Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Dans la chambre noire
Susan Faludi  (Editions Fayard)  septembre 2018

Il est des histoires vraies complètement incroyables qui  peuvent se raconter comme un roman. Celle de Susan Faludi en fait partie. Susan Faludi est une journaliste et auteur américaine reconnue pour son engagement féministe. Avec Dans la chambre noire, publié chez Fayard, c’est l’histoire de son père énigmatique qu’elle nous raconte, une histoire hors-norme déployée avec l’intrigue d’un roman policier. Elle nous livre un ouvrage passionnant qui fut finaliste du prix Pulitzer 2017.

L’histoire débute en juillet 2004 par un mail laconique de son père reçu par l’auteur disant "Chère Susan, j’ai des nouvelles qui t’intéresseront. J’ai décidé que j’en avais assez de jouer ce rôle d’homme macho et agressif que je n’ai jamais été de l’intérieur". En pièce jointe se trouvaient deux photographies avec comme signature Stéfanie. Sur l’une d’entre elles, l’auteur distingue une femme agée posant dans le hall d’un hôpital thaïlandais et sur l’autre on aperçoit la même femme dans un bosquet, une perruque rousse flamboyante sur la tête.

Steven, le père de Susan Faludi, absent depuis 25 ans dans la vie de sa fille, a fait le choix d’utiliser deux photographies et un mail laconique pour annoncer à sa fille qu’il avait changé de sexe. Steven n’est plus, place à Stéfanie ou Stefi, partie revenir vivre en Hongrie qui va l’inviter à venir le rejoindre pour écrire sa vie.

Susan va alors chercher à comprendre comment son père autrefois violent et misogyne a pu devenir une femme hongroise et pourquoi. Elle va se lancer dans une enquête minutieuse sur la vie de son père depuis son enfance à Budapest, en proie aux pogroms de la guerre jusqu'à ce qu’il est devenu dans le Budapest où il s’est replié après son parcours en Thaïlande.

Susan Faludi nous fait revivre l’enfance de son père, un jeune juif qui dut se déguiser pour passer au travers des rafles nazies. On le suit de la Hongrie aux Etats-Unis, au Brésil aussi où il trouva refuge à un moment de sa vie. Petit à petit, le visage de cet homme devenu femme va se dévoiler sous la plume de sa fille.

Susan Faludi n’écrira pas l’histoire de Stéfi mais l’histoire de son père et surtout l’histoire de leur réconciliation. Le dernier chapitre, à la fois beau et bouleversant raconte les derniers instants de son père dans un hôpital.

Dans la chambre noire est donc un récit poignant, celui d’une fille sur son père qui pose de façon inédite la question des identités, aussi bien sexuelles que religieuses et politiques. Il se dégage une grande tendresse de ce livre, de celle d’une fille pour un père, pour qui malgré les années de séparation et le changement de sexe, il restera toujours une relation d’amour.

 

En savoir plus :
Le site officiel de Susan Faludi
Le Facebook de Susan Faludi


Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 25 août 2019 : C'est la rentrée ... littéraire

Cette semaine on continue de passer en revue les sorties littéraires de la rentrée en attendant la fin des vacances alors que la rentrée théâtrale commence à pointer son nez. Bonne lecture.

Lecture avec :

"Baikonour" de Odile d'Oultremont
"Civilizations" de Laurent Binet
"Kintu" de Jennifer Nansubuga Makumbi
"L'été meurt jeune" de Mirko Sabatino
"Les liens" de Domenico Starnone
"Tous les hommes n'habitent pas le monde de la même façon" de Jean Paul Dubois
et toujours :
"Cavalier seul" de Fred & Nat Gévart
"Ce qu'elles disent" de Miriam Toews
"Cent millions d'années et un jour" de Jean Baptiste Andrea
"Chaque fidélité" de Marco Missiroli
"Où bat le coeur du monde" de Philippe Hayat

Du côté de la musique :

"Time for a change" de Pokett
"Tone of musette" de Le Balluche de la Saugrenue
"Symi" de Symi
Une autre interview de Inspector Clouzo à Terre de sons, après notre rencontre avec The Inspector Clouzo lors de leur passage à Foreztival
et toujours :
"Onda" de Jambinai
"Fire" de Part Time Friends
"Simon Chouf & le Hardcordes trio" de Simon Chouf
"EP n°1" de The Reed Conservation Society

Au théâtre :

"Les Témoins" à la Manufacture des Abbesses
"Hervé" au Théâtre de la Reine Blanche
"Quand l'Amour des Notes..." au Théâtre Essaion
des reprises
"La Machine de Turing au Théâtre Michel
"Sherlock Holmes et le Mystère de Boscombe" au Grand Point Virgule
"Michel For ever" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Tchekhov en folie" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Bronx" à la Scène Libre
"Lisa et moi" au Théâtre Essaion
"Les Swinging Poules - Chansons sunchronisées" au Théâtre Essaion
"Cyrano de Bergerac" à La Folie Théâtre
"J'admire l'aisance avec laquelle tu prends des décisions catstrophiques" au Théâtre de la Reine Blanche
et la chronique des spectacles à l'affiche en août

Cinéma avec :

"Une fille facile" de Rebecca Zlotowski


Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=