Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Rien d'humain
Théâtre Le Funambule-Montmartre  (Paris)  septembre 2018

Comédie dramatique de Marie Ndiaye, mise en scène de Lucie Dusapin, avec Jimmy Roure, Hannah Bieche et Julia Roger.

La jeune Compagnie Poussière n'a pas opté pour la facilité en choisissant la partition "Rien d'humain" de Marie Ndiaye.

Car bien qu'écrite dans le cadre d'une commande pour la scène sur le thème des fantômes auquel renvoie le titre, et traitant du thème dramatique de la relation de pouvoir aggravée par un traumatisme de l'enfance, celle-ci s'avère a-théârale.

Non seulement par la forme qui ressort davantage à la polyphonie de voix quasi-woolfienne mais également par le style avec les récurrences scripturales de l'auteure qui tiennent tant à son goût des circonvolutions mentales qu'à son choix esthétique d'hybridation du réalisme et de l'étrangeté.

En l'espèce, la situation est quasi pinterienne avec une jeune femme qui refuse de restituer l'appartement mis à sa disposition par son amie d'enfance qui, après un long séjour à l'étranger et une situation financière obérée souhaite le récupérer.

Mais Marie Ndiaye aborde une configuration particulière et complexe de l'amitié d'enfance, dont rend déjà compte les prénoms des deux protagonistes Bella et Djamila, qui entraîne un règlement de comptes arc-bouté simultanément sur l'antagonisme de classes, la maison comme lieu de l'identité, la fonction de la figure paternelle et le rapport de domination qui se concrétise par une charité perverse et une ingratitude haineuse.

Car il ne s'agit pas d'une amitié d'élection. Bella, la petite fille riche, est devenue la compagne de jeu de Djamila, la fille d'un ouvrier homme à tout faire, que son père a recueilli au foyer familial, et dont il a fait son héritière, ce qui a entraîné une interdépendance psychotique et surtout une commune névrose de dévalorisation. Non seulement par la forme qui ressort davantage à la polyphonie de voix quasi-woolfienne mais également par le style avec les récurrences scripturales de l'auteure qui tiennent tant à son goût des circonvolutions mentales qu'à son choix esthétique d'hybridation du réalisme et de l'étrangeté.

En l'espèce, la situation est quasi pinterienne avec une jeune femme qui refuse de restituer l'appartement mis à sa disposition par son amie d'enfance qui, après un long séjour à l'étranger et une situation financière obérée souhaite le récupérer.

A la mise en scène, avec quelques bribes de décor, Lucie Dusapin, une nouvelle venue à suivre, parvient à installer une atmosphère d'irréalité dans laquelle évoluent de jeunes comédiens investis pour interpréter de manière méritoire ce huis clos mental socio-politique et psycho-affectif sans résilience entre Julia Roger, la fausse bien-pensante, et Hannah Biech, la douloureuse vengeresse, tempéré par un personnage masculin "inoffensif" (Jimmy Roure) faisant office de médiateur.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2020-09-20 :
Sabbat - Théâtre 13/Seine
Mademoiselle Else - Théâtre de Poche-Montparnasse
Surprise Parti - Théâtre de la Reine Blanche
Onéguine - Théâtre Gérard Philippe
Aux éclats... - Théâtre de la Bastille
KIlling Robots - Théâtre Paris-Villette

• Edition du 2020-09-13 :
Le Nez - Théâtre 13/Jardin
Bananas(and the kings) - Théâtre de la Reine Blanche
Un ennemi du peuple - Théâtre de Belleville
Un conte de Noël - Théâtre Gérard Philippe
 

• Archives :
Yourte - Théâtre 13/Seine
Désordres - La Manufacture des Abbesses
Le Grand Cahier - La Manufacture des Abbesses
Les Spectacles - Septembre 2020
35 ème édition du Festival Humour et Eau Salée - Du 1er au 7 août 2020
Une Reine en exil - Théâtre Le Verbe Fou
Requiem pour un louis d'or -  Théâtre Le verbe Fou
Ultra-Girl contre Schopenhauer - Théâtre 14
Une goutte d'eau dans un nuage - Théâtre 14
Etienne A. - Théâtre 14
L’Ordre du jour - Théâtre 14
Littoral - Théâtre de la Colline
Covid et Humour - Le confinement, manne thématique pour les humoristes -
Focus Théâtre -
Shortcom à gogo -
A tort et à raison - Théâtre Hébertot
L'Ecole des Femmes - Théâtre national de l'Odéon
Vivement Noël - Théâtre de la Girandole
Le Sommelier - En tournée
Peer Gynt - Théâtre Les Gémeaux
Fleur de cactus - Théâtre Antoine
Art - Comédie des Champs Elysées
Folie baroque - Théâtre Le Funambule-Montmartre
Hernani, brigand de la pensée ! - Lavoir Moderne Parisien
Le Misanthrope - Théâtre national de Strasbourg
Les Survivantes - Théâtre 13/Jardin
L'Ecume des jours - A La Folie Théâtre
Voodoo Sandwich - Centre Culturel Suisse
Oh les beaux jours - Studio Hébertot
J'aurais aimé savoir ce que ça fait d'être libre - Théâtre de Belleville
- les derniers (3)
- les derniers albums (5)
- les derniers articles (4)
- les derniers concerts (8)
- les derniers expos (2)
- les derniers films (3)
- les derniers interview (1)
- les derniers interviews (264)
- les derniers livres (3)
- les derniers spectacles (6914)
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=