Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce BlauBird
Rising, la fin de la tristesse  (Elles & O / Differ-Ant)  septembre 2018

Un oiseau bleu prend son envol, tel une rampante chenille accède à la grâce d’un papillon, Laure et Olivier Slabiak sont BlauBird, entre lyrisme et trip-folk réconfortante, l’album s’intitule (à point nommé) Rising, la fin de la tristesse.

Les accords ont la grâce fragile d’une valse improvisée sur un champ de ruines, les rythmes sont les battements du temps au-delà des larmes, de ce temps qui passe et affine les rudes contours tristesse en un vague à l’âme et des souvenirs tendres. En français souvent, en anglais parfois, en yiddish un peu. Intense.

A toi l’affligé, toi dont les revers accablent l’existence, dont les tristes imprévus pavent le chemin, à toi l’accablé de chagrin, voit BlauBird faire scintiller les flots de ton âme éplorée, écoute sa voix murmurer la douceur de la mélancolie et transfigurer ta peine en myriades de souvenirs enchantés. La nostalgie habite chaque titre de l’album, inclinant l’auditeur vers le cristal des pensées errantes. Onirique.

Bouleversante complainte à ce qui n’est pas "et toi tu n’es pas là, parfois je crois je pleure j’aimerai que tu sois là, que tu sois tout à moi, que tu sois contre moi, j’aimerai être dans tes bras, mais toi tu n’es pas là, non toi tu n’es pas là, et je dois je dois faire sans toi" ("L’absence"), terrible ressenti que celui du rien qui fait mal.

On s’abandonne volontiers aux dix titres de l’album, dix mélopées dont une mise en musique de Victor Hugo "à l’heure où blanchit la campagne, je sais que tu m’attends" ("Demain, dès l’aube"). Rising est construit des brumes de rêves et de poussières de poésie, l’album annonce sans équivoque La fin de la tristesse, de ce qu’il reste quand le deuil est assimilé, quelques soupirs et ces silences lointains.

D’un romantisme drapé de deuil et d’espoir, BlauBird réussit à nous transposer dans un réel habité par les transformations des corps et des cœurs. Et non, l’album ne file pas le bourdon, il évade les pensées vers des infinis immobiles et donne de furieuses envies de pâtisseries régressives.

 

En savoir plus :
Le site officiel de Laure Slabiak
Le Bandcamp de BlauBird
Le Soundcloud de BlauBird
Le Facebook de BlauBird


Nathalie Bachelerie         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2020-02-23 :
Cyril Adda - Interview
Listen in Bed - Satchidananda (Mix #11)
Waxahatchee - Saint Cloud
Julien Gasc - L'appel de la forêt
Fazil Say - Beethoven : Intégrale des sonates pour piano
Cyrielle Golin & Antoine Mourlas - Un moment musical chez les Schumann
The Chocolatines - Rêve d'un jour
Noé Huchard - Song For
The Fantasy Orchestra - The Bear and Other Stories
Adélaïde Ferrière - Contemporary
Smoking Joséphine - Amours, toujours !
François Ripoche - Happy Mood !

• Edition du 2020-02-16 :
Octave Noire - Monolithe
Mira Cétii - Cailloux & météores
Fontiac - The Wall single
Thorbjorn Risager & The Black Tornado - Come on In
The Inspector Cluzo - Brothers in Ideals
Mokado - Ghosts EP
Baptiste Dupré - Petites choses et vaste monde
The Jackson Pollock - Frustration - Le Fil
Sotomayor - Orígenes
Stone Temple Pilots - Perdida
Ásgeir - Bury the Moon
Sunflowers - Endless Voyage
Listen In Bed - M. I. A. (émission 10)

• Edition du 2020-02-09 :
Listen in Bed - Ooh Hah (Mix #10)
Loki Lonestar - Show no Mercy
Caesaria - I become a Beast
Jon Boutellier - On Both Sides of The Atlantic
Claudia Solal & Benoît Delbecq - Hopetown
Moonlight Benjamin - Simido
Jean-Philippe Collard - Granados Goyescas
Mira Cétii - Cailloux & météores
Kid Francescoli - Lovers
Cyril Adda - L'îlot
 

• Archives :
Feu Robertson - The Underground Secession
Bo - Everything Begins EP
Tito Candela - Paradais EP
Jean-Louis Bergère - Ce qui demeure
Rodrigue - A fuck toute - A love toute
André Minvielle & Papanosh - Prévert Parade
Superbravo - Sentinelle
Ensemble Gustave - Bretagne[S]
Hortense Cartier-Bresson - Brahms : Fantasien, 116, Intermezzi, 117 & Klavierstücke, OP. 118
En attendant Ana - Juillet
Listen in Bed - Whosampled.com, part 2 (Mix #9)
Listen in Bed - Il Est Où Le Bonheur (émission 9)
Blankass - C'est quoi ton nom ?
Alexandre Tharaud - Pesson, Abrahamsen & Strasnoy : Piano Concertos
Naclia - La légende de Naclia
Pierre Génisson, BBC Concert Orchestra & Keith Lockhart - Swing, a Benny Goodman Story
Theo Hakola - Water is wet
Le Noiseur - Musique de chambre
Cyril Mokaiesh - Paris-Beyrouth
Mr Bosseigne - Theo Lawrence - Le Fil
No One is Innocent - Interview
Tristen - Les identités remarquables
Listen in Bed - Vinyle, Suite No 2 (émission 8)
Bombay Bicycle Club - Everything Else Has Gone Wrong
Burkingyouth - Fire EP
Andriamad - Jaimalé EP
Abel Orion - Late Night Music EP
Okidoki - When Oki meets Doki EP
Ensemble Consonance - François Bazola - Dolci Affeti
Emmanuel Tugny - Délie (Object de plus haute vertu d'après l'oeuvre de Maurice Scève)
- les derniers albums (5931)
- les derniers articles (145)
- les derniers concerts (2322)
- les derniers expos (4)
- les derniers films (20)
- les derniers interviews (1086)
- les derniers livres (8)
- les derniers oldies (20)
- les derniers spectacles (8)
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=