Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Je parle à un homme qui ne tient pas en place
Théâtre du Rond-Point  (Paris)  octobre 2018

Spectacle solo conçu par Jacques Gamblin et Thomas Coville interprété par Jacques Gamblin.

Jadis, comme le poète, on aimait à dire : "Homme libre, tu chériras la mer". Avec Jacques Gamblin et son "Je parle à un homme qui ne tient pas en place", on pourra dire : "Homme libre, tu chériras celui qui chérit celui qui est en mer".

Dans ses précédents seul - ou presque - en scène, l'acteur aux allures de Tintin sans houppette avait décliné ses penchants pour la danse (et le tango en particulier), pour le sport (et ses coureurs répétitifs), aujourd'hui le voilà dans le culte, dans la célébration du navigateur solitaire....

Et pas n'importe lequel de ces nouveaux forçats des mers, puisqu'il va suivre dans une de ses tentatives de record pour traverser les océans plus vite que le vent, l'as des as du moment : Thomas Coville.

Vainqueur de la Transat en double, deuxième de la Transat Anglaise et deux fois troisième de la Route du Rhum, Thomas Coville est surtout détenteur du record du tour du monde en solitaire et sans escale, en 49 jours et quelques poussières de temps.

Dans son spectacle, Gamblin ne célèbre pas le vainqueur mais celui qui se joue de l'adversité pour, sans doute, construire sa victoire future. Derrière son ordinateur, devant un écran vidéo qui occupe toute la scène, l'acteur suit la course folle de son ami.

Il reçoit ses mails en provenance des océans et des tempêtes et lui répond avec lyrisme et humour, exprimant une vraie admiration teintée de crainte pour celui qui, ici, doit rebrousser chemin, affronter l'adversité et, finalement, se montrer aussi grand dans la défaite que dans la victoire et transformer ce contre-temps en matière utile pour façonner sa prochaine victoire.

Gamblin rend vivant cet échange improbable entre l'homme à terre et celui qui s'échine contre les éléments. Sur l'écran où l'on peut suivre à l'aide d'un point jaune qui se fera plus tard balle et ballon, la progression du champion et son brusque arrêt...

Mais, surtout, on peut voir, grâce aux vidéos choisies par le scénographe Pierre Nouvel, d'incroyables plans où l'on se croirait à bord du bolide flottant avec en prime le bruit assourdissant des vagues qui viennent frapper contre la coque du bateau.

Jacques Gamblin, en enfant ébahi, raconte même que, désormais, ces prototypes phénoménaux vont bientôt pouvoir voler. Tabarly en rêvait, les technologies de 2020 le feront.

Emporté par son élan, avec quand même cette distance légèrement flegmatique qu'on lui connaît, Jacques Gamblin semble capable de s'emballer, d'être encore et encore épaté par le monde où vit son ami. Cette capacité d'étonnement est si convaincante qu'il réussit à faire partager son enthousiasme amical.

Même si l'on a de fortes réticences sur ces plaisanciers devenus des sportifs de haut niveau et de très haut risque, même si l'on préférerait que les mers soient plus peuplées de poissons que de navigateurs en régate perpétuelle, on finit par lâcher prise et admettre une certaine beauté dans cet inutile que représentent les courses en mer.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 2 octobre 2022 : La culture bien au chaud

C'est l'automne, on reste au coin du feu et on écoute de la musique, on lit des bouquins et on se connecte à la TV de Froggy's Delight pour le concert de Colin Chloé vendredi 7 octobre ! Pour les sorties culturelles, voici le programme.

Du côté de la musique :

"Ti'bal tribal" de André Minvielle
Rencontre avec Bukowski autour de leur album du même nom, "Bukowski"
"Time is color" de Cédric Hanriot
"Stravinsky, Ravel, Prokofiev : Ballets" de Jean-Baptiste Fonlupt
"Ozark" le retour de Listen In Bed pour la saison 4 en direct (ou presque) de Malte
"Viva la vengeance" de Panic! At The Disco
"Symphonie Fantastique, Hector Berlioz" de Quatuor Aeolina
quelques petites news de Shaggy Dogs, KissDoomFate, Trigger King et Mind Affect
"Emerson enigma" de Thierry Eliez
et toujours :
"Bobo playground" de Alexis HK
"Ca pixellise" de Dimoné
"The portable Herman Dune Vol 1" de Herman Dune
"La mélodie, le fleuve et la nuit" de Jérôme Minière
"Kramies" de Kramies
"Mémoires d'une femme" de Myriam Barbaux-Cohen
"The hardest part" de Noah Cyrus
"Dvorak : Quatuor américain, valses" de Quatuor Talich
"Fauré le dramaturge" de Takénori Némoto, Cécile Achille, Cyrille Dubois et Ensemble Musica Nigella

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"L'Homosexuel ou la difficulté de s'exprimer" au Théâtre de la Cité Internationale
"Les Enfants" au Théâtre de l'Atelier
"Pères & fils" au Théâtre des Abbesses
"Le comble de la vanité" à la Pépinière Théâtre
"Boulevard Davout" au Théâtre de la Colline
"Et pourquoi moi je devrai parler comme toi" au Théâtre de la Colline
"Black Legends, le musical" à Bobino
"Gazon maudit" au Théâtre Les Enfants du Paradis
"Jean-Paul Farré - Dessine-moi un piano" au Studio Hébertot
les reprises :
"Adieu Monsieur Haffmann" au Théâtre de la Tour Eiffel
"Le Montespan" au Théâtre du Gymnase
"François Rabelais" au Théâtre Essaion
"Racine par la racine" au Théâtre Essaion
"Los Guardiola - La Comédie du Tango" au Théâtre Essaion
"Léonard de Vinci, l'enfance d'un génie" au Studio Hébertot
"Isabelle Vitari - Bien entourée" au Grand Point Virgule
"Félix Radu - Les mots s'improsent" au Théâtre de l'Oeuvre
et les spectacles à l'affiche

Expositions :

"Face au soleil" au Musée Marmottan Monet
"Yves Klein, l'infini du bleu" aux Carrières des Lumières aux Baux-de-Provence
les autres expositions de la rentrée :
"Frida Khalo, au-delà des apparences" au Palais Galliera
"Hyperréalisme - Ceci n'est mon corps" au Musée Maillol
'Miroir du monde - Chefs d'oeuvre du Cabinet d'art de Dresde" au Musée du Luxembourg
et les expositions à l'affiche

Cinéma :
en salle :
"Les Mystères de Barcelone" de Luis Danès
en streaming gratuit :
"A ma soeur" de Catherine Breillat
"Barbara" de Christian Petzold
"So long my son" de Wang Xiaoshuai
"Borga" de York-Fabian Raabe
"Love trilogy" de Yaron Shani
et le cinéma de Claire Denis en 3 films

Lecture avec :

"L'inconnue de Vienne" de Robert Goddard
"Mordew" de Alex Pheby
"Napalm et son coeur" de Pol Guasch
"Un bon indien est un indien mort" de Stephen Graham Jones
et toujours :
"Les masques éphémères" de Donna Leon
"La guerre de cent ans" de Amable Sablon du Corail
"D'où vient l'amour" de Yann Queffélec

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=