Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Morgane Imbeaud & Elias Dris
The Homeward Bound : Songs Of Simon & Garfunkel EP  (Freedonia Entertainment/ Caroline International France / Universal Music)  août 2018

C’est presque au moment où Paul Simon annonce sa retraite scénique que sort ce magnifique EP Homeward Bound.

Ce titre n’est pas le plus connu du duo Simon & Garfunkel, mais je suis sûr que la mélodie ne sera pas étrangère à vos oreilles.

Qui se cache donc derrière ce projet ?

Tout d’abord la magnifique Morgane Imbeaud et quand je dis magnifique, je ne parle pas que de son physique. Morgane Imbeaud s’est fait connaître comme la moitié de Cocoon, duo qui a connu un véritable succès, puis elle a pris son envol pour son premier album Les songes de Léo avec la collaboration de Jean-Louis Murat, elle a aussi collaboré avec Julien Doré, Alain Bashung ou encore Daniel Darc.

Pour faire vivre ce projet, il a un temps été envisagé de faire chanter deux voix féminines, puis le choix s’est tourné vers Elias Dris, dont je t’avais déjà vanté le talent pour son premier album. Ce chanteur Franco-New-Yorkais qui vénère Neil Young et Joni Mitchell était le partenaire rêvé pour unir sa voix à celle de Morgane et le résultat est absolument sublime.

L’idée n’était pas de faire un album de reprises, massacrant les titres et histoire de faire du neuf avec du "vieux". Ce que, malheureusement, beaucoup d’artistes en mal de notoriété font pour des maisons de disques en mal d’ambition et de courage artistique.

Non, avec Homeward Bound le projet est, pour Morgane et Elias, avec le concours des meilleurs musiciens de Paris d’offrir à la jeune génération la possibilité de découvrir ces titres, d’en revoir les images et d’en réentendre les mélodies. Démarche d’autant plus salutaire qu’elle permettra à ce jeune public de découvrir la musique de Simon & Garfunkel, qu’elle n’aurait peut-être pas fait la démarche d’aller écouter d’elle-même.

Rien de nouveau sur le principe, puisque comme l’explique intelligemment Jean-Eric Perrin (auteur de livres sur le rock et plume, entre autre, pour Rock’n’Folk), à l’époque où ces chansons naissaient, il était fréquent qu’elles soient immédiatement reprises, partagées par d’autres artistes concomitants.

L’album qui sortira en novembre permettra, en plus des titres de cet EP (à savoir "Homeward Bound", "The sound of silence", "Ms Robinson" et "The Boxer") de (re)découvrir des titres comme "Cecilia" ou "Bridge over trouble water", et bien d’autres, mais je ménage le suspens.

Pour finir, je reprendrais là encore le propos de Jean-Eric Perrin, en disant de cet EP et de cet album à venir qu’ils regroupent "des mélodies infectieuses, merveilles d’équilibre et d’harmonie, que deux jeunes artistes français ont décidé de revisiter avec extase et respect. Parce que les vraies chansons, dans une ère qui leur préfère trop souvent les effets de mode, ne peuvent que renaître et briller, encore et encore."

Cet EP laisse présager un très bel album et je t’invite vraiment à aller y jeter une oreille attentive et curieuse, tu ne le regretteras pas.

Bien sûr et plus que jamais, je finirais cette chronique en vous faisant à tous des bisous, parce que c’est important les bisous et qu’en écoutant cet album, je souhaite que vous ayez envie d’en faire plein à tous ceux et celles qui comptent pour vous !

