Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Marvel's Spider-Man
PlayStation 4  (Insomniac Games / Sony)  septembre 2018

Début septembre est sorti, en exclusivité sur PS4 le dernier volet des aventures de Marvel's Spider-Man, fruit du travail depuis plusieurs années du studio Insomniac Games. Attendu depuis un certain temps, il s’est avéré être un excellent jeu, doté d’un gameplay redoutable, d’une histoire trépidante dans un New-York particulièrement réaliste.

Avec ce jeu, les studios Insomniac nous montrent leur grande maîtrise du jeu vidéo pour ce qui est des mondes ouverts et des jeux d’actions. On retrouve Peter Parker dans les rues de New-York, entre les gratte-ciel que l’on identifie très facilement. Le système de déplacement dans ce monde ouvert est à la fois riche et accessible et il faut très peu de temps pour prendre en main les différents déplacements qui, pour la plupart, se font dans les airs entre les différents bâtiments grâce aux toiles d’araignées tissées par notre héros.

Le jeu est constitué de missions principales et de nombreuses missions secondaires qui rallongent la durée de vie du jeu. Parker doit effectuer des missions d’infiltration et de sauvetage mais aussi affronter de nombreux adversaires qui sont parfois par forcement très simple à battre. A cela s’ajoutent des combats avec des boss qui nous donnent aussi beaucoup de fils à retordre. Il doit rebrancher ou éteindre des antennes, intervenir sur des cambriolages, arrêter des malfaiteurs ou des véhicules dans les rues de New-York, mettre fin à des scènes de crimes.

La grande qualité du jeu tient dans ses graphismes. New-York impressionne par son réalisme et le jeu nous permet de découvrir cette ville à différents moments de la journée avec parfois des effets de lumières somptueux. Les cinématiques, très présentes dans l’histoire sont aussi très belles avec néanmoins des temps de chargement un peu longs.

La bande-son est parfaitement adaptée au jeu avec des dialogues en français réalistes et des bruitages bien adaptés aux différentes situations rencontrées dans le jeu. On peut changer de tenue en fonction de celles que l’on récupère, il existe un arbre de compétences que l’on fait évoluer au fil du jeu et des petites énigmes sympathiques sont proposées tout le long du jeu, énigmes que Parker réalise sur des ordinateurs situés dans le laboratoire de son mentor, le docteur Octavius.

Le jeu est extrêmement grisant, nous offrant un immense sentiment de liberté du fait que l’on puisse voler comme bon nous semble entre les buildings de Manhattan. On se surprend à monter au sommet de certains d’entre eux pour se poser et juste admirer la vue superbe de la ville.

Alors voilà, sans être le jeu de l’année, et fortement concurrencé par des gros jeux sortis à peu près même moment (je pense à Shadow of The Tomb Raider et Assassin's Creed Odyssey), Spider-Man reste un excellent jeu qui ravira les fans du super-héros mais aussi ceux qui, comme moi, aiment les jeux inventifs en monde ouvert. Vous passerez une bonne trentaine d’heures de plaisir à ses côtés si vous prenez soin d’effectuer la plupart des missions que le jeu vous propose. Une fois terminé, vous aurez alors le temps d’aller découvrir dans ses moindres recoins la ville de New-York pour vous rendre compte qu’elle est superbement modélisée.

 

En savoir plus :
Le site officiel de Marvel's Spider-Man


Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
# 9 août 2020 : Vacances, j'oublie tout

Il fait beau et chaud, on reste à l'ombre, on traine à la plage, mais si vous avez encore un petit moment pour jeter un oeil à Froggy's Delight, nous sommes toujours là. Voici le programme light et rafraichissant de la semaine.
petit bonus, le replay de la MAG (Mare Aux Grenouilles) numéro #1

Du côté de la musique :

"Pain olympics" de Crack Cloud
"Waiting room" de We Hate You Please Die
"Surprends-moi" de Cheyenne
"Nina Simone 1/2" le mix numéro 20 de Listen in Bed
Interview de Bruno Piszczorowicz autour de son livre "L'ère Metal"
"Noshtta" de L'Eclair
"Moderne love" de Toybloid
  "Les îles" de Benoit Menut
"Echange" de Brussels Jazz Orchestra, Claire Vaillant & Pierre Drevet

Au théâtre :

Le compte-rendu de la 35ème édition du Festival Humour et Eau salée
et un spécial "Au Théatre ce soir dans un salon" avec les grands classiques de Barilet et Grédy :
"Peau de vache"
"Potiche"
"Folle Amanda"
"Le don d'Adèle"
"L'Or et la Paille"
et "Fleur de cactus" revisité par Michel Fau

Expositions :

en real life :
"Otto Freundlich - La révélation de l’abstraction" au Musée de Montmartre
"Turner, peintures et aquarelles - Collection de la Tate" au Musée Jacquemart-André
"Christan Louboutin - L'Exhibition[niste]" au Palais de la Porte Dorée
"Cézanne et les maîtres - Rêve d'Italie" au Musée Marmottan-Monet
"Coeurs - Du romantisme dans l'art contemporain" au Musée de la Vie romantique
"Monet, Renoir... Chagall - Voyages en Méditerranée" à l'Atelier des Lumières

Cinéma :

en salle :
"Voir le jour" de Marion Laine
"Le Défi du champion" de Leonardo D'Agostini
et at home avec des longs...
"2021" de Cyril Delachaux
"Les Robinsonnes" de Laurent Dussaux
"L'Ile aux femmes" de Eric Duret
"Quand j'avais 5 ans, je m'ai tué" de Jean-Claude Sussfeld
"The Storm" de Ben Sombogaart
...et des courts-métrages
"Odol Gorri" de Charlène Favier
"Poseur" de Margot Abascal

Lecture avec :

"Retour de service" de John Le Carré
"Un océan, deux mers, trois continents" de Wilfried N'Sondé
"Nous avons les mains rouges" de Jean Meckert
"Il était deux fois" de Franck Thilliez
"La goûteue d'Hitler" de Rosella Postorino
et toujours :
Interview de Bruno Piszczorowicz autour de son livre "L'ère Metal"
"Fleishman a des ennuis" de Taffy Brodesser-Akner
"Summer mélodie" de David Nicholls
"La Chine d'en bas" de Liao Yiwu
"La nuit d'avant" de Wendy Walker
"Isabelle, l'après midi" de Douglas Kennedy
"Les ombres de la toile" de Chris Brookmyre
"Oeuvres complètes II" de Roberto Bolano
"Un été norvégien" de Einar Mar Gudmundsson

Froggeek's Delight :

Toute la semaine des directs jeux vidéo, talk show culturel, concerts en direct sur la FROGGY'S TV

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

Les 4 derniers journaux
- 9 août 2020 : Vacances, j'oublie tout
- 2 août 2020 : Une petite pause s'impose
- La Mare Aux Grenouilles #08
- 26 juillet 2020 : Que le spectacle (re)commence
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=