Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Le noir qui infiltra le Ku Klux Klan
Ron Stallworth  (Editions Autrement)  août 2018

La rentrée littéraire chez Autrement débute avec un livre relatant une histoire vraie qui se lit quasiment comme un thriller. Ron Stallworth nous raconte son histoire, celle du premier noir à avoir intégré la police de Colorado Springs. Ayant passé trente-deux ans dans les forces de l’ordre, pendant lesquels il a mené de nombreuses opérations sous couverture.

Parmi ces opérations, la plus incroyable fut celle d’infiltrer la branche locale du Ku Klux Klan. En 1978, il fut le premier noir à infiltrer la KKK en se faisant passer pour un suprémaciste blanc au téléphone puis en envoyant un de ses collègues assister à sa place aux réunions du KKK.

Le livre, relativement court avec un peu plus de 200 pages nous raconte comment, pendant sept mois passés sous couverture, il a réussi à déjouer les plans du KKK et à saboter plusieurs expéditions punitives. On voit aussi comment il a pu approcher de près leur leader, un certain David Duke, un homme pas si facile que cela à atteindre normalement.

Cette histoire incroyable a inspiré le réalisateur américain Spike Lee pour son dernier film, BlacKkKlansman, sorti en France le même jour que le livre et qui a reçu en mai dernier le grand prix du Festival à Cannes.

Je n’ai pas vu le film car en général je préfère lire le bouquin avant d’éventuellement aller voir son adaptation. Vu le plaisir pris à la lecture de l’histoire de Ron Stallworth, je ne suis pas certain que le film de Spike Lee m’apportera grand-chose.

Le livre nous détaille son infiltration au travers de situations parfois cocasses qui montrent que l’auteur tient souvent à ridiculiser le mouvement qu’il infiltra. La stratégie mise en place par le policier pour infiltrer le KKK est rondement détaillée et on le voit approcher David Duke, une figure de l’extrême droite américaine qui n’hésite pas aujourd’hui à apporter son soutien au président Trump. Il nous permet aussi d’appréhender l’organisation du KKK avec des cotisations, un numéro de membre, des réunions organisées dans une grande clandestinité et les déplacements du chef parfaitement orchestrés.

On voit bien aussi la volonté du KKK d’uniformiser ses adeptes  autour de théories racistes et antisémites. Il nous montre aussi les paradoxes du KKK, un groupuscule prétendant souscrire aux plus grands idéaux de l’américanisme en honorant notamment la constitution et le drapeau tout en idolâtrant Hitler et le mouvement national-socialiste, lequel ayant mené le monde au bord du gouffre soixante ans plus tôt.

Cette infiltration, jamais détectée par les membres du KKK fut pour l’auteur l’occasion de faire arrêter des membres du groupe et de faire capoter des rassemblements. On sent qu’il a pris plaisir à berner ceux qu’ils considèrent aujourd’hui comme des crétins notoires racistes. Avec le recul, la révélation de son infiltration, une vingtaine d’années après, lui permet aussi de montrer qu’un noir a pu duper le grand leader du Klan, celui qui considère les noirs comme des sous-êtres stupides.

Alors n’hésitez pas, si vous n’avez pas encore vu le film de Spike Lee, à aller lire ce sympathique livre de Ron Stallworth qui vous fera passer un agréable moment de lecture.

 

En savoir plus :
Le Facebook de Ron Stallworth


Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 27 septembre 2020 : Autumn Sweater

Voici les premiers jours d'automne, les premiers froids, la pluie et l'envie de s'auto-confiner avec une boisson réconfortante, du chauffage, de la bonne musique, un bon livre, film, jeu voire avec des amis autour d'un bon repas. Bref, c'est l'automne et voici le programme réconfortant de la semaine. Sans oublier le replay de la MAG #11 du 26/09.

Du côté de la musique :

"Echos" de Romain Humeau
"American head" de The Flaming Lips
"Grand écran" de Ensemble Triptikh
"Beethoven : op 109, 110, 111" de Fabrizio Chiovetta
"B.O. d'une scène de meurtre" première émission de la saison 2 de Listen In Bed
"Oiseau(x) scratch" de Luc Spencer
"Debussy" de Philippe Bianconi
"Tête Blême" de Pogo Car Crash Control
"XIII" de Quatuor Ardeo
et toujours :
"In and out of the light" de The Apartments
"Chrone EP" de Atrisma
"State of emergency" de Babylon Circus
"Nomadic spirit" de La Caravane Passe
"Règle d'or" de Marie Gold
"Berg, Webern, Schreker" de Orchestre National d'Auvergne & Roberto Forès Veses

Au théâtre :

les nouveautés :
"Le Grand Inquisiteur" au Théâtre national de l'Odéon
"Iphigénie" aux Ateliers Berthier
"Philippe K. ou la flle aux cheveux noirs" au Théâtre de la Tempête
"Le Grand Théâtre de l'épidémie" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Crise de nerfs" au Théâtre de l'Atelier
"Le Quai de Ouistreham" au Théâtre 14

"Les Pieds tanqués" au Théâtre 12
"Le nom sur le bout de la langue" au Théâtre de la Huchette
"La Folle et inconvenante Histoire des femmes" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
les reprises :
"Un Vers de Cid" au Théâtre Essaion
"Album de famille" au Studio Hébertot
"A la recherche du temps perdu" au Théâtre de la Contrescarpe
"Félix Radu - Les mots s'improsent" au Théâtre des Mathurins
"Contrebrassens" au Studio Hébertot
"Leonard de Vinci, naissance d'un génie" au Studio Hébertot
"J'aime Brassens" au Théâtre d'Edgar
et les spectacles déjà à l'affiche

Expositions :

la nouvelle saison muséale avec :
"Victor Brauner - Je suis le rêve. Je suis l'inspiration" au Musée d'Art Moderne de Paris
"Alaïa et Balenciaga - Sculpteurs de la forme" à la Fondation Azzedine Alaïa
"Pierre et Gilles - Errances immobiles" à la Galerie Templon
"Sarah Moon - PasséPrésent" au Musée d'Art Moderne de Paris

Cinéma :

en salle :
"L'Ordre moral" de Mario Barroso
at home :
"Drôles d'oiseaux" de Elise Girard
"Mise à mort du cerf sacré" de Yorgos Lanthimos
"Terror 2000 - Etat d'urgence en Allemagne" de Christoph Schlingensief
"Vers un destin insolite sur les flots bleus de l'été" de Lina Wertmüller
"Ruth et Alex" de Richard Loncraine

Lecture avec :

"Ici finit le monde occidental" de Matthieu Gousseff
"L'heure des spécialistes" de Barbara Zoeke
"Mémoires" du Général von Choltitz
"Porc braisé" de An Yu
"Portraits d'un royaume : Henri III, la noblesse et la Ligue" de Nicolas Le Roux
"Sublime royaume" de Yaa Gyasi

et toujours :
clickez ici pour Notre sélection des livres de la rentrée mais aussi
"De soleil et de sang" de Jérôme Loubry
"Fin de combat" de Karl Ove Knausgaard"
"KGB" de Bernard Lecomte et "Napoléon, dictionnaire historique" de Thierry Lentz
"La danse du vilain" de Fiston Mwanza Mujila
"Louis XIV, roi du monde" de Philip Mansel

Froggeek's Delight :

Toute la semaine des directs jeux vidéo, talk show culturel, concerts en direct sur la FROGGY'S TV

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=