Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Thibault Noally, Blandine Staskiewicz & les Accents
Ontario  (Aparté Music)  juin 2018

"L’oratorio est une espèce d'opéra spirituel, ou un tissu de dialogues, de récits, de duos, de trios, de ritournelles, de grands chœurs, etc., dont le sujet est pris ou de l'Écriture ou de l'histoire de quelque saint ou sainte. Ou bien c'est une allégorie sur quelqu'un des mystères de la religion ou quelque point de morale, etc. La musique en doit être enrichie de tout ce que l'art a de plus fin et de plus recherché. Les paroles sont presque toujours latines et tirées pour l'ordinaire de l'Écriture sainte. Il y en a beaucoup dont les paroles sont en italien et l'on pourrait en faire en français." Sébastien de Brossard Dictionnaire de musique (1703) 

Oratorio, n. m. ital. signifiant oratoire (du latin orare : prier) mais son nom est consubstantiel à l’ordre des Oratoriens de Saint Philippe Néri à Rome, société de vie apostolique catholique dont l'objectif est d'œuvrer à la sanctification de ses membres ainsi qu'à celle de son prochain incluant un retour aux textes sacrés. L’ordre s’inscrit dans le renouveau de la contre-réforme et les membres se rassemblaient en dehors des offices dans la partie de l'église nommée oratoire pour y réciter des textes sacrés et y chanter des laudes.

L’oratorio naît vers 1600 à Rome avec La Rappresentazione di Anima et di Corpo d’Emilio de Cavalieri puis se développe au fil du siècle. Indissociable de l’opéra, les rapprochements sont beaucoup plus fins que ce que l’on pourrait penser et normalement divisé en deux parties avec une alternance d’airs et de récitatifs, l’oratorio est sans scénographie spécifique (mais certains oratorios ont été donné en costume) et plutôt destiné à des exécutions pieuses. Il est inspiré principalement par des textes sacrés, des extraits de la bible, de la vie du christ, des évangiles mais il peut également être (plus tard) profane (héros mythologique…). Les oratorios de noël de Bach et de Schütz, La Passion selon Saint-Matthieu de Jean-Sébastien BachLe Messie de Haendel, La création et Les Saisons de Haydn, Elias et Paulus de Mendelssohn, L'enfance du Christ de Berlioz ou Jeanne d'Arc au bûcher de Honegger sont parmi ceux les plus célèbres.

Dans ce disque, Thibault Noally propose des extraits (mais avec une véritable cohérence) d’œuvres peu jouées de Caldara, Bononcini, Porpora ou Scarlatti (père). Une superbe musique qui était dispersée dans des bibliothèques un peu partout en Europe. Et des œuvres misent magnifiquement en lumière par la mezzo-soprano Blandine Staskiewicz qui montre tout l’éventail de couleurs de sa voix que cela soit dans des airs exigeants physiquement d’abord destinés aux castrats ou dans des airs plus charnels. De son côté, le violoniste Thibault Noally dévoile de nouveau la belle palette de tempéraments qu’on lui connaît. Les Accents créent autours des deux musiciens un climat à la fois tonique et paisible. Les énergies conjuguées produisant une ambiance flamboyante. Très beau !

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Bach & Co de Thibault Noally & Les Accents
La chronique de l'album Alessandro Scarlatti : Il Martirio di Santa Teodosia de Thibault Noally & L'ensemble Les Accents

En savoir plus :
Le site officiel de Les Accents
Le Facebook de Les Accents et de Thibault Noally
Le site officiel de Blandine Staskiewicz
Le Facebook de Blandine Staskiewicz


Le Noise (Jérôme Gillet)         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2020-07-05 :
Listen in Bed - Jimmy Cobb (Mix #19)
Divers artistes - INTENTA Experimental & Electronic Music from Switzerland 1981-93
Thibault Noally & L'ensemble Les Accents - Alessandro Scarlatti : Il Martirio di Santa Teodosia
Benoît Menut - Les îles
Musica Nigella & Takénori Némoto - Chausson le littéraire
Brussels Jazz Orchestra, Claire Vaillant & Pierre Drevet - Echange

• Edition du 2020-06-28 :
Marianne Piketty, Le Concert Idéal - L'Heure bleue
Silas Bassa - Silas
Kristiansand Symphony Orchestra sous la direction de Peter Szilvay - Eivind Groven Symphonies N°1 & 2
Jean-Efflam Bavouzet - The Beethoven Connection Vol1 : Sonatas by Clementi, Hummel, Dussek and Wölfl
Benjamin Biolay - Grand Prix
Merakhaazan - Veines
Marion Cousin & Kaumwald - Tu rabo par'abanico
 

• Archives :
Listen in Bed - Two Lovers (Mix #17)
Cold War Kids - New Age Norms 1
The Nits - Knot
Ensemble Thélème & Quatuor XASAX - Mutations Les chimères de Clément Janequin
Les Marquises - La battue
Sarah Lancman - Parisienne
Charles-Baptiste - Le Love & le Seum
Gontard! - Le Sismographe / Noyé 45 tours
Olivier Perrot - C'est la vie
Camille Bénâtre - Après le soir
Roseland - To save what is left
Dätcha Mandala - Interview
Listen in Bed - Plus Rien (Mix #16)
Mcbaise - Raviolo EP
Fontiac - Oxurya EP
YN - Chants de force EP
Söng Söng - Polychrome sounds from the underground
Olivier Savaresse - Acapas
Dätcha Mandala - Hara
Raphaël Imbert, Johan Farjot & guests - Les 1001 Nuits du Jazz
Quinteto Respiro - Herencia
Sébastien Tellier - Domesticated
Listen in Bed - Lullaby (Mix #15)
Jo Wedin & Jean Felzine - Interview
Alexandre Herer - Nunataq
Minhsai - Introsessions EP
LANE - Pictures Of Century
Chouk Bwa & The Ångströmers - Vodou Alé
Quatuor Eclisses - Evocación
Moh! Kouyaté - Guinea Music All Stars
- les derniers albums (6106)
- les derniers articles (155)
- les derniers concerts (2323)
- les derniers expos (4)
- les derniers films (20)
- les derniers interviews (1095)
- les derniers livres (8)
- les derniers oldies (20)
- les derniers spectacles (8)
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=