Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Reporter criminel
James Ellroy  (Editions Rivages)  octobre 2018

On espérait une suite au superbe Perfidia publié il y a déjà trop de temps, on se contentera d’un nouveau livre du maître James Ellroy pour nous faire patienter. On ne présente plus le maître incontesté du roman noir made in USA, on se limite à se délecter de ses nouveaux ouvrages lorsqu’ils nous arrivent. Avec Reporter criminel, le plaisir de lecture s’avère court et intense pour un petit ouvrage qui se lit en deux petites heures, sûrement d’une traite.

Ellroy a décidé avec cet ouvrage de revenir sur deux affaires criminelles pour lesquelles le Vanity Fair lui avait commandé deux reportages. La première date du 28 août 1963, un jour resté célèbre puisque Martin Luther King y prononça son célèbre discours "I have a dream". Ce jour-là, deux jeunes filles furent sauvagement poignardées dans leur appartement de Manhattan. A l’issue d’une enquête bâclée et orientée, un jeune noir fut accusé du crime. En 1976, l’acteur Sal Mineo est aussi assassiné devant chez lui à Los Angeles. Une enquête est menée par le LAPD, de nombreuses théories sont alors avancées autour de ce meurtre mais la vérité est ailleurs.

Avec Reporter criminel, Ellroy se lance donc dans la grande tradition des écrivains journalistes et réinvente le déroulement des enquêtes, en empruntant la voix des policiers tout en faisant résonner la sienne, toujours de façon inimitable.

Ce n’est pas un roman que nous propose Ellroy, mais deux nouvelles, une consacrée à chaque affaire. L’auteur nous fait suivre les différentes procédures concernant ses affaires, les illustrent par des photos d’époque et nous montre les différentes péripéties rencontrées par les enquêteurs.

Les enquêtes se situent au cours de deux décennies différentes avec les années 60 et les années 70. La première enquête est l’occasion de montrer une Amérique sujette au racisme quand la seconde nous permet de découvrir le Los Angeles des années 70. J’ai eu personnellement une préférence pour la seconde enquête, plus fouillée je trouve même, si la première concernant les deux jeunes filles est aussi très intéressante.

Au final, Reporter Criminel n’est pas le meilleur livre de James Ellroy, c’est une évidence. Je prèfére de loin ses romans, notamment le dernier Perfidia. Pour autant, Reporter Criminel, dans un exercice de style différent, nous fait passer un agréable moment de lecture tout en nous faisant patienter pour la suite tant attendue de Perfidia.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :
La chronique de "La tempête qui vient" du même auteur

En savoir plus :
Le site officiel de James Ellroy
Le Facebook de James Ellroy


Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2020-02-16 :
Les lumières de Niterói - Marcello Quintanilha
Apaiser Hitler - Tim Bouverie
Ted - Grand froid - Pierre Rehov - Cyril Carrère
Undercover - Amaryllis Fox
Préférer l'hiver - Aurélie Jeannin
La résurrection de Joan Ashby - Cherise Wolas
L'odysée du plastique - Eric Loizeau

• Edition du 2020-02-09 :
Alt-Life - Joseph Falzon & Thomas Cadène
L'homme qui n'est jamais mort - Olivier Margot
Ce qui est nommé reste en vie - Claire Fercak
La chute - Jacques Ravenne
Dévorer les ténèbres - Richard lloyd Parry
Il est juste que les forts soient frappés - Thibault Bérard
Le livre de Sarah - Scott McClanahan
 

• Archives :
Comment le roi a perdu la tête - Ville Ranta
Basse naissance - Kerry Hudson
Et Mara ferma les yeux - Denis Jeambar
La Cité de Feu - Kate Mosse
Les sables de l'empereur - Mia Couto
La Septième Croix - Anna Seghers
Trois jours d'amour et de colère - Edward Docx
Le ciel à bout portant - Jorge Franco
Le prix de la démocratie - Julia Cagé
Les rues bleues - Julien Thèves
Les champs de la Shoah - Marie Moutier-Bitan
Nul si découvert - Valérian Guillaume
Et toujours les Forêts - Sandrine Collette
Victime 55 - James Delargy
Sugar Run - Mesha Maren
De Gaulle, portrait d'un soldat en politique - Jean-Paul Cointet
Sauf que c'étaient des enfants - Gabrielle Tuloup
Lake Success - Gary Shteyngart
Celle qui pleurait sous l?eau - Niko Tackian
Sang chaud - Kim Un-Su
Je suis le fleuve - T. E. Grau
La prière des oiseaux - Chigozie Obioma
Un millionaire à Lisbonne - J.R. Dos Santos
La Séparation - Sophia de Séguin
Juste une balle perdue - Joseph d'Anvers
Sukkwan Island - David Vann
Otages - Nina Bouraoui
Un art de vivre à Paris - France de Griessen
On ne meurt pas d'amour - Géraldine Dalban-Moreynas
La fabrique du crétin digital : Les dangers des écrans pour nos enfants - Michel Desmurget
- les derniers articles (11)
- les derniers expos (31)
- les derniers films (2)
- les derniers interviews (25)
- les derniers livres (1920)
- les derniers spectacles (1)
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=