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Les Songes de Léo de Morgane Imbeaud
Morgane Imbeaud en concert au Café de la Danse (jeudi 30 mars 2017)
L'interview de Morgane Imbeaud (jeudi 5 novembre 2015)
La chronique de l'album Gold in the ashes de Elias Dris
La chronique de l'album Beatnik or not to be de Elias Dris

En savoir plus :
Le Bandcamp de Morgane Imbeaud
Le Soundcloud de Morgane Imbeaud
Le Facebook de Morgane Imbeaud
Le Soundcloud de Elias Dris
Le Facebook de Elias Dris


Cyco Lys         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
# 23 février 2020 : Eclectisme n'est pas un gros mot

Classique, pop, rock, découvertes, artistes confirmés, comédies, drames, art moderne ou plus classique, romans et livres historiques, tout se cotoient encore dans cette nouvelle et riche édition de Froggy's Delight. C'est parti pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"Contemporary" de Adélaide Ferrière
"Un moment musical chez les Schumann" de Cyrielle Golin & Antoine Mourias
Rencontre avec Cyril Adda, autour de on album "L'îlot" et de sa session live de 5 titres
"Beethoven : intégrale des sonates pour piano" de Fazil Say
"Happy mood !" de François Ripoche
"L'appel de la forêt" de Julien Gasc
"Satchidananda", nouveau et 11eme mix de Listen in Bed
"Song for" de Noé Huchard
"Amours, toujours !" de Smoking Joséphine
"Rêve d'un jour" de The Chocolatines
"The Bear and other stories" de The Fantasy Orchestra
"Saint Cloud" de Waxahatchee"
et toujours :
"Monolithe" de Octave Noire
"Origenes" de Sotomayor
"Perdida" de Stone Temples Pilots
"Endless voyage" de Sunflowers
"Brothers in ideals" de The Inspector Clouzo
"Come on in" de Thorbjorn Risager & The Black Tornado
"Bury the moon" de Asgeir
"The wall single" de Fontiac
"M. I. A." la 10ème émission de Listen in Bed à écouter en ligne
"Cailloux & météores" de Mira Cétii
"Ghosts" de Mokado
Frustration & The Jackson pollock au Fil de Saint Etienne

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Transmission" au Théâtre Hébertot
"Play Loud" au Théâtre La Flèche
"Satsang !" au Théâtre La Croisée des Chemins-Belleville
"Labiche Repetita" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Le Tour du théâtre en 80 minutes" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Dieu est mort. Et moi non plus j'me sens pas trop bien !" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Isabelle Vitari - Bien entourée" au Palais des Glaces
"Cabaret décadent - Revue Electrique n°25" au Cirque Electrique
"Les Amants de Varsovie" au Théâtre du Gymnase
les reprises :
"Dementia Praecox" au Théâtre Elizabeth Czerzuk
"Ruy Blas" au Théâtre Gérard Philippe de Saint-Denis
"Dieu, Brando et moi" au Studio Hébertot
et la chronique des spectacles à l'affiche en février

Expositions avec :

"Coeurs" au Musée de la Vie romantique
et la dernière ligne droite pour :
"Hans Hartung - La fabrique du geste" au Musée d'Art moderne de la Ville de Paris

Cinéma avec :

"Le Cas Richard Jewell" de Clint Eatswood
"L'Etat sauvage" de David Perrault
et la chronique des films sortis en février

Lecture avec :

"Ada & Rosie" de Dorothée de Monfreid
"De rien ni de personne" de Dario Levantino
"La mémoire tyranique" de Horacio Castellanos Moya
"Santa muerte" de Ganino Iglesias
"Tout pour la patrie" de Martin Caparros
"Bon Rundstedt, le maréchal oublié" de Laurent Schang
et toujours :
"Apaiser hitler" de Tim Bouverie
"L'odysée du plastique" de Eric Loizeau
"La résurrection de Joan Ashby" de Cherise Wolas
"Les lumières de Niteroi" de Marcello Quintanilha
"Préférer l'hiver" de Aurélie Jeannin
"Ted" de Pierre Rehov et "Grand froid" de Cyril Carrère
"Undercover" de Amaryllis Fox

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

Les 4 derniers journaux
- 23 février 2020 : Eclectisme n'est pas un gros mot
- 16 février 2020 : Pour les amoureux de culture
- 9 février 2020 : On se calme et on se cultive
- 2 février 2020 : Place aux crèpes
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=