Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Louison
Théâtre Le Guichet-Montparnasse  (Paris)  septembre 2018

Comédie de Alfred de Musset, mise en scène de mise en scène de Pauline Boccara, avec Bérénice Boccara, Odile Blanchet, Patricia Perrault, Antoine Richard et Antonin de Laurens.

Fille d’un fermier de province, montée à Paris, Louison est engagée comme gouvernante dans une famille bourgeoise chez sa marraine La Maréchale, et devient Lisette.

Courtisée par le fils de celle-ci, le Duc, qui lui offre une bague, elle ne sait comment réagir. C’est alors que survient Berthaud, son ami d’enfance qui lui déclare sa flamme et souhaite l’épouser.

Transposant "Louison" en deux actes et en vers d’Alfred de Musset dans un décor contemporain (très belle scénographie de Bérénice Boccara), Pauline Boccara montre avec talent toute la complexité des rapports amoureux chers à Musset dans cette courte pièce rarement jouée, un peu datée et truffée d’apartés mais intemporelle sur ce qu’elle dit du couple et des hommes, ce qui la rend on ne peut plus d’actualité.

On peut par contre être plus réservé sur la façon dont sont présentés les principaux protagonistes : Louison et Berthaud (Bérénice Boccara et Antonin de Laurens, pourtant habiles) notamment dans leurs premières scènes respectives, les deux personnages manquant terriblement de candeur et à la limite de la rouerie, ce qui rend la pièce moins poignante qu’elle le devrait. Et de fait, les deux moins attachants.

Les autres personnages en revanche ne souffrent d’aucune fausse note : Odile Blanchet, parfaite en duchesse à la fois juste et émouvante avec beaucoup de finesse comme Antoine Richard en Duc machiavélique. Il joue à merveille toute l’évolution du personnage dans un jeu brillant et précis. Et enfin, Patricia Perrault est une Maréchale à la présence impressionnante.

Pauline Boccara a opté pour une version très intime à mi-voix qui, même si elle donne parfaitement l’intimité des sentiments voulue, a pour défaut d’aplanir le tempo. On souhaiterait que les voix sortent un peu plus, ne serait-ce que pour donner un peu de percussion au rythme général.

Toujours est-il que le charme de l’ensemble finit par opérer et qu’on se plait à suivre ces personnalités toutes très différentes dans cette fable amère mais à la langue élégante, qui en vaut tout à fait le détour.

 

Nicolas Arnstam         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 9 août 2020 : Vacances, j'oublie tout

Il fait beau et chaud, on reste à l'ombre, on traine à la plage, mais si vous avez encore un petit moment pour jeter un oeil à Froggy's Delight, nous sommes toujours là. Voici le programme light et rafraichissant de la semaine.
petit bonus, le replay de la MAG (Mare Aux Grenouilles) numéro #1

Du côté de la musique :

"Pain olympics" de Crack Cloud
"Waiting room" de We Hate You Please Die
"Surprends-moi" de Cheyenne
"Nina Simone 1/2" le mix numéro 20 de Listen in Bed
Interview de Bruno Piszczorowicz autour de son livre "L'ère Metal"
"Noshtta" de L'Eclair
"Moderne love" de Toybloid
  "Les îles" de Benoit Menut
"Echange" de Brussels Jazz Orchestra, Claire Vaillant & Pierre Drevet

Au théâtre :

Le compte-rendu de la 35ème édition du Festival Humour et Eau salée
et un spécial "Au Théatre ce soir dans un salon" avec les grands classiques de Barilet et Grédy :
"Peau de vache"
"Potiche"
"Folle Amanda"
"Le don d'Adèle"
"L'Or et la Paille"
et "Fleur de cactus" revisité par Michel Fau

Expositions :

en real life :
"Otto Freundlich - La révélation de l’abstraction" au Musée de Montmartre
"Turner, peintures et aquarelles - Collection de la Tate" au Musée Jacquemart-André
"Christan Louboutin - L'Exhibition[niste]" au Palais de la Porte Dorée
"Cézanne et les maîtres - Rêve d'Italie" au Musée Marmottan-Monet
"Coeurs - Du romantisme dans l'art contemporain" au Musée de la Vie romantique
"Monet, Renoir... Chagall - Voyages en Méditerranée" à l'Atelier des Lumières

Cinéma :

en salle :
"Voir le jour" de Marion Laine
"Le Défi du champion" de Leonardo D'Agostini
et at home avec des longs...
"2021" de Cyril Delachaux
"Les Robinsonnes" de Laurent Dussaux
"L'Ile aux femmes" de Eric Duret
"Quand j'avais 5 ans, je m'ai tué" de Jean-Claude Sussfeld
"The Storm" de Ben Sombogaart
...et des courts-métrages
"Odol Gorri" de Charlène Favier
"Poseur" de Margot Abascal

Lecture avec :

"Retour de service" de John Le Carré
"Un océan, deux mers, trois continents" de Wilfried N'Sondé
"Nous avons les mains rouges" de Jean Meckert
"Il était deux fois" de Franck Thilliez
"La goûteue d'Hitler" de Rosella Postorino
et toujours :
Interview de Bruno Piszczorowicz autour de son livre "L'ère Metal"
"Fleishman a des ennuis" de Taffy Brodesser-Akner
"Summer mélodie" de David Nicholls
"La Chine d'en bas" de Liao Yiwu
"La nuit d'avant" de Wendy Walker
"Isabelle, l'après midi" de Douglas Kennedy
"Les ombres de la toile" de Chris Brookmyre
"Oeuvres complètes II" de Roberto Bolano
"Un été norvégien" de Einar Mar Gudmundsson

Froggeek's Delight :

Toute la semaine des directs jeux vidéo, talk show culturel, concerts en direct sur la FROGGY'S TV

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=