Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Cat Power
Wanderer  (Domino Records)  octobre 2018

L’icône indie folk américaine des années 90’s Cat Power, de son vrai nom Chan Marshall, est de retour après six ans d’absence.

Elle profite d’un changement de label, dorénavant les anglais de Domino Records (Franz Ferdinand, The Kills ou Arctic Monkeys), pour un véritable retour aux sources folk-blues. Terminé donc les titres teintés de soul (album The Greatest) ou les lourds arrangements légèrement pop de l’album précédent produit par Philippe Zdar (Sun).

Le premier titre d’une durée de 1'14, uniquement vocal ouvre parfaitement l’album ("Wanderer"). Chan Marshall, c’est avant tout une voix d’une intensité et d’une profondeur rarement inégalée. Ce nouvel opus qu’elle a elle-même produit est donc orienté vers cette voix marquée par la mélancolie et la délicatesse.

Elle revient aussi aux sources d’une musique folk plus minimaliste que jamais où les morceaux sont composés uniquement du triptyque piano-voix-guitare avec parfois seulement une guitare acoustique ("Black", titre sur l’addiction) ou de quelques légères notes de piano ("Nothing really matters"). Les instruments sont donc exclusivement utilisés pour porter la voix et quelle voix ! Malgré les addictions passées, celle-ci est toujours aussi variée, intense et profonde. Chan Marshall tente quand même une excentricité en utilisant l’auto-tune sur un titre ("Horizon") mais cela reste fort heureusement très discret.

L’album comporte une reprise de "Stay" de Rihanna. On est alors bien loin de son album Jukebox de 2008 avec ses reprises peu inspirées. Elle réorganise totalement le titre lui donnant ainsi une profondeur sans commune mesure avec le titre original.

Et puis il y a ce titre avec Lana Del Rey en featuring ("Woman") ; single évident pour promouvoir le disque. Il s’agit probablement du titre le plus accrocheur de l’album avec cette collaboration parfaite à deux voix où celles-ci se confondent au final pour ne faire qu’une avec comme unique refrain "I’m a woman".

Comme une boucle, l’album se termine par une chanson au même titre et aux mêmes paroles que celui d’ouverture ("Wanderer" ou vagabond) mais avec une orchestration différente et au final une petite note de trompette. C’est déjà fini. Chan Marshall repart vagabonder probablement plus apaisée que par le passé comme le suggère la pochette l’illustrant avec son jeune fils tenant avec elle une guitare. En espérant qu’il ne faudra pas encore attendre six ans pour écouter un nouvel album.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album You are Free de Cat Power
La chronique de l'album The Greatest de Cat Power
La chronique de l'album Jukebox de Cat Power
La chronique de l'album Dark end of the street de Cat power
Cat Power en concert à La Cigale (25 mai 2003)
Cat Power en concert à Théatre Outremont (12 avril 2003)
Cat Power en concert au Festival La Route du Rock 2006 (samedi)
Cat Power en concert au Festival Les Trans 2006 (Jeudi)
Cat Power en concert au Festival Les Eurockéennes de Belfort 2008
Cat Power en concert au Festival Les Eurockéennes de Belfort 2008 - 2ème

En savoir plus :
Le site officiel de Cat Power
Le Bandcamp de Cat Power
Le Soundcloud de Cat Power
Le Facebook de Cat Power


David Drx         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2020-01-12 :
Larme Blanche - Demain est mort
Pierre Vassiliu - En Voyages
Livingstone - Turn Bizarre
David Bressat - True Colors
Lina Tur Bonet & Dani Espasa - Bach, Händel : an Imaginary Meeting
Babx - André Minvielle - Thomas de Pourquery - Nougaro
Tiger & the Homertons - Shadow in the dark EP
Petosaure - Le Musc EP
Kvelertak - Splid
Tiste Cool - Caïpiranha
Listen in Bed - My Favourite Things (Mix #8)

• Edition du 2020-01-05 :
Orchestre de Lutetia & Alejandro Sandler - Le rêve et la terre : Debussy - Ginastera
Dirty Bootz - Broken Toy
Nitaï Hershkovits - Lemon the moon
Gottfried von der Goltz - Telemann : Frankfurt Sonatas
Ensemble Gilles Binchois - Voix du Ciel
 

• Archives :
Listen in Bed - Emily The One (Mix #7)
Freiburger Barockorchester, Gottfried von der Goltz - Mozart: Youth Symphonies
David Giguère - Constance
François Chaplin, Marcela Roggeri - Années Folles, Crazy Paris !
Chris LeHache - Né !
Super Parquet - Super Parquet
Gemma - EP
Rod Barthet - Ascendant Johnny Cash
Vanessa Benelli Mosell - Maurice Ravel : Concerto in G
Geoffroy Couteau - Brahms : Intégrale de l'oeuvre pour piano seul
John Nelson, Orchestre Philharmonique de Strasbourg - Berlioz La Damnation de Faust
MC Pampille - Sur le banc de touche
Pikku - 5, 3, 2, 1
Camille Bénâtre - Après le Soir
Adam Wood - Hello Again EP
Pleasure Principle - Pleasure Principle
Xavier Roumagnac Eklectik Band - 78 tours
Listen in Bed - Plastic Ono Utero (émission 7)
Dave Liebman - Joe Lovano - Greg Osby - Street Talk : Saxophone Summit
41ème Rencontres Trans Musicales de Rennes - Les Trans 2019 - Ben Shemie - Tau - Art Melody - Shht - Los Bitchos - Shortparis - Go Go Machine Orchestra - Megative - Edgar - Sun - Acid Arab - Wunderbar - Mush - Yin Yin - San Salvador
Molto Morbidi - I Don't Know What I'm Doing EP
Sun - Brutal Pop EP
My Imaginary Loves - Aside
Midnight Colors - Midnight Colors
Marcel et son orchestre - Hits Hits Hits Hourra
Les Bons Becs - Big Bang
Andoni Iturrioz - Le roi des ruines
Kid Francescoli - Single So Over
David Byrne - American Utopia on Broadway
C GEM and the Red Moon Orchestra - Interview
- les derniers albums (5874)
- les derniers articles (139)
- les derniers concerts (2320)
- les derniers expos (4)
- les derniers films (20)
- les derniers interviews (1084)
- les derniers livres (8)
- les derniers oldies (20)
- les derniers spectacles (8)
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=