Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Louison
Théâtre Le Guichet-Montparnasse  (Paris)  septembre 2018

Comédie de Alfred de Musset, mise en scène de mise en scène de Pauline Boccara, avec Bérénice Boccara, Odile Blanchet, Patricia Perrault, Antoine Richard et Antonin de Laurens.

Fille d’un fermier de province, montée à Paris, Louison est engagée comme gouvernante dans une famille bourgeoise chez sa marraine La Maréchale, et devient Lisette.

Courtisée par le fils de celle-ci, le Duc, qui lui offre une bague, elle ne sait comment réagir. C’est alors que survient Berthaud, son ami d’enfance qui lui déclare sa flamme et souhaite l’épouser.

Transposant "Louison" en deux actes et en vers d’Alfred de Musset dans un décor contemporain (très belle scénographie de Bérénice Boccara), Pauline Boccara montre avec talent toute la complexité des rapports amoureux chers à Musset dans cette courte pièce rarement jouée, un peu datée et truffée d’apartés mais intemporelle sur ce qu’elle dit du couple et des hommes, ce qui la rend on ne peut plus d’actualité.

On peut par contre être plus réservé sur la façon dont sont présentés les principaux protagonistes : Louison et Berthaud (Bérénice Boccara et Antonin de Laurens, pourtant habiles) notamment dans leurs premières scènes respectives, les deux personnages manquant terriblement de candeur et à la limite de la rouerie, ce qui rend la pièce moins poignante qu’elle le devrait. Et de fait, les deux moins attachants.

Les autres personnages en revanche ne souffrent d’aucune fausse note : Odile Blanchet, parfaite en duchesse à la fois juste et émouvante avec beaucoup de finesse comme Antoine Richard en Duc machiavélique. Il joue à merveille toute l’évolution du personnage dans un jeu brillant et précis. Et enfin, Patricia Perrault est une Maréchale à la présence impressionnante.

Pauline Boccara a opté pour une version très intime à mi-voix qui, même si elle donne parfaitement l’intimité des sentiments voulue, a pour défaut d’aplanir le tempo. On souhaiterait que les voix sortent un peu plus, ne serait-ce que pour donner un peu de percussion au rythme général.

Toujours est-il que le charme de l’ensemble finit par opérer et qu’on se plait à suivre ces personnalités toutes très différentes dans cette fable amère mais à la langue élégante, qui en vaut tout à fait le détour.

 

Nicolas Arnstam         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2019-10-20 :
Frida Jambe de bois - Théâtre de l'Union
Un jardin de silence - La Scala
Fleur de peau - Théâtre Essaion
Cirque Le Roux - La Nuit du Cerf - Théâtre Libre
Habiter le temps - Lavoir Moderne Parisien
Corinne Zarzavatdjian - Un nom à coucher dehors ! - Le Mélo d'Amélie
En ce temps là l'amour... - Théâtre des Mathurins
Imposture posthume - Centre Culturel Suisse
Fred Tousch - Fée - Théâtre de Belleville
Wilde - Chopin - Théâtre Le Ranelagh
Yannick Jaulin - Causer d'amour - Théâtre des Bouffes du Nord
Yannick Jaulin - Ma langue maternelle va mourir et j'ai du mal à parler d'amour - Théâtre des Bouffes du Nord

• Edition du 2019-10-13 :
Fausse note - Théâtre de la Contrescarpe
La Promesse de l'aube - Théâtre de l'Atelier
Looking for Beethoven - Théâtre Le Ranelagh
Rêves d'Occident - Théâtre de la Cité Internationale
Sabordage - Théâtre 71
Donnant donnant ! - Théâtre de Paris
Piège pour Cendrillon - Théâtre Michel
De quoi je me mêle ! - Théâtre d'Edgar
Ciel, ma belle-mère ! - Théâtre d'Edgar
La Famille Ortiz - Théâtre Rive Gauche
On est mal Macron, on est mal - Théâtre des Deux Anes
 

• Archives :
La Gioia - Théâtre du Rond-Point
Je m'appelle Erik Satie comme tout le monde - Théâtre de la Contrescarpe
Olympicorama - Epreuve n°3 : le saut en hauteur - Grande Halle de La Villette
Madame Zola - Théâtre du Petit-Montparnasse
La vraie histoire du cheval de Troie - Théâtre Les Déchargeurs
Vestiges Fureur - Lavoir Moderne Parisien
Benjamin Tranié - Le dernier relais - Théâtre Trévise
L'un de nous deux - Théâtre du Petit Montparnasse
Lewis versus Alice - Théâtre Gérard Philippe
Livane - Piaf, Frehel, Damia et Moi - Théâtre de Dix Heures
Trinidad - Pour que tu m'aimes encore - Comédie Bastille
Michaêl Hirsch - Je pionce donc je suis - Théâtre du Lucernaire
Un sac de billes - Théâtre du Lucernaire
Søren Prévost - Balance ton père - Théâtre Lepic
Ah ! Félix - Eglise Saint-Eustache
La Veuve Champagne - Théâtre de la Huchette
L'Animal imaginaire - Théâtre de la Colline
Danser à la Lughnasa - Théâtre 13/Jardin
Nora Hamzawi - Théâtre du Rond-Point
Jo - Théâtre du Gymnase
Data Mossoul - Théâtre de la Colline
Le Misanthrope - Espace Cardin
Le Voyage musical des Soeurs Papilles - Comédie des 3 Bornes
Jean-Marie Galey - Ma Comédie française - Lavoir Moderne Parisien
Le Square - Lavoir Moderne Parisien
Le Frigo - Théâtre de la Tempête
Casse-toi, diva ! - Théâtre La Croisée des Chemins
A deux heures du matin - Théâtre L'Atalante
Lucie Carbone - Badaboum - Comédie des 3 Bornes
Marie-Antoinette - Théâtre de Poche-Montparnasse
- les derniers (3)
- les derniers albums (5)
- les derniers articles (4)
- les derniers concerts (8)
- les derniers expos (2)
- les derniers films (3)
- les derniers interview (1)
- les derniers interviews (264)
- les derniers livres (3)
- les derniers spectacles (6685)
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=