Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Faux amis
Linwood Barclay  (Editions Belfond)  septembre 2018

Neuf mois après avoir découvert Linwood Barclay avec Fausses promesses, livre qui ouvrait une trilogie à venir, me voilà en possession du deuxième épisode que je viens de terminer, attendant maintenant avec impatience le dernier épisode, qui devrait sortir l’an prochain. Toujours édité par Belfond, Faux amis nous ramène dans la cité de Promise Falls aux côtés de l’inspecteur Duckworth, déjà présent dans l’opus précédent.

Promise Falls continue d’être le centre évènements surprenants et meurtriers. L’écran du drive-in de la bourgade s’est effondré dans une terrifiante explosion faisant quatre morts. L’enquête est confiée à Barry Duckworth qui est chiffonné par un détail : l’explosion a eu lieu à 23 heures et 23 minutes. Au même moment, le détective privé Cal Weather travaille sur une sombre affaire. Lucy Brighton, la fille d’Adam Chalmers, ponte local décédé au drive-in, vient de repérer une effraction au domicile de son père.

La fouille de la maison de Chalmers va dévoiler de nombreux secrets, des scandales et des mensonges concernant le gratin local et en même temps, un nouveau meurtre vient semer la panique. Les deux inspecteurs vont alors devoir se serrer les coudes.

L’auteur prend soin de rappeler les évènements passés dans le précédent livre pour ne pas gêner les lecteurs qui ne l’auraient pas lu. Et en même temps, c’est aussi appréciable pour ceux qui l’ont lu, sans pour autant se souvenir de tous les détails. On peut donc parfaitement lire Faux amis sans avoir lu Fausses promesses, même si c’est quand même plus agréable de lire les deux dans l’ordre.

Dans Faux amis, les psychopathes sont de retour, en grand nombre et accompagnés d’échangistes. Promise Falls n’est définitivement pas la gentille petite bourgade que l’on pourrait croire. Les personnages sont nombreux, ont très souvent quelque chose à se rapprocher. On retrouve David Harwood, qui était au cœur du livre précédent. Il a toujours autant de mal à supporter l’autorité de son patron, Randy Finley, l’ancien maire déchu à cause d’une relation avec une prostituée mineure.

Dans ce nouvel opus, Linwood Barclay ne nous laisse pas beaucoup de répit, les évènements s’enchaînent avec les rebondissements qui vont avec. La double intrigue est toujours bien conçue, notamment celle tournant autour du chiffre 23, au cœur du drame du drive-in. On retrouve le style plaisant de l’auteur, son écriture fluide, ses dialogues toujours savoureux et plein d’humour. Linwood Barclay confirme qu’il maîtrise parfaitement la narration des petits secrets et des mystères.

La fin du livre, et ce n’est évidemment pas une grande surprise, nous laisse un peu sur notre faim, non pas que l’intrigue soit mal construite, mais parce que l’auteur ouvre déjà la voie vers le dernier volet de la trilogie avec une malice qui, au final, fait que l’on attend déjà avec impatience le dernier volet de sa trilogie.

Avec Faux amis, Linwood Barclay continue donc de tenir le lecteur en haleine dans le confinement de la petite bourgade de Promise Falls. Sa série plein d’humour continue avec des intrigues toujours plus déroutantes, en attendant l’épisode final.

 

A lire sur Froggy's Delight :
La chronique de "Champ de tir" du même auteur
La chronique de "Fausses promesses" du même auteur
La chronique de "Vraie folie" du même auteur

En savoir plus :
Le site officiel de Linwood Barclay
Le Facebook de Linwood Barclay


Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2020-09-27 :
L'Heure des spécialistes - Barbara Zoeke
Sublime Royaume - Yaa Gyasi
Portraits d'un royaume : Henri III, la noblesse et la Ligue - Nicolas Le Roux
Porc braisé - An Yu
Mémoires - Général von Choltitz
Ici finit le monde occidental - Matthieu Gousseff

• Edition du 2020-09-20 :
KGB - Napoléon, dictionnaire historique - Bernard Lecomte - Thierry Lentz
Fin de combat - Karl Ove Knausgaard
La Danse du Vilain - Fiston Mwanza Mujila
De soleil et de sang - Jérôme Loubry
Louis XIV, roi du monde - Philip Mansel
 

• Archives :
Mes fous - Et si on arrêtait de faire semblant ? - Jean-Pierre Martin - Jonathan Franzen
Ensemble, on aboie en silence - Gringe
Hourra l'Oural encore - Bernard Chambaz
Apeirogon - Colum McCann
Ce lien entre nous - David Joy
Dans la vallée du soleil - Les dynamiteurs - Andy Davidson - Benjamin Whitmer
La rentrée Littéraire 2020 - Tour d'horizon de la rentrée
Churchill - Andrew Roberts
Le monde du vivant - Florent Marchet
Des vies à découvert - Barbara Kingsolver
La chasse aux âmes - La discrétion - La grâce - Sophie Blandinières - Faïza Guène - Thibault de Montaigu
Le lièvre d'Amérique - Mireille Gagné
Qui sème le vent - Marieke Lucas Rijneveld
La préhistoire, vérités et légendes - Eric Pincas
Rumeurs d'Amérique - Alain Mabanckou
La révolution, la danse et moi - Alma Guillermopietro
Soleil de cendres - Astrid Monet
La chambre des dupes - Camille Pascal
Cinq doigts sous la neige - Jacques Saussey
Walker - Robin Robertson
Jazz à l'âme - William Melvin Kelley
Les nuits d'été - Thomas Flahaut
Frissonner dans la nuit - # 11 à 20
Le Feuilleton radiophonique en podcast - # 11 à 19
Roman à lire, voir et écouter - # 11 à 19
Les mythes de la Seconde Guerre mondiale - Jean Lopez & Olivier Wieviorka
Carnaval - Hector Mathis
Patagonie route 203 - Eduardo Fernando Varela
Une bête aux aguets - Florence Seyvos
Les Lettres d'Esther - Cécile Pivot
- les derniers articles (12)
- les derniers expos (31)
- les derniers films (2)
- les derniers interviews (28)
- les derniers livres (2074)
- les derniers spectacles (1)
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=