Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce K.O.
Hector Mathis  (Editions Buchet-Chastel)  août 2018

Voilà un jeune auteur atypique qui vient nous proposer un premier roman fulgurant pour cette rentrée littéraire aux éditions Buchet-Chastel. Né en 1993, Hector Mathis a grandi aux environs de Paris entre la littérature et les copains de banlieue. Diagnostiqué précoce à l’âge de six ans, il a obtenu son Baccalauréat bien avant sa majorité. Ecrivant sans cesse, s’orientant d’abord vers la chanson, il a décidé de se consacrer pleinement au roman. Frappé par la maladie à l’âge de 22 ans, il a décidé de jeter l’ensemble de ses forces dans l’écriture.

Et c’est donc K.O., son premier roman au titre particulièrement concis qu’il nous dévoile son talent d’écrivain. Deux cents pages nous suffisent pour voir en cet auteur une grande originalité de style bercé par une écriture musicale et poétique qui dévoile chez le lecteur de nombreuses émotions.

L’auteur prend le risque de nous perdre des premières pages avec un premier chapitre assez décousu demeurant néanmoins assez énigmatique, ce qui justifie notre envie de nous plonger dans la suite de l’ouvrage. Assez vite l’histoire s’emballe, l’auteur nous embarque dans un tourbillon de mots et de phrases. Une urgence se dégage du livre et du style de l’auteur qui, au final, rendra le livre clivant avec d’un côté des lecteurs qui crieront presque au génie et de l’autre, certains qui passeront complètement au travers du livre.

De mon côté, sans crier véritablement au génie, je dois bien avouer que le dernier livre d’Hector Mathis, même s’il ne m’a pas mis K.O., m’a permis de passer un très agréable moment. Lecture coup de poing, lu d’une traite, Hector Mathis frappe fort, avec ses mots et ses maux. C’est puissant et nerveux, incisif et violent.

L’histoire est simple et passionnée, elle traite de deux jeunes, Sitam, un passionné de jazz et de littérature qui tombe amoureux de la jeune Capu. Elle a un toit temporaire, lui est fauché comme les blés. Ils vont vivre quelques jours merveilleux à Paris avant de devoir s’enfuir lorsque la ville devient le théâtre d’explosions et de coups de feu, envahit par les policiers et les militaires. Bouleversés, ils prennent le dernier train de nuit en partance pour le pays natal de Sitam, les Pays-Bas. C’est alors le début de leur odyssée qui va les voir traverser la Banlieue, l’Europe et la précarité.

C’est donc leur voyage que nous propose Hector Mathis, l’occasion pour lui de traiter de thèmes variés comme la poésie, la maladie, la mort, l’amitié et l’errance. Il y a aussi beaucoup de tendresse et de réflexion dans les mots d’Hector Mathis. Ces mots sont souvent saccadés, un peu comme la destinée des deux paumés que le roman nous raconte mais surtout ils sont remplis de musicalité, ce qui fait le talent de l’ouvrage.

K.O. est un livre écrit dans l’urgence, ce qui se ressent tout au long de l’ouvrage. Ça cogne, ça prend aux tripes, c’est fort et puissant. Inventif et sans concession, le langage direct utilisé par l’auteur ne nous laisse que rarement respirer. On sort de ce livre de la même façon que l’on doit terminer un combat de boxe ! A savoir complètement rincé !

Alors n’hésitez pas, prenez le risque de vous laisser embarquer dans ce texte puissant et poignant écrit par un écorché vif au style particulièrement original. Laissez-vous emporter par son chaos qui vous laissera sûrement K.O.

 

A lire sur Froggy's Delight :
La chronique de "Carnaval" du même auteur


Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2020-10-25 :
Le dérèglement joyeux de la métrique amoureuse - Mathias Malzieu & Daria Nelson
Mondes en guerre - Tome 3, Guerres mondiales et impériales. 1870-1945 - André Loez
Le Proche-Orient - Catherine Saliou

• Edition du 2020-10-18 :
Georges Clemenceau, Lettres d'Amérique - Patrick Weil et Thomas Macé
L'ange rouge - François Médéline
Le prix de la vengeance - Don Winslow
Justice de rue - Kris Nelscott
De Gaulle, stratège au long cours - François Kersaudy
Plus fort qu'elle - Jacques Expert
 

• Archives :
Infographie de la Rome Antique - John Scheid, Nicolas Guillerat & Milan Melocco
Etouffer la révolte - Jonathan M. Metzl
Un coeur en sourdine - Alexandra Pasquer
L'accident de chasse - David L. Carlson & Landis Blair
Réparer les femmes : un combat contre la barbarie - Denis Mukwege & Guy-Bernard Cadière
Mon père et ma mère - Aharon Appelfeld
Le voleur de plumes - Kirk Wallace Johnson
Athènes - Le palais d'Orsay - Sonia Darthou - Hélène Lewandowski
Le Monde des Abberley - Marilou est partout - Robert Goddard - Sarah Elaine Smith
Marc Aurèle - Benoît Rossignol
L'Heure des spécialistes - Barbara Zoeke
Sublime Royaume - Yaa Gyasi
Portraits d'un royaume : Henri III, la noblesse et la Ligue - Nicolas Le Roux
Porc braisé - An Yu
Mémoires - Général von Choltitz
Ici finit le monde occidental - Matthieu Gousseff
KGB - Napoléon, dictionnaire historique - Bernard Lecomte - Thierry Lentz
Fin de combat - Karl Ove Knausgaard
La Danse du Vilain - Fiston Mwanza Mujila
De soleil et de sang - Jérôme Loubry
Louis XIV, roi du monde - Philip Mansel
Mes fous - Et si on arrêtait de faire semblant ? - Jean-Pierre Martin - Jonathan Franzen
Ensemble, on aboie en silence - Gringe
Hourra l'Oural encore - Bernard Chambaz
Apeirogon - Colum McCann
Ce lien entre nous - David Joy
Dans la vallée du soleil - Les dynamiteurs - Andy Davidson - Benjamin Whitmer
La rentrée Littéraire 2020 - Tour d'horizon de la rentrée
Churchill - Andrew Roberts
Le monde du vivant - Florent Marchet
- les derniers articles (12)
- les derniers expos (31)
- les derniers films (2)
- les derniers interviews (28)
- les derniers livres (2093)
- les derniers spectacles (1)
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=