Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce L'écart
Amy Liptrot  (Editions Globe)  août 2018

Un livre considéré par le grand Will Self comme une révélation ne pouvait pas me laisser indifférent. C’est donc sur les conseils de l’ami Will que je me suis lancé avec curiosité dans le premier roman d’Amy Liptrot, L’écart, qui vient d’être publié chez Globe éditions. Et bien m’en a pris, L’écart aura été une bien belle découverte.

Amy Liptrot est une jeune auteure originaire des Îles Orcades, un archipel du Nord de l’Ecosse. Fille d’un père bipolaire touché par des crises maniaques et d’une mère très portée sur la religion, Amy Liptrot nous retrace dans son ouvrage son parcours et son combat contre l’alcoolisme. On suit d’abord son enfance sur ces îles écossaises, balayées par des vents permanents, son attirance pour le danger, symbolisé par ces ballades au bord des falaises puis sa descente aux enfers dans l’alcool.

L’alcool, elle va le découvrir quand elle décidera de quitter son île pour rallier Londres, la capitale des excès, où les drogues, l’alcool et le sexe sont les rois. Elle commence à boire très vite, à se droguer aussi et rentre vite dans des pratiques addictives. Elle découvre l’amour aussi, lors d’un concert, un amour qui ne survivra pas à sa dépendance à l’alcool.

A cause de son alcoolisme, elle va tout perdre, son travail, son logement et son amour. Ne lui reste plus qu’à tenter de se sortir de ce fléau qui la tue à petit feu. Elle se lance dans une cure de désintoxication à Londres puis décide de rentrer sur son île. Entre temps, quinze ans après son départ, ses parents se sont séparés et ont vendu la ferme familiale.

Pas facile donc, pour elle, que ce retour aux sources, tout en sobriété, qui va l’obliger à se construire une nouvelle vie. Elle va très vite retrouver un travail, retrouver son père et se réfugier dans la lecture, la marche et l’écriture. Evidemment l’alcool lui manque, un manque qui fait l’objet de magnifiques pages dans lesquelles on la voit se reconstruire dans le dépouillement total au milieu d’une nature austère et fragile.

J’ai compris, je pense, pourquoi Will Self avait pu voir dans ce livre une révélation. L’écart est un très beau livre, bien différent de ceux qu’on a l’habitude de lire qui traitent de l’alcoolisme. Servi par une écriture particulièrement lente jamais éprouvante, faite de descriptions lumineuses et profondes, le livre raconte  magnifiquement le combat d’une femme contre l’alcoolisme et "l’écart" qu’elle choisit pour se reconstruire après des années de souffrances alcooliques. Amy Liptrot nous livre un formidable message d’espoir et de combat nous montrant qu’elle est parvenue à se redécouvrir mais aussi à redécouvrir les autres tout en redécouvrant le territoire de son enfance.

Amy Liptrot nous montre aussi que le sevrage alcoolique n’est jamais réellement acquis et qu’il demeure un combat perpétuel. Chaque jour passé sans alcool est une victoire pour elle, un passage vers la rédemption avec en toile de fond une nature sauvage et tourmentée superbement décrite par l’auteure.

L’écart est donc un livre magnifique, cette "révélation" que nous prétendait Will Self dès le départ. Il souffle un formidable vent d’espoir à la lecture de ce livre qui par sa puissance littéraire en a fait pour moi un véritable coup de cœur.

Ce livre, entre vos mains, ne pourra pas vous laisser indifférent. C’est une évidence.

 

Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 8 septembre 2019 : du nouveau à l'Horizon

Beaucoup de belles choses en cette rentrée que ce soit sur le plan musical, théâtral, littéraire ou cinématographique. On vous en parle sans plus attendre dans cette nouvelle édition de Froggy's Delight. En route.

Du côté de la musique :

"L'horizon" de Manu
"Twelve nudes" de Ezra Furman
"Spleen 1" de Fleur du Mal, chronique assortie d'un entretien
Rencontre avec Le Flegmatic autour de son nouvel album "Ruine nouvelles" Le Flegmatic
"Echoplain Ep" de Echoplain
"Michel on my mind - Tribute to Michel Petrucciani" de Laurent Coulondre
Nous étions au Check In Party à Guéret et on vous dit tout : Jeudi avec Patti Smith, Prince Miiaou, Jeanne Added...
Vendredi avec Puts Marie, Slaves, Lysistrata, Gogol Bordello...
et le Samedi en compagnie de Deerhunter, Balthazar, Oh Sees...
et toujours :
"Debussy complete piano works" de Aldo Ciccolini
Retour sur la Route du Rock :
Jeudi avec Fontaines DC, Stereolab, Idles, Tame Impala...
Vendredi avec White Fence, 2 many Dj's, Hot Chip ...
Samedi avec Deerhunter, Metronomy, Oktober Lieber...
Toutes les photos par Jasmina sont ici
Pourquoi aller à la rRceci pour le savoir
"Ruine nouvelles" Le Flegmatic
"We are not your kind" de Slipknot
"Unis vers" de Mathias Lévy
"This is not a safe place" de Ride
"Bulle" de Théo Girard Quartet

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Le Cours classique" au Théâtre du Rond-Point
"Nuit gravement au salut" au Théâtre Lucernaire
"Bar" au Théâtre Essaion
"Melone Blu" au Théâtre 13/Seine
"Strip-tease 419" au Théâtre de Belleville
"Le Mont Analogue" au Théâtre La Reine Blanche
"Comme un roman" au Théâtre Essaion
"Les Carnets d'Albert Camus" au Théâtre Le Lucernaire
"Le Testament de Vanda" au Théâtre Les Déchargeurs
"Je ne suis pas Michel Bouquet" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Tant qu'il y aura des coquelicots" au Théâtre Essaion
des reprises
"Galilée le mécano" au Théâtre La Reine Blanche
"Le Double" au Théâtre Le Ranelagh
"Huis-Clos" à la Comédie Saint-Michel
"Céline, derniers entretiens" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Racine par la racine" au Théâtre Essaion
et la chronique des spectacles à l'affiche en septembre

Expositions avec :

dernière ligne droite pour "Paris romantique" au Petit Palais

Cinéma avec :

"Tu mérites un amour" de Hafsia Herzi
"Music of my life" de Gurinder Chadha
"Une joie secrète" de Jérôme Cassou
et la chronique des films à l'affiche en septembre

Lecture avec :

"Autoportrait d'une vie heureuse" de Ingo Schulze
"Conversations entre amis" de Sally Rooney
"Le dernier grenadier du monde" de Bakhtiar Ali
"Le siècle des dictateurs" Sous la direction d'Olivier Guez
"Les opérations extraordinaires de la seconde guerre mondiale" de Claude Quétel
"Les réfugiés" de Viet Thanh Nguyen
et toujours :
"Tempête pour les morts et les vivants" de Charles Bukowski
"Zébu boy" de Aurélie Champagne
"Tous les enfants dispersés" de Beata Umubyeyi Mairesse
"Mon territoire" de Tess Sharpe
"Ici tout est encore possible" de Gianna Molinari
"Dégels" de Julia Phillips
"De l'autre côté, la vie volée" de Aroa Moreno Duran

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=