Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Dialogue aux Enfers
Théâtre de Poche-Montparnasse  (Paris)  septembre 2018

Comédie dramatique d'après le pamphlet de Maurice Joly, mise en scène de Marcel Bluwal, avec Hervé Briaux et Pierre Santini.

A l'écriture et à la mise en scène de "Dialogue aux Enfers", Marcel Bluwal présente une adaptation théâtrale du pamphlet publié en 1864 sous le titre "Dialogue aux enfers entre Machiavel et Montesquieu" par l'avocat et journaliste Maurice Joly, qui use du procédé du dialogue imaginaire pour exprimer sa farouche opposition au régime impérial de Napoléon III qu'il consiède comme un avatar du despotisme.

De cette conséquente confrontation "Le Prince" vs "De l'esprit des lois" sur la science politique opposant la démocratie despotique du premier à l'idéal démocratique du second, Marcel Bluwal a judicieusement sélectionné des morceaux choisis pour leur édifiante résonance contemporaine en faisant la part belle à la partition "machiavélique".

Ainsi, en est-il, et entre autres, de l'affaiblissement des pouvoirs législatif et judiciaire par l'inféodation des parlementaires et la fonctionnarisation des magistrats, du musèlement de la presse, de la manipulation des masses par l'usage de l'antique "Panem et Circenses" qui a fait ses preuves tout au long de l'Histoire des Peuples, de la connivence avec les acteurs majeurs du capitalisme libéral et même de la société du spectacle avec la mise en scène du pouvoir personnalisé qui, intervenant certes dans un Etat de droit, mais dont le droit est dicté par le pouvoir exécutif, aboutissent au dévoiement de la démocratie.

La joute oratoire entre le philosophe des Lumières, juriste de formation descendant d'une illustre et noble famille de magistrats, prônant une politique vertueuse c'est-à-dire assujettie à la morale, et le stratège de la Renaissance d'origine petite bourgeoise, chantre du réalisme politique qui s'affranchit de la morale, s'avère sans issue.

D'autant que leur point d'achoppement, leur conception de la nature humaine, est irréductible : Montesquieu la croît perfectible en alors que Machiavel la pense au mieux, immuable, et au pire, que l'homme a plus d’entraînement vers le mal que vers le bien.

Elle se déroule dans un au-delà, au royaume des ténèbres ou au paradis des philosophes, dans un décor de bureau aseptisé élaboré par Catherine Bluwal, murs blancs, bibliothèque fantôme et meubles en plexiglas de la gamme Ghost Design, celui du studieux Montesquieu auprès duquel Machiavel sollicite un entretien pour éprouver ses réflexions et théories auprès de son cadet de deux siècles à l'esprit brillant mais aux antipodes du sien.

Sous la direction aguerrie de Marcel Bluwal, sévit un duo d'enfer (sic) qui dispense une captivante prestation de haut vol.

Pierre Santini campe un Montesquieu effaré, atterré, qui ploie l'échine sous les terribles coups de boutoir assénés par la percutance et la pertinence des arguments - et l'habileté spécieuse - de son interlocuteur.

Et, dans le rôle de Machiavel, Hervé Briaux qui a déjà démontré sa science de l'éloquence dans l'opus-solo "Tertullien" sur le fanatisme religieux, s'avère magistral.

Bien évidemment hautement recommandable et indispensable pour prendre la mesure du temps présent à l'aune des esprits visionnaires du passé.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2020-07-05 :
Covid et Humour - Le confinement, manne thématique pour les humoristes -
 

• Archives :
Focus Théâtre -
Shortcom à gogo -
A tort et à raison - Théâtre Hébertot
L'Ecole des Femmes - Théâtre national de l'Odéon
Vivement Noël - Théâtre de la Girandole
Le Sommelier - En tournée
Peer Gynt - Théâtre Les Gémeaux
Fleur de cactus - Théâtre Antoine
Art - Comédie des Champs Elysées
Folie baroque - Théâtre Le Funambule-Montmartre
Hernani, brigand de la pensée ! - Lavoir Moderne Parisien
Le Misanthrope - Théâtre national de Strasbourg
Les Survivantes - Théâtre 13/Jardin
L'Ecume des jours - A La Folie Théâtre
Voodoo Sandwich - Centre Culturel Suisse
Oh les beaux jours - Studio Hébertot
J'aurais aimé savoir ce que ça fait d'être libre - Théâtre de Belleville
Toute l'Histoire de la peinture en moins de deux heures - Théâtre de l'Atelier
Eugénie Grandet - Théâtre 13/Seine
Les Innocents, Moi et l'Inconnue au bord de la route départementale - Théâtre de la Colline
Penthésilée - Théâtre de Sartrouville et des Yvelines
Mon fils marche juste un peu plus lentement - Manufacture des Abbesses
Je ne vous aime pas - Théâtre Les Déchargeurs
Un espoir - Théâtre Athénée-Louis Jouvet
V.I.T.R.I.O.L. - Théâtre de la Tempête
L'Eveil du printemps - Théâtre L'Etoile du Nord
Anne-Marie la beauté - Théâtre de la Colline
Toute nue - Variation Feydeau Noren - Théâtre Paris-Villette
Kadoc - Théâtre du Rond-Point
Mon dîner avec Winston - Théâtre du Rond-Point
- les derniers (3)
- les derniers albums (5)
- les derniers articles (4)
- les derniers concerts (8)
- les derniers expos (2)
- les derniers films (3)
- les derniers interview (1)
- les derniers interviews (264)
- les derniers livres (3)
- les derniers spectacles (6892)
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=