Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Odyssée
Théâtre Montmartre-Galabru  (Paris)  octobre 2018

Seul en scène écrit et interprété par Camille Prioul dans une mise en scène conjointe avec Julie Macqueron.

Si l'on s'attend à un grand spectacle avec de nombreux personnages, des effets spéciaux, de la pyrotechnie, du bruit, de la fureur, on sera déçu car Camille Prioul est seul sur scène pour raconter "L'Odyssée"

. Si l'on s'attend à une nouvelle traduction des vers d'Homère, un spectacle austère qui respecte la scansion des aèdes et tous les épisodes du retour d'Ulysse vers Ithaque, on sera aussi déçu...

Mais si l'on aime voir un jeune acteur heureux d'être sur scène et capable de faire partager son bonheur, on sera d'emblée conquis par cette version sans temps morts résumant plutôt bien l'épopée du héros grec.

Sur un plateau vide, avec seulement un cube où il peut s'asseoir, Camille Prioul tient en haleine son public. Il interprète 27 personnages et le fait sans forcer le trait.

Qu'il soit le cyclope Polyphème ou Nausicaa, Télémaque, Ulysse lui-même ou l'un de ses compagnons, il ne s'agit pour lui de se transformer à chaque fois en caricature. Pas la peine pour lui de "jouer Actor's Studio". Dans l'accent, comme dans l'attitude, il sait rester dans la mesure et l'on suit avec plaisir son récit entrecoupé de changements de personnages.

Camille Prioul est un très bon conteur qui sait utiliser son corps et rendre expressif ce qu'il décrit. Pas besoin d'effets spéciaux, de créatures monstrueuses rendues suggestives en latex ou en carton pâte, il rend vivant son récit fantastique par la seule conviction de sa voix.

A un seul moment, il a recours à un accessoire : une guitare. Là encore, il emporte les suffrages de son auditoire. Son Ulysse nostalgique - on le serait à moins après deux décennies hors de son foyer - est aussi empreint d'émotions quand résonnent les accords de son instrument et qu'il se met à chanter que dans les autres moments de son spectacle.

On le répète : cette "Odyssée" minimaliste, concoctée par Camille Prioul avec l'aide efficace de Julie Macqueron, se suit avec d'autant plus de plaisir qu'aucun des épisodes qui se succèdent ne ressemble au précédent.

Désormais "L'Odyssée" de Camille Prioul comptera parmi les meilleures adaptations du texte d'Homère et l'acteur a devant lui de nombreuses représentations pour parvenir à une espèce de perfection qu'il n'est déjà pas loin d'atteindre.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2019-07-28 :
Une goutte d'eau dans un nuage - Théâtre Transversal

• Edition du 2019-07-21 :
Iphigénie à Splott - Artéphile
107 ans - Artéphile
Iceberg - Théâtre de la Reine Blanche
Tzigane ! - Théâtre du Roi René
Marx et la Poupée - Artéphile
Rage - Les Hivernales - CDCN Avignon
225 000 (Femmes Kleenex) - Espace Alya

• Edition du 2019-07-14 :
De Judas à Manuel Valls - Histoire(s) des contre-gauche - Comédie Saint-Michel
Philippe Chevallier et Bernard Mabille - Chacun son tour - Théâtre de l'Archipel
La paix dans le monde - Artéphile
Philippe Fertray - En mode projet - Théâtre de la Contrescarpe
Florian Lex - Pas de pitié - Théâtre du Marais
Glissement de terrain - Théâtre de la Reine Blanche
 

• Archives :
La Cité Idéale, Radieuse et Eternelle - MPAA Saint Germain
Ruy Blas - Château de Grignan
L'Homme assis dans le couloir - Théâtre Les Déchargeurs
Festival Avignon Off 2019 - Avignon
Dimey Père & Fille, une incroyable rencontre - Théâtre Le Cabestan
Les spectacles - Juillet 2019
Le Crépuscule - Présence Pasteur
Les Evaporés - Théâtre de la Tempête
Why ? - Théâtre des Bouffes du Nord
Elle voit des nains partout ! - Café de la Gare
Comment épouser un milliardaire ? - La Nouvelle Seine
Roger, Roger et Roger - Café de la Gare
Olympicorama - Epreuve 2 : Le disque - Grande Halle de La Villette
Nous Deux et Personne d'Autre - Lavoir Moderne Parisien
Un drôle de mariage pour tous - Théâtre Daunou
Huckleberry Finn - Théâtre de la Huchette
Homme encadré sur fond blanc - Théâtre Tristan Bernard
La Magie de l'argent - Théâtre Aleph
Noire - Théâtre du Rond-Point
L'étrange affaire Emilie Artois - Théâtre de la Contrescarpe
Guigue & Plo - Théâtre du Marais
Petit éloge de la nuit - La Scala
A ma place, vous Ferrier quoi ? - Théâtre de l'Atelier
Retours - Le père de l'enfant de la mère - Théâtre du Rond-Point
Bigre - Théâtre du Rond-Point
La Chute - Théâtre des Mathurins
Maya, une voix - Théâtre Essaion
Le Testament de tante Caroline - Théâtre Athénée-Louis Jouvet
Matthieu Penchinat - Qui fuis-je ? - Théâtre du Marais
La nuit juste avant les forêts - Lavoir Moderne Parisien
- les derniers (3)
- les derniers albums (5)
- les derniers articles (4)
- les derniers concerts (8)
- les derniers expos (2)
- les derniers films (3)
- les derniers interview (1)
- les derniers interviews (264)
- les derniers livres (3)
- les derniers spectacles (6572)
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=