurs est présenté.

Pantalon destroy et bracelet de force, Lise Cabaret incarne une rébellion cloutée, le capillaire travaillé crasseux et la corde vocale semi-rocailleuse, elle s’élève sur le fil du rasoir, se brisant parfois au gré des salves électriques. Ce premier album est précédé d’un EP et d’un live, voici la version studio, plus intimiste composition de la dame.

Grunge oui mais avec du rouge à lèvres, les monologues de riffs s’assourdissent derrière les paroles assoiffées de liberté. En gros, la life est complètement merdique et si tu oses t’aventurer dans les ruelles de Paname la grande maquerelle du rêve, soit tu crèves pour une croûte de fromage comme un rat au fond d’une poubelle, soit tu aimes et tu peux encaisser les coups. Oui, ça fait mal. "Vivre à en crever et rêver, tomber par terre sans me relever, se saouler une nuit, se noyer dans ses veines, se cacher une nuit et crier sa haine" ("Nuit d’ivresse").

Certes, le sentiment est éculé mais jamais épuisé, depuis la môme et ses no-regrets, il n’est pas utile de compter le nombre de doux-rêveurs, ardents bâtisseurs d’ailleurs accrochés aux ailes des oiseaux, depuis les tréfonds du métropolitain aux trottoirs crottés. "C’est encore ce poison qui émane de mes lèvres, c’est encore ce démon qui me possède" ("J’ai besoin").

Les cordes pincées restent au second plan des déclarations passionnées de l’artiste. Elles vibrent avec un accordéon sur "Faim de toi", tourbillonnant au gré de l’amère vengeance découlant du râteau planté droit dans le cœur. Un piano s’invite sur "Le métro", tel des gouttes de pluie sur la tristesse des flux pressés de piétons indifférents à la flamme qui brûle dans le cœur de ses passagers.

Créatrice de l’album d’un bout à l’autre, Lise Cabaret a l’espoir chevillé au cœur et le capitalisme en ennemi juré. "Vivre de passion, d’amour et de fête" ("Par la fenêtre").

 

En savoir plus :
Le site officiel de Lise Cabaret
Le Bandcamp de Lise Cabaret
Le Soundcloud de Lise Cabaret
Le Facebook de Lise Cabaret


Nathalie Bachelerie         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2018-12-09 :
Phosphorescent - C'est la vie
Adrien Chicot - City Walk
Orchestre Victor Hugo - Jean-François Verdier - Nicolas Baldeyrou - David Guerrier - Thomas Bloch - Karl Maria von Weber : Symphonie N°1 & Concertos
Papercuts - Parallel Universe Blues
Fred Nevché - Valdevaqueros
La Pietà - Chapitres V & VI
DaYtona - L'Allégresse
Bedmakers - Tribute to an Imaginary Folk Band
Raoul Vignal - Oak Leaf
Emma Solal - Interview

• Edition du 2018-12-02 :
Mokado - Clozee - Grandepolis - Sélection singles & EP
Lilix & Didi - Young Girls Punk Rock
Persuasive - Persuasive
Tout Bleu - Tout Bleu
Roberto Negro - Kings and Bastards
Nicolas Vidal - Interview
Anne Darban - Plutôt me rendre
The Balkanys - ST
Régïs Boulard & Nico Sacco - About Bridges
JUR - Il était fou
The Prodigy - No Tourists

• Edition du 2018-11-25 :
The Last Detail - The Last Detail
Festival Street Punk Ink Mas Party #3 (édition 2018) - The Damned - Stomper 98 - Bonecrusher - Sick of it all - Sheer Terror - Murphy's Law - Vulcain - Anti-Nowhere League - The Undertones - The Selecter
Julien Hardy & Simon Zaoui - Reflets
Tristan Pfaff - Karol Beffa - Douze Etudes
Leïla Huissoud - Auguste
Peter Bence - Casino de Paris
Irmin Schmidt - 5 Klavierstücke
Cannibale - Not Easy to Cook
Cadillac - Originul
Festival Rockomotives #26 (édition 2018) - Vendredi - Thomas Poli - Gablé - Mister Milano - BRNS - Trois - Surma - Daniel Blumberg - Joasinho - One Sentence. Supervisor - Puts Marie - Random Recipe - Matthieu Malon - Eddy de Pretto - C.A.R. - Aaron Cohen
 

• Archives :
Tamino - Amir
Miegeville - Longue distance
Liz Van Deuq - Vanités
Inüit - Action
Jean-Michel Jarret - We are not merchandise
My Baby - Electro Deluxe - Sélection singles & EP
Pur-Sang - Pur-Sang EP
Silesian Quartet and Friends - Grazyna Bacewicz : The Two Piano Quintets - Quartet for four violins - Quartet for four cellos
Au-Dessus - Au-Dessus
Victoire Oberkampf - Songs for a city
Bégayer - Terrain à mire. Une maison rétive. Contrainte par le toit
Borja Flames - Rojo Vivo
Karin Clercq - La boîte de Pandore
Eryk.e - Alaska
Joulik - Envol
Marina Cedro - Buenos Aires 72
Guillaume Perret - 16 levers du soleil - Bande Originale
Black Honey - Black Honey
Féloche - Chimie vivante
Samy Thiébault - Caribbean Stories
Daisy Driver - Nulle part
Laurent Fickelson - In the Street
Dominique Dalcan - Temperance #2
Portier Dean - Ancient Majesty
Olivier Brion - Interview
Lembe Lokk - Comment te traduire
2Sisters - Run, baby ! Run !
Laurent Saïet - The Call Of Lovecraft
Tunng - Song You Make at night
The Slow Sliders - Glissade tranquille
- les derniers albums (5424)
- les derniers articles (123)
- les derniers concerts (2277)
- les derniers expos (4)
- les derniers films (20)
- les derniers interviews (1048)
- les derniers livres (7)
- les derniers oldies (20)
- les derniers spectacles (8)
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